Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 17:21

 

Ayé, la nouvelle vient de tomber : Casus Belli #4 en version papier existe ! BBE vient d'en transmettre des photos (à moins qu'un fake bien foutu... nan, je déconne) et annonce que l'on pourra les acquérir dès la semaine prochaine en boutiques spécialisées. Si, si, même que l'on peut le commander là si on veut : http://www.black-book-editions.fr/produit.php?id=284

 

cb4.jpg

Une bonne chose de faite. Pour un numéro de Juillet/Août. :-( Loin de moi l'idée de me moquer, en fait. D'une part, j'aime vraiment bien lire mon Casus que je trouve très complémentaire de cet autre excellent mook qu'est Di6dent (ah bon, tu ne connais pas, ami lecteur ? ;-!). D'autre part, je continue d'être frappé dès que je mets un pied chez mon marchand de journaux par l'absence d'un mag' de notre loisir alors que les rayonnages sont encombrés de toutes sortes de bouses mises en page avec les pieds et aux sujets abscons. Grrrrrr. Si, au moins, on peut avoir des mooks de qualité et réguliers en boutiques spécialisées, ce sera un moindre mal. Bref : achetez votre CB.

 

Juste une preuve en passant, tiens (vous avez vu, eux aussi font des théma :-)

 

minizoo.jpg

Mais en 2012, les médias rôlistes en se limitent pas à la presse papier. Je suis moi-même fort peu rompu aux joies du podcast, sans douite pour une question de génération. Mais, à l'occasion d'interviews données par la Readc6on, j'ai pu (re)découvrir l'existence de certains d'entre eux. Je vous conseille notamment les podcasts de la Cellule :

http://cellulis.blogspot.fr/2012/10/podcast-jdr-di6dent.html

Ou encore ceux de Radio Rôliste :

http://radio-roliste.net/2012/10/11/radio-roliste-hors-serie-interview-de-vincent-ziec-di6dent/

 

Charité bien ordonnée tout ça, j'ai choisi les podcasts dans lesquels s'expriment Ju et Vincent sur l'actualité de Di6dent. Hop, les médias rôlistes qui parlent des médias rôlistes, quelle mise en abyme, mon Dieu !

 

Alors, du coup ? Bah, voilà : le #6 de Di6dent est désormais disponible dans les bonnes boutiques et on travaille activement sur le #7 à sortir en Janvier 2013. La routine quoi. ^^ Ayant eu mes exemplaires depuis peu, je vous concocte des outtabox de ce #6 et du HS pour les prochains jours.

 

Enfin, pour terminer, quelques mots sur les vidéos avec Rôliste.tv qui a connu une longue pause dans son activité mais qui semble reprendre du poil de la bête avec pas mal de mises à jour sur le site. Dommage par contre qu'il n'y ait plus les vidéos sur l'actualité (les seuls que j'avais le courage de regarder jusqu'au bout... générationnel, je vous dis ^^). Cela souligne en tout cas le mérite de Vincent et de tous ceux qui collaborent régulièrement au Fix. Et toc !

http://www.roliste.tv/


Repost 0
Published by Narbeuh - dans Presse rôliste
commenter cet article
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 11:30

Bon, vu les délais pour la mise en ligne de ce compte-rendu, on pourrait légitimement se dire qu'on a eu du mal à s'en remettre mais, en fait, non : c'était vraiment bien et ça passe tout seul dans ce cas là :-)

 

Comme les fidèles lecteurs de ce blog le savent, la convention du Club Pythagore de Provins est non seulement la plus ancienne de France (25 ans !) mais aussi une de celles qui savent se réinventer régulièrement. La nouvelle orga depuis 2/3 ans est juste aux petits oignons. Ca reste convivial comme il faut, les auteurs sont choyés comme, je crois, nulle part ailleurs. Et pourtant, la conv' ouvre de nouvelles tables, affiche complet et attire un nombre grandissant de VIP (grosse délégation de John Doe par exemple cette année).

 

Juste pour le plaisir d'être critique et donc pour les pousser à encore et encore se remettre en question, je ne vois guère que deux points d'amélioration possibles :

- permettre, sans dénaturer l'esprit de la conv', la vente de suppléments ou mags lors de 2/3 créneaux bien balisés (début/apéro/petit déj' par exemple).

- rationnaliser le passage sur l'estrade lors de l'apéro : on a ainsi un peu en travers le fait de n'avoir pas pu parler de Di6dent sous prétexte que nous ne sommes pas "auteurs de jeu" alors que JD a pu évoquer ses projets 3 fois (pour autant d'auteurs différents). Il faudrait peut-être réfléchir "par projet" ou "par structure" et non "par auteur" présent.

 

Ah et puis essayer de ne pas tomber en même temps que Octogones aussi mais ça c'est un vaste débat.

 

Voilà, sinon, au bilan pour les MeC :

- une affiche signée David

- une bien agréable partie de Terra Incognita : test réussi d'un des scénarios du futur livre 4

- de la promo Terra Incognita et, plus difficilement donc (voir plus haut), Di6dent

- quelques ventes Di6dent à la sauvette (toujours voir plus haut) grâce à la présence du tout frais #6

- quelques contacts pris pour les futurs numéros du mook

- une partie de Bloodlust Metal en tant que joueurs avec les zoteurs en MJ : très sympa malgré les inévitables contraintes d'une conv' (temps court, perturbations diverses, joueur... euh... spécial)

 

Allez, vivement l'année prochaine !

 

En attendant, voici quelques photos prises par David :

 

DSC08127.JPG 

Le moins qu'on puisse dire c'est que les Conventions du Club Pythagore se bonifient années après années. Les nouveaux venus ont ainsi découvert son célèbre buffet (gargantuesque) sous l'oeil amusé des anciens...

 

DSC08124.JPG

   DSC08125.JPG

Personne de mieux placer que l'illustre Jean-Philippe Palanchini pour faire le discours de commémoration des 25 ans de conv' du club.

 

DSC08129.JPG

DSC08132.JPG

DSC08135.JPG

Plein de monde lors de l'apéro. Des Di6dent sont même visiblement infiltrés dans la place ;-!

 

DSC08137.JPG

Les hommes sandwitches !

 

DSC08139.JPG

DSC08140.JPG

Des auteurs défendent leur bout de gras et nous parlent de projets en cours d'édition comme Centile et Wu LIn.

Repost 0
Published by Narbeuh & David@lpha - dans Réunions de chantier
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 21:56

Pendant que nous allons copieusement nous remplir la panse au célèbre et gargantuesque buffet du Club Pythagore de Provins à l'occasion de la 25e édition de cette fameuse Convention de jeux de rôles, voici pour les fines gueules une petite aide de jeu culinaire (Elfyr fait des émules !) destinée à varier le goût de l'aventure autour de vos tables de Shade...

 

 

 

Type

Plat

Prix

Disponibilité

Antipasti

Assortiment de coquillages

0,5s

C

 

Assortiment de crustacés

0,5s

C

Primo Piatto

Bigoi in salsa

1s

C

 

Bigoi vongole

1s

C

 

Bigoi al nero di seppia

1,5s

PC

Risotti

A la viande

1,5s

PC

 

Aux legumes

2s

PC

 

Au poisson

1s

C

 

In tecia

4s

R

Poissons

Sole

2s

C

(Garniture : castraure)

Daurade

3s

PC

 

Anguille

2s

C

 

Sardines

2s

C

 

Hareng

2s

C

 

Baccalà mantecato

3s

C

 

Murène

7s

TR (selon arrivage)

Supplément pour tout  poisson sauf hareng

Saòr

0,5s

C

Viandes

Foie de veau à la Clémentine

5s

PC

Désserts

Crème frite parfum clémentine

0,5s

C

 

Fritole

0,25s

C

 

Caramei

1s

PC

 

Fave de i morti

0,5s les 10

En période de carnaval des ombres uniquement

Boissons

Pulcinello

1s

PC

 

Ténébroso

2s

R

 

Mimosa

0,5s

C

Digestif

Sgropin

2s

PC

 

Lexique de cette aide de jeu clémentine :

Antipasti : hors-d’œuvre.

Primo piatto : entrée.

Bigoi  in salsa : sortes de gros spaghetti rustiques, longs et épais, assaisonnés d’anchois et revenus aux oignons.

Vongole : palourdes

Al nero di seppia : à l’encre de seiche.

Risotti : plats à base de riz des îles de la lagune.

In tecia : en sauce avec des seiches (ou des doigts, donc).

Castraure : artichauts de première floraison.

Bisati : anguilles. La variété noires aux yeux rouges qui encombre les canaux au début du scénario paru dans Di6dent fera certes le régal des chats, des rats et des oiseaux de mer, mais pourra aussi, en dépit de son apparence peu ragoutante, être consommée sans conséquence pour la santé.

Saòr : sorte de marinade à base d’oignons, d’huile d’olive de vinaigre et de laurier, ingrédients auxquels s’ajoutent parfois des pignons de pin et des raisins de l’empire du Roi-Lune que l’on répand sur les plats – d’où l’expression souvent entendue en cuisines « le saòr en est jeté ! ».

Baccalà mantecato : brandade de morue.

Fritole : bugnes aux pignons de pin et aux raisins secs - aussi vendus avec une saucisse dedans sur les campi par des marchands ambulants à l’air louche.

Fave de i morti (les fèves des morts) : petits gâteaux secs aux amandes en forme de crânes.

Caramei : fruits caramélisés, en brochettes.

Pulcinello : un quart de jus de clémentine et trois quarts de vin mousseux

Tenebroso : vin rouge à base d’un raisin noir très particulier au parfum de fraises

Mimosa : cocktail sans alcool où l’orange se marie à la clémentine au jus de fraises.

Sgropin : sorbet citron et alcool de bois, aussi appelé le vengeur masqué (il vendicatore maschiatto)- d’où l’expression populaire : le vengeur masqué a encore frappé !

 

 

Repost 0
Published by David@lpha - dans Quel chantier !
commenter cet article
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 15:01

Il y a quelques jours le facteur m'a apporté un colis siglé Le Grimoire... Vous en voyez plus bas le contenu. Me voici désormais chargé d'une mission de confiance : mettre en couleur cet Exoskeleton et sa pilote naturiste !

 

Un robot bien monté 

Sculptée sur le modèle de l’illustration de Kendrick Lim, cette réalisation est de très bonne qualité : les lignes de moulage sont habilement placées, l'ensemble est d'une belle finesse de gravure et l'assemblage est assez facile. Le tout est en métal blanc et son échelle la rend compatible avec les jeux de figurines futuristes en 32mm, par exemple et surtout Infinity (il y aura bien un fan pour nous pondre des règles sur mesure non ? Allez, un bon geste !).   

 

Comme l'ordre d'assemblage n'est pas évident, je vous indique ici les principales étapes : d'abord fixer les jambes de l'exosquelette sur le corps, puis les bras ; ensuite fixer le bras de la "pilote qu'à pas de culotte", puis la capotte (de l'exosquelette) puis enfin les accessoires dans le dos, les missiles de réserve et le lance-missiles, et enfin la boite à bastos et la petite loupiotte sur le bras de la mitrailleuse rotative et le cable sur la jambe droite.

   

Comme il m'en a été envoyé deux exemplaires par Le Grimoire, j'ai bien l'intention d'en faire deux versions : une version usine et une toute bidouillée. dans cette perspective j'ai collée la première basée en blanc sur un vieux socle Rackham de figurine en résine.

 

Espérons que cette première réussite se verra adjoindre des petites soeurs dans un futur espérons-le pas trop lointain, puisqu'il est question que les mêmes donnent vie à tous les personnages représentés sur les différentes couvertures de Manga BoysZ...

 

DSC08123  

 

«Le soleil se lève doucement sur la baie de Tokyo. Je peux voir les porte-conteneurs frappés du symbole de l’OTAN livrer leur marchandise. Même de si bon matin, l’activité du port révèle le sentiment d’urgence qui anime l’humanité. Depuis l’invasion, aucune journée n’est pareille. Pourtant, cela n’a pas ébranlé ma sérénité. Les leçons de Maître Koji semblent porter leurs fruits. Le vent salé souffle dans ma longue chevelure brune, hérisse ma peau. Je fais toujours mon footing toute nue. Les dockers et les pêcheurs en écarquillent les yeux, éberlués. Je veux sentir la vie autour de moi, avant d’enfiler mon exosquelette Yokohama et me blinder de céramique et d’acier pour exécuter ma mission. Une Manga Girl ne doit pas faillir. Pourtant, j’ai peur de la mort. Maître Koji, aidez-moi!»

 

legrimoirepaquet.jpg

Repost 0
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 10:18

Di6Dent_couvs.jpg

 

Sans rire, voilà une photo (parue en illustration d'un gros article de SFU avec interview de notre rédac' chef préféré) qui me fait bien de l'émotion. 6 couvertures de Di6dent, du #0 au #5, comme un résumé (il manque celle du hors-série de cet été toutefois) d'une belle aventure collective autour d'un projet un peu fou-fou : sortir un magazine d'un nouveau genre 100 % jdr sur papier et en boutiques.

 

Sans préjuger de votre propre opinion sur notre oeuvre, on peut dire que ces couv' sont la preuve d'un pari globalement réussi : les numéros existent, sont tous parus en temps et en heure et les numéros suivants sont financés grâce aux recettes des ventes de ceux-ci. Cool.

 

Cela ne veut pas dire pour autant que la croisière Di6dent s'amuse. Il y a toujours des turbulences, des soubresauts, des doutes, des débats internes, des remises en question... comme dans tout travail collectif. La sortie du #6 en est doublement la preuve.

 

D'une part, on est presque en retard. Le PDF sort à l'extrême fin du mois de sortie et la version papier ne sera là que dans les tous prochains jours. On l'espère pour Octogones et donc, oui, ce sera plutôt début Octobre que Septembre. Le hors-série estival, les vacances des uns, les agendas débordés des autres... Tout cela rappelle que dans une équipe bénévole et restreinte, la production se fait toujours à flux tendu.

 

La deuxième preuve est que ce #6 entame une nouvelle "saison" du mook. Ju voulait changer des trucs dans la maquette, des rubriques s'essoufflaient, on voulait tester de nouvelles idées... sans dire que le mag' change de fond en comble, il y a pas mal de neuf. Preuve de notre volonté de durer et de nous adapter. A vous de juger.

 

En attendant, voici la couverture de ce fameux #6 :

 

couv_di6dent6.jpg

 

Le théma porte sur les "licences". Il pose la question : "le jdr ne serait-il pas en train de devenir un produit dérivé comme les autres ?". Vrai ? Faux ? Pas bien ? Super opportunité ? A voir.

 

Pour le reste, voici le sommaire :

 

2D6

LA VERITABLE JEUDERÔLOGIE DU PROFESSEUR TAC0 : LE FIGOLU

LE MATCH : NEPHILIM VS. TRINITÉS

À TABLE

AVANT J'ÉTAIS RÔLISTE (MAIS MAINTENANT ÇA VA MIEUX) : FABRICE COLIN

INTERVIEW : MIKE PONDSMITH

LE SYNDROME DU PANDA : DYING EARTH

AVANT-PREMIÈRE : AGON

À SAISIR : LAMENTATIONS OF THE FLAME PRINCESS

WIP : LES BOUTIQUES

STORYGAMES : LA NARRATION PARTAGÉE

MON TRUC À MOI : LE JDR PÉDAGOGIQUE

MOND-O-RAMA : PROTHÉO

TALES FROM THE MYTH

À FROID : Z-CORPS (CRITIQUE / INTERVIEW / SCÉNARIO)

PLAY :

AIDE DE JEU : CAMPAGNE INTERACTIVE

SCÉNARIO GÉNÉRIQUE SF

SCÉNARIO NECROPOLICE

[ALT] COPS

LA TABLE ALÉATOIRE : TWIST SCÉNARISTIQUE

VOX POPULI : POURQUOI ON RÂLE QUAND IL N'Y A PAS DE MONDE DU JEU ?

 

THEMA : LE JDR, UN LOISIR SOUS INFLUENCES ?

PANORAMA : LICENCE TO GEEK

AIDE DE JEU : UN AUTOGRAPHE S'IL VOUS PLAÎT ?

AIDE DE JEU : LE SOUFFLE DE L'INSPIRATION

LA BRIGADE CHIMÉRIQUE : UNE GENÈSE

INSPI : MASS EFFECT

SYNOPSIS : LE GRAND DÉTOURNEMENT

SCÉNARIO L'APPEL DE CTHULHU

SCÉNARIO MOUSE GUARD

 

Pour lire l'ITW de Ju sur Di6dent son passé, son présent, un peu son avenir, c'est là : http://www.scifi-universe.com/actualites/12494-entretien-avec-julien-de-jaeger.htm

 

Pour se renseigner sur Di6dent, c'est toujours ici : http://di6dent.forumactif.com/

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Presse rôliste
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 13:57

Comme je le disais tantôt, j'ai arrêté d'être inutile en recopiant systématiquement ici les articles publiés sur le site web consacré à Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part. Toutefois, si vous êtes un habitué de ce blog mais que vous ne fréquentez ni ce site, ni la page Facebook du jeu, vous aimeriez peut-être quand même avoir des news de la gamme.

 

Du coup, je vous propose cet article en guise de guide. Vous y trouverez l'intitulé et les liens de tous les articles récemment postés sur le site web. Bonne exploration !

 

guide caravanier petit

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Terra Incognita
commenter cet article
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 12:00

Hop hop hop, on ne mollit pas : alors même que la moitié des MeCs est ce jour-même en train de courir le guilledou des conventions et que l'autre moitié est enchainée à sa table de travail, en train de bosser comme un sthaka..., un shtakha, un gros maboul aux prochains suppléments pour Terra Incognita, il est déjà plus que grand temps de vous parler d'un incontournable de l'année ludique qui arrive à grands pas : les 25èmes Rencontres du Club Pythagore de Provins ! 

 

C'est quoi, ces "Rencontres" ? 

Pour celles et ceux d'entre vous qui auraient passé ces 25 dernières années dans un caisson de cryogénisation, rappelons qu'il s'agit d'une convention de Jeux de Rôles sur table, sans concours ni tournoi, juste pour le plaisir de jouer, avec quelques "grands anciens" — que le Club Pythagore de Provins a toujours aimés et soutenus —, mais aussi des créations récentes, voire toutes récentes — que le Club Pythagore de Provins se fait un plaisir de soutenir et de vous faire découvrir — et même des créations "en devenir", puisque on y trouve aussi aussi des jeux dits "amateurs", — que le Club Pythagore de Provins se fait un plaisir et un honneur de promouvoir et de faire découvrir. Tout ceci dans la plus grande variété d'univers ludiques ! 

Et ça se passera comment ?

Pour le mieux puisqu'il s'agit d'un week-end 100% scénarios inédits, ce qui garantit à chacun deux aventures inconnues lors du week-end, une le samedi, une le dimanche, dans les univers préalablement choisis… De plus, les parties seront menés par un (ou des) créateurs du jeu (ou du scénario) ! Pas de concours, pas de classement, juste deux parties de jeux de rôle et la rencontre avec des créateurs passionnés… Simple, ludique , convivial.

L'inscription comprend : La participation aux frais ; L'apéritif et le buffet du samedi soir ; le petit déjeuner du dimanche matin : jus d'orange, 2 croissants, une boisson chaude. NB : Les repas sont facultatifs, mais la "totale" est plus qu'avantageuse !

Alors si je viens, j'ai besoin de quoi ?

D'avoir envie de découvrir des jeux récents, ou de redécouvrir des jeux plus anciens, envie de jouer avec d'autres passionnés bref… de rêver, tout simplement ! Mais aussi de vous préoccuper au plus vite de votre hébergement, car à l'époque de la Convention, la saison touristique de Provins (magnifique citée médiévale que vous pourrez découvrir à l'occasion...) ne sera pas encore terminée, et les touristes y viennent nombreux.

C'est où est quand, précisément ?

les 6 & 7 octobre 2012 à Provins (77, 1 h 15 de Paris), à l'Hôtel-dieu (en ville basse, au pied des souterrains). Voici l'affiche de l'événement que je signe comme c'est désormais la tradition (la partie grisée surt le personnage central fait l'objet d'un petit jeu-concours ^^) sur laquelle je vous laisse en souhaitant vous voir bientôt autour d'une des tables de jeu pour fêter les 25 ans du Club !

Affiche25e_01_1024.jpg

Repost 0
Published by David@lpha - dans Réunions de chantier
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 20:38

Les affaires reprennent ! Un week end ludique en perspective dirait-on...

Deux jours en jeux à Angers c'est un festival dans les rues du centre-ville le 22 septembre de 14h à 18h30. Un centre-ville transformé en un gigantesque plateau de jeu : 3 rues (St-Laud, des Poëliers et de la Roë) et 3 places (Pilori et Romain et Ralliement) sont investies par des tables de jeux.

Une soixantaine d’animateurs seront présents pour expliquer les subtilités de chaque jeu, expliquer simplement comment jouer rapidement et facilement à tous les jeux présentés. Il y en aura plus d'une centaine à découvrir : jeux d’adresse, de construction, en bois, de plateaux, de cartes, de stratégie...

deuxjourenjeu-2012.jpg

 

Il y aura aussi un jeu-concours avec tirage au sort et les interventions régulières de Mr Jeu (deux façons de revenir les mains pleines de surprises ludiques) et des rencontres avec des créateurs de jeux qui seront présents sur le festival pour présenter leurs inventions passées ou tester les prototypes des jeux à retrouver prochainement dans les étals des magasins spécialisés.

 

Mais Deux jours en jeu c'est aussi un salon des jeux salle Thiers-Boisnet, avec une ouverture le samedi 22 et le dimanche 23 de 10h à 18h30 sans interruption. Un espace de découverte avec une équipe de 40 animateurs qui se relaiera sur le salon pour animer des tables de jeux. De l’espace bout’d’chou à celui des jeux spécialisés, il y en aura pour tous les gouts et tous les âges. Le programme d’animations est copieux, qu'on en juge : concours de speed-painting de figurine, initiation au jeu de rôles, tournoi de cartes à collectionner ou de jeux de plateaux, découverte de prototypes, démonstrations diverses et variées.

Tous les acteurs locaux du jeu seront présents pour une immersion ludique totale, et c'est avec plaisir que je serai cette année encore de la partie !

Repost 0
Published by David@lpha - dans Réunions de chantier
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 12:30

kickass.jpgBah oui, il est temps de reprendre une solide tradition de ce blog : publier régulièrement un petit article bien kick ass où le monsieur en haut à gauche nous invite à nous bouger bien le postérieur pour lâcher la crème solaire et L'Equipe et nous recoller à notre table de travail consacrée aux projets ludiques. Go !

 

Une fois n'est pas coutume, je commencerai par quelques mots sur ce blog lui-même. J'ai donné les clefs au seul David pendant plus de 2 mois car j'étais trop overdébordé par le reste pour consacrer du temps à des coups de coeur, courps de griffe, éclairages, ouvertures de jeux, etc. Et je le regrette. Je vais essayer de m'y recoller gaillardement (d'où cet article) mais les times ils sont changing comme dit le poète bilingue et plus ça va et plus ce bon vieux blog se fait bouffer la laine sur le dos par Facebook, les forums, les autres sites web (dont celui consacré à TI bien évidemment). Et encore, on n'est pas sur Twitter, c'est dire...

 

Du coup, je regarde d'un oeil intéressé les évolutions promises sur Overblog ou ailleurs pour essayer de faire évoluer ce blog afin qu'il reste ce pour quoi il a été conçu à l'origine : la plate-forme centrale permettant d'unifier nos diverses initiatives ludiques à David et à moi. On essaiera de faire "quelque chose" (mais quoi ??) pour le début de 2013. Si vous qui passez par ici vous avez des idées sur cela, n'hésitez pas à y aller de votre petit commentaire éclairé.

 

Bon, allez, le gros morceau maintenant : Terra Incognita. Pour éviter d'être ridicule, j'ai arrêté de systématiquement copier/coller les news sur cette gamme depuis mon site web sur ce blog. Cela ne veut pas dire qu'il ne se passe rien, loin de là. Allez donc y faire un tour et si vous avez peur de vous perdre, je publierai sur MeC d'ici quelques jours une compile de liens commentés vers les derniers articles en date.

 

Pour les distraits, je rappelle que désormais les livres 1 et 2 (celui-ci avec l'écran) de la gamme pro Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part, publiée par les XII Singes, sont disponible sen boutiques. Le livre 3 devrait suivre d'ici une poignée de semaines, peut-être dès début octobre. Le livre 4 n'a pas encore de date de sortie officielle mais le travail sur cet autre supplément de 112 pages consacré aux Prodiges et à la suite de la campagne est présentement en cours. Il devrait aussi y avoir très prochainement du contenu TI dans la presse spécialisée (infos à venir très bientôt) et même deux grosses surprises autour de la gamme (un peu de patience !). Enfin, j'ai entamé une réflexion avec l'éditeur sur le devenir du matériel amateur pour le moment indisponible.

 

On continue avec Di6dent. A mon grand regret, le mook rôliste a été la deuxième victime collatérale de mon trop plein de trucs à faire de ces derniers mois et le prochain #6 (qui doit sortir à la fin de ce mois, comme d'hab') ne doit contenir que, me semble-t-il, deux misérables textes de ma plume. Je n'ai pas non plus pu m'investir autant que je l'aurais souhaité dans la réorganisation des rubriques inaugurée par ce numéro. Ceci dit, le #7 est déjà en train d'être élaboré et j'espère bien être plus présent. Pour le reste, au fait, je précise que tout va bien du côté de la Redac6on : on a réussi à sortir un hors-série estival, le Fix a repris après une pause bien méritée (surtout pour Vincent !) et, surtout, nos anciens numéros sont déjà ou quasi épuisés. Bref : longue vie à Di6dent !

 

Dans les autres "petits" projets, je vous annonce que j'ai rédigé un des scénarios d'une future publication collective des XII Singes. Il s'agit d'un nouvel opus de la collection "6" : une série de 6 scénarios d'auteurs différents mais autour d'un thème commun. Je ne sais trop ce que j'ai le droit d'en dire mais ça doit sortir en décembre et ça m'a fait bien plaisir d'une part d'être invité dans cette aventure collective et, d'autre part, de pouvoir écrire un scénario sur une de mes obsessions : Naples. Plus d'infos dès que possible sur ce blog.

 

Idem pour les futurs petits suppléments consacrés à Würm, le jdr préhistorique qui fait graouuu. Mon scénario Rouge massacre doit figurer au menu et il semble être devenu urgent que j'en rende le texte final, signe qu'il se passe des choses bien à ce sujet.

 

Par contre, énième victime collatérale de mon overdrive ludique, le "projet Belle Epoque" dont je vous serinais pourtant dans mon planning un poil ambitieux de janvier dernier n'a pas pu avancer comme il le devait. Bonne nouvelle toutefois, grâce à l'extrême mansuétude de l'éditeur, le projet n'est pas annulé mais décalé à l'année prochaine. Tant mieux ! :-)

 

En relisant ce planning, j'ai vu aussi avec déplaisir que j'avais juré qu'il se passerait "quelque chose" pour le projet Babel... et en fait, non :-( Ca commence à m'embêter car je VEUX faire quelque chose de ce projet. Ce n'est que partie remise. TAZ est un poil mieux car, avec David, nous avons donné une autre orientation à ce projet cyber mais je ne sais si nous pourrons vraiment accorder nos violons dans la même direction. A voir...

 

J'ai envie de finir sur les plaisirs simples de la lecture, de la découverte et du jeu mais là encore le bilan me semble un poil décevant par rapport aux attentes. Beaucoup de jeux sur lesquels je comptais n'ont tout simplement pas encore vu le jour. Ca devient même embêtant. Eclipse Phase devient le running gag le plus énervant de la ludosphère. Légendes de la Garde sera plutôt là vers Noël. Ryuutama est aussi décalé. Avec les précommandes, les levées de fonds et le buzz Internet (FB et autres), on assiste de plus en plus fréquemment à un étirement de la péridoe entre l'annonce d'uin projet et sa concrétisation sous forme de beaux et bons livrets à tenir entre ses doigts émus. Et ça me gâche un peu mon plaisir. J'en viens à regretter le moment où on tombait par hasard en boutique sur un jeu ou un supplément qu'on n'avait pas vu venir.

 

Bon, positivons : en attendant, ça laisse plus de temps pour bosser. Alors, au boulot !

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Work in progress
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 08:45

Ah les vacances, le temps libre, tout ça c'est chouette. On a même le temps de lire des trucs auxquels on ne s'intéresserait pas en temps normal. Par exemple ce très gros article très bien fait sur les retroclones de Denis Humeau dans JdR Mag 19. Très bien fait mais à mon humble avis un peu déconnant quand même... 

 

Coup d'oeil dans le retro

Déjà c'est du lourd : neuf pages pour l'article de base, plus huit pages de "Petit manuel du JdR Old School". Ecrit petit. Bref, moultes pages quand même. Du sérieux du didactique du bien documenté. Mais sur la fin de la première partie il y aurait bien comme un dérapage pas tellement contrôlé. Il s’agit d’une référence que fait l'auteur à un article de Marc Zaninetti paru dans Graal Numéro 2, 1987, intitulé Point de vue d’un ancien du jeu de rôle, où on en revient toujours à AD&D. Je cite : « Depuis, je n’ai plus joué qu’à AD&D. […] Qu’il soit oriental ou traditionnel, AD&D est le seul jdr qui ait retenu mon attention. Je me suis beaucoup interrogé là-dessus et crois avoir trouvé une réponse. La réponse tient à une forte usure des nouveaux jeux, qu’ils soient en français ou en anglais. A moins d’être un MJ sans imagination qui se contente de faire jouer les souvent bien médiocres productions du commerce ou des revues spécialisées, on se heurte très vite, en tant que concepteur de scénarios, à une crise d’imagination ou de réalisations pour les jeux nouveaux. La cause en est je crois les restrictions apportées par ces jeux au champs d’imagination du MJ ». Et l'auteur de l'article d'ajouter que cela décrit selon lui "l'infinité des possibles qu'avait ce jeu original par rapport à tous les autres (de l'époque bien sûr, mais cela a-t-il changé ?)" et que « c’est d’ailleurs ce côté fourre-tout qui en fait un des vecteurs majeurs du jeu d’imagination".

 

clownsA.jpg

 

Vous n'avez pas le monopole de la funitude

Un peu avant cela, l'auteur nous indique aussi que le "old school" a pour lui l'avantage de permettre de "jouer simple", accusant les jeux des années 1990-2000 d'avoir "fait fuir toute une génération" par "esprit de sectarisme" et d'avoir "oublié, dans une certaine mesure, le "fun"", ajoutant que "par leurs règles légères, ces jeux à l'ancienne favorisent énormément l'imagination".

Lorsque j'ai eu fini de lire ça les yeux m'étaient tellement sortis de la figure que j'ai dû aller les ramasser sous le canapé à la petite cuillère. Des jeux à l'ancienne avec des règles légères ? Euh voyons voyons,  Rolemaster vous voulez dire ? Responsable de la fuite généralisée des effectifs rôlistes ? Je savais bien que le progrès était la source de tous nos malheurs, c'était mieux aaaavant, hein, pas vrai ? Pas fun mon jeu ? Mais Môssieur, vous n'avez pas le monopole de la funitude, pouet pouet. Esprit de sectarisme ? Et vous-même, à quelle secte très étrange appartenez-vous ?

Je crois que je venais d'avoir soudainement la même réaction épidermique que celle éprouvée par l'auteur de cet excellent article ( http://awarestudios.blogspot.be/2012/07/quand-jentends-le-mot-narrativiste.html ) à propos des narrativistes. (Oldschooleurs et narrativistes sont dans un bateau, qui a coulé le JdR ?)

 

clowns.jpg 

 

Tout vieux tout pouri 

Bon je me suis raisonné et pour voir j'ai entrepris de lire la deuxième partie du dossier. Le "Ptit manuel du jdr old school", avec ses exemples zen. Eclats de rire garantis ! Je n’avais pas eu l’occasion de lire le texte de Finch et c’est bien aimable de la part de JdR mag de nous le proposer (ce texte a été rédigé au moment où le mouvement prenait son essor). Et comme ça je suis renseigné : c’était donc complètement bidon dès le début.

Voilà une année ludique qui commence bien : entre les retroclowns et les narrarivistes formés à l'école de l'Inquisition espagnole, on est bien là, hein Tintin ?

L'attaque des clowns (4c) 

 

Repost 0
Published by David@lpha - dans Presse rôliste
commenter cet article

Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

  • : Mondes en chantier
  • Mondes en chantier
  • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
  • Contact

Notre page Facebook

 

d6-grand.jpg

Recherche

Téléchargements

Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

Mea Rouia, un gros scénario exotique
pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

Le site dédié à Terra Incognita

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

Articles Récents

Le portail Di6dent

http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

 

Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

Téléchargez tout Empire Galactique !

Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg

Liens