Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 10:54
Heyyyyyy Hoooooo, Heyyyyyy Hoooooo, on rentre au boulot,
lalalala, lalalala, hey ho, hey ho, hey ho (air connu)



Ayé. C'est la rentrée. Mondes en Chantier s'apprête à enfiler son cartable tout neuf qui sent bon le skaï imitation pleine fleur, à affuter ses dés et à couvrir ses manuels de règles d'un joli film plastique.

Bon, à vrai dire, en plus de nos obligations professionnelles (oui, nous le concédons aisément : ce blog ne nous permet pas encore de vivre décemment ;-!), nous sommes surtout en train de mettre la dernière main à notre descente aux Rencontres du Club Pythagore de Provins le week end prochain. En effet, à nos grands âges, de longs déplacements en train, une demi-nuit à même le sol d'un gymnase glacé, beaucoup trop de café froid et de gatos, cela ne se prépare pas à la légère. Heureusement qu'on ne vient pas de Suisse quand même...

Surtout, les Rencontres seront pour Mondes en Chantier l'occasion de présenter pour la première fois un texte lisible par un tiers sur le jeu de rôles Terra Incognita. C'est dire si c'est le moment de faire chauffer le ogiciel de PAO et la photocopieuse ! Que les lecteurs intéressés qui ne pourront se rendre à Provins se rassurent : ce document (et d'autres !) seront mis en ligne sur ce blog même dès le début de la semaine suivante.

Toutefois, il ne s'agit pas de laisser ce blog se tourner les pouces en attendant : pas du tout ! Dès demain, vous y trouverez un (vrai) article inédit. Et en plus, il sera signé de David, c'est dire si nous plaçons la barre haute dès le début de l'année ;-! Espérons qu'il tiendra le rythme...

A très vite, donc.

Repost 0
Published by Narbeuh et David - dans Quel chantier !
commenter cet article
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 13:56

Bon, en fait, comme vous avez pu le voir avec la rareté des articles de ces derniers jours, c'était déjà plus ou moins le cas mais là, c'est sûr et certain ! Nous ne publierons plus rien d'ici à la toute fin du mois d'Août.

Là, par contre, ce sera une orgie de nouveautés, une débauche d'articles passionnats et une avalanche de conn... euh... de nouveautés stupéfiantes !

Au programme des premières semaines de la rentrée, des compte-rendus de lectures de jeux de rôles (Pavillon Noir, par exemple), de bouquins et... et... bien sûr des désormais innombrables magazines de jeux de rôles ! Mais aussi : la suite du Cyberpunk Reload, des choses pour Toon (si, si, si...), pour Hellywood comme promis, des nouvelles d'Empire Galactique et peut-être... peut-être... si vous êtes sages : des choses à lire sur Terra Incognita. Qu'on se le dise !

N'oubliez pas non plus les Rencontres du Club Pythagore où nous pourrions nous rencontrer (voir article ci-dessous).

Bonnes vacances à vous si c'est le cas, tant pis pour vous sinon et à la rentrée !
Repost 0
Published by Narbeuh et David - dans Quel chantier !
commenter cet article
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 06:37
Nos amis du Club Pythagore de Provins nous ont fait dernièrement parvenir le programe (fort alléchant !) et le bulletin d'inscription de leur prochaine manifestation : déjà la 21ème rencontres annuelles !!

A priori, David et moi serons de la partie. Si, chers lecteurs, vous vous y rendez aussi, n'hésitez pas à laisser un petit commentaire afin que l'on puisse s'y voir en vraie grandeur nature des pieds à la tête.

Le message :

"Les Samedi 6 & Dimanche 7 septembre 2008, à Provins (77) hôtel-dieu (au pied de la ville haute, près des souterrains) Accueil dès 11 heures le samedi. Possibilités d'hébergement gratuites.

Comme chaque année, voici le Bureau de nouveau sur la brèche pour vous proposer ses 21èmes Rencontres du Club PYTHAGORE que vous trouverez, nous l'espérons, toujours aussi conviviales !

• SI VOUS ÊTES UN HABITUÉ DE NOS RENCONTRES ANNUELLES, sachez que pour ce qui est du jeu, ce sera grosso modo comme d'habitude, mais qu'il y a cette année des CHANGEMENTS côté organisation. Aussi nous vous conseillons, même si vous êtes un habitué, de lire AU MOINS le début du texte figurant sur le site web, afin de connaître les nouvelles dispositions que les aménagements faits par la ville de Provins induisent pour l'organisation et la tenue de ces rencontres !...Ensuite, téléchargez directement le bulletin d'inscription au même endroit :
http://magiclucka.free.fr/r21.html

• SI VOUS NE SAVEZ PAS ENCORE COMMENT ÇA MARCHE CHEZ NOUS, lisez tout le texte sur le site, et si vous êtes décidé(e) à venir nous rejoindre, vous aurez une nouvelle possibilité, à la fin de votre lecture, de télécharger le Bulletin d'inscription…

A bientôt !"
Repost 0
Published by Narbeuh - dans Echangeurs
commenter cet article
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 10:27

La Fête du jeu de la ville de Saumur a eu lieu du 10 au 15 juin 2008, de 10h à 18h salle Beaurepaire. L’entrée était libre et gratuite et cet heureux événement était organisé par les ludothèques de la ville. Il y avait de nombreuses choses au programme, et pour ce qui nous concerne ici des tournois de Warhammer Battle et de Magic ainsi qu’une démonstration du wargamme de GW : SdA.

Cela faisait 6 ou 7 ans que je n’avais pas disputé un tournoi de WHB. La formule adoptée par les organisateurs (le club Vae Soli de Saumur) proposait trois parties : une partie à deux contre deux le matin, puis l’après-midi une partie contre son partenaire du matin puis contre un adversaire déterminé par le classement.

Je dois dire que la partie du matin s’est déroulée comme sur des roulettes, mon binôme (qui a d’ailleurs par la suite remporté le tournoi avec ses ogres) a maitrisé de bout en bout et nous n’avons jamais eu l’ombre d’un doute sur l’issue de la partie, même si j’ai été frappé de la « malédiction du quart de pouce » qu’en grand seigneur j’ai toujours concédé aux petits jeunes accrocheurs (un HE et un Bret) que nous affrontions.

En revanche les deux suivantes ont été nettement moins faciles. Victime du syndrome de la lance molle contre mon adversaire ogre je me suis fait croquer tout cru. Puis, après une mauvaise estimation des charges contre une bande d’hommes bêtes et une phase de magie dévastatrice de la part des deux sorciers cornus, je me suis fait proprement (c’est une image) écraser. Bref, j’étais ravi de ma journée, merci Vae Soli !


Vae Soli : voilà un nom qui convient parfaitement pour un club de wargammeurs, surtout si on y joue à Hell Dorado (si ce n’est pas encore le cas je vais arranger ça…) ! Faut avouer que le wargame en solitaire ce n’est pas folichon (j’ai testé, figurez-vous qu’il existe quelques systèmes de jeu très confidentiels et venus tout droit des usa qui permettent de simuler un adversaire virtuel. C’est chiant comme la mort). En plus ça fait sérieux et historique Vae soli, ce qui est donc propre à attirer les vieux croutons de DBM et à rassurer la ménagère. Pour mémoire cette locution latine qui signifie "Malheur à l'homme seul !" se trouve dans les Paroles de l'Ecclésiaste, chapitre IV verset 10, et elle caractérise la position malheureuse de l'homme isolé, abandonné à lui-même. Bref tout moi depuis que je n’avais plus de club. Dommage avec tout ce que j’ai de décors et de plomb en réserve. Je vais m’inscrire fissa pour l’année prochaine, et avec la sortie des EN pour WHB je vais leur proposer un projet de groupe : « l’escadre noire de Saumur » (MeC jamais à cours d’une idée) dont nous aurons peut-être l’occasion de reparler sur ce blog, dans cette même rubrique. D’ici là je vous laisse avec les photos de l’événement, merci encore à mes adversaires et aux organisateurs, et à l’année prochaine (peut-être plus compétitif, qui sait ?).

Repost 0
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 10:15

Enfin, le gouvernement, je ne sais pas, en fait. C'est la pub, ça, je suis trop influençable... Par contre, les boutiques spécialisées, c'est sûr. Je ne me souviens pas d'avoir, Ludikbazar excepté, déjà autant bénéficié des soldes en ce qui concerne le jeu de rôles. Coup sur coup, je viens (enfin !) de me convertir à Pavillon Noir grâce à un lot à 60 euros dont je vous parlerai... quand j'aurais fini de le digérer... gloups.

Et puis là, rebelote. Voilà-t-y pas que je suis depuis ce Vendredi l'heureux propriétaire du kit d'introduction pour Talislanta (écran et deux petits livrets) et du kit du MJ pour le même jeu (écran, carte du monde et livret). Hein ? Non, je n'ai pas Talislanta, le livre de base. En fait, on peut même dire qu'il ne m'était jamais venu à l'idée de m'intéresser à Talislanta qui me semblait être un énième setting medfan. Mais là, un sympathique vendeur les proposait en soldes à 5 euros pièce. Et je ne veux pas mourir idiot. Donc, paf, dans la collection.

N'ayant donc pas du tout quoi que ce soit d'autre pour ce jeu, je pensais surtout avoir acquis des
bouts de trucs et de machins injouables sans le livre de base mais qui permettraient de se faire une idée sur la valeur du jeu et de l'univers. Et des écrans. Pensez-donc : 2 écrans d'un coup, le bonheur pour alimenter les Dosssiers de l'écran de ce blog !

Mais, au final, j'ai bien mieux que ça dans ma besace. Le kit d'intro est juste excellent : le scénario est copieux, les fiches de prétirés classieuses (il y  ales caracs bien sûr mais aussi une illu sympa, le résumé de ce qu'il faut savoir sur le peuple de ce personnage, une suggestion de tactique adaptée à ses capacités...), les règles suffisamment expliquées (ami narrativiste, passe ton chemin ! ceci dit, ça  al'air réglé comme un ocucou suisse) et il y a même la description assez complète d'une ville. Encore plus fort que Hellywood : la description de ville direct dans le kit d'intro ! Bon, elle ne fait pas 90 pages quand même...  Mais bon, c'est un modèle : si tous les éditeurs pouvaient proposer leurs "gros" jeux (40 euros et plus le livre de base) avec un tel kit d'intro payant aux alentours de 10 euros, ce serait formidable pour convertir les sceptiques et les frileux.


L'autre kit contient le "vrai" écran (nettement plus laid, à mon avis, que le "mini" du kit d'intro, comme quoi...), une carte du monde en poster (très jolie, elle) et un épais livret contenant plein de bonnes choses. Par exemple, une série de contacts vraiment décrits (pas juste un nom et deux lignes...), façon Kuro : cela s'impose désormais comme le standard idéal. J'ajoute que tout cela est bien mis en page, bien imprimé et le plus souvent bien illustré. Là aussi, cela confirme la nette amélioration depuis quelques années du standard de présentation du jdr francophone.

Bon, tout ça ne me fait pas un jeu complet quand même mais si on y ajoute le matos en PDF du site de l'éditeur, c'est jouable. En effet, le site web des Ludopathes est très bien fait avec du bon matos téléchargeable (par exemple, des scénars jouables avec le seul kit d'intro) gratuitement et des suppléments PDF à vil prix (genre 3 ou 4 euros) : 
http://www.ludopathes.com/

Une visite sur le site est aussi l'occasion de voir que, entre PDF gratuits, payants et suppléments papiers, le jeu dispose déjà d'une gamme incroyable... à côté de laquelle j'étais complètement mais alors complètement passé. Voilà un exemple des dommages collatéraux de l'absence de la presse rôliste pendant tout ce temps...

Conclusion, au delà de la collectionnite, j'ai au moins découvert un nouveau jeu et la qualité du travail de son éditeur mais, de plus,
je stocke tout ça pour avoir sous la main un scénario medfan prêt à servir avec prétirés. Au cas où.

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Comptes rendus
commenter cet article
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 09:43
Un Cyberpunk Reload un peu spécial cette fois-ci. Comme annoncé précédemment, j'ai découvert dans ma collection 2 suppléments Cyberpunk 2020 qui avaient échappé à la collecte de l'excellent GROG. Grand utilisateur des services de ce site, il m'était difficile de laisser passer cette opportunité de leur renvoyer un tout petit coup de pouce en rédigeant les fiches descriptives de ces deux suppléments. Ayé, c'est en ligne et je suis bien content d'avoir participé à ce qui se fait de mieux sur le Net : un travail collaboratif, désintéressé et de qualité.

Pour plein de raisons, je ne vais pas reprendre ici la partie descriptive des suppléments mais plutôt vous renvoyer vers les fiches GROG en question. Toutefois, comme vous le savez, le GROG exige (c'est bien naturel) un ton neutre et froidement descriptif. Mmmmh, pas vraiment le genre du Cyberpunk Reload, ça. Je vais donc me lâcher en ces pages et vous dire ce que je pense VRAIMENT de ces deux ouvrages.

On commence par la seule boîte de ma collection. Et ouais, un supp' CP 2020 en boîte, c'est le très méconnu Land of the Free. Bon, hop, un p'tit tour pour voir de quoi il s'agit sur le GROG :
http://www.roliste.com/detail.jsp?id=9889

Comme vous venez de le voir, il s'agit d'un supplément des plus didactiques pour exploiter le supp' de background sur les USA de 2020 : Home of the Brave. Je ne reviens pas sur le look : couv', mise en page, illus intérieures... tout cela est la même chose que pour HOTB. Juste un petit truc sur les aides de jeu fournies : elles sont abondantes et ça c'est cool. Par contre, elles sont laides et pourraient facilement être remplacées par 10 fois mieux avec un Photoshop et une imprimante. Le détail qui fait rire : il y a des fausses sorties d'imprimantes avec des petites bandes de papier à trous sur les côtés. Ouaip, comme avec une imprimante à aiguilles des années 80...

Tout en m'efforçant de rester neutre au possible, j'ai quand même réussi à glisser dans ma fiche un élément d'appréciation (mais 100 % objectif) du contenu : c'est ultra-méga-hyper linéaire. A partir du moment où il s'agit d'une visite guidée des USA avec passages obligés dans les lieux considérés comme typiques ou "funs" (NYC, la cambrousse des Grandes Plaines, le Mississippi, New Orleans, le Texas, les Rocheuses), les personnages sont pris par la main et, malgré les efforts des rédacteurs qui proposent des épisodes optionnels, ils n'ont aucune véritable liberté. Cette contrainte est renforcée par une autre volonté didactique : alterner les moyens de locomotion. A part le pédalo et le patin à roulettes, on a le droit à tout : avion, voiture, camion, bateau sur la mer, bateau sur le fleuve... Un peu ridicule.

Au bilan, c'est une campagne de fort peu d'intérêt et que je ne conseillerais en aucune manière pour découvrir l'univers de Cyberpunk 2020. Alors, pour ce qui est d'en tirer des trucs pour de l'anticipation réaliste, je vous raconte même pas...

Le deuxième supplément apparemment donc méga-collector, c'est Pacific Rim Sourcebook. Là aussi hop, un nouveau p'tit tour pour voir de quoi il s'agit sur le GROG :
http://www.roliste.com/detail.jsp?id=9888

Hmmmm, un supplément Cyberpunk 2020 sur l'Asie : ça sent bon les Ninja et les coups de pieds dans la tronche, ça. Exact. Mille fois exact.

Comme vous avez pu le lire, l'essentiel du supplément, façon Eurosource, est consacré à une description pays par pays de l'Asie (et aussi de l'Australie, faut pas déconner non plus). Bon, tout cela ayant été largement co-écrit par des auteurs du cru, on ne vas pas se la jouer façon "aha, ces gars ne connaissent vraiment rien à ces pays lointains". Il n'empêche : ce n'est pas très, très intéressant quand même. Tout y est survolé à l'extrême (Tokyo ? 2 pages carte comprise. Les Triades ? une colonne A4. Etc.). De plus, une large part des descriptions est consacrée à rappeler des évidences telles (les Australiens aiment la bière glacée, les Chinois sont des putains de communistes...) que le contenu purement "anticipation" est vraiment mince : le poids de Arasaka dans le gouvernement du Japon, la réunification coréenne, c'est très convenu. A cours d'idées originales, la Chine et l'Australie connaissent toutes les deux des sécessions. En à peine une page chacun, rien ne pouvait vraimenbt arrivé d'intéressant aux autres (Indonésie, Vietnam...). Mouaif.

Bizarre aussi cette volonté récurrente de vouloir absoulement nous faire créer des personnages originaires de ces pays. Le système de création de personnages japonais avec ses 10 pages de tables écrit tout petit confine au délire pur et simple. Moi qui croyais que sous les coups de boutoir de la globalisation un ressortissant japonais ressemblait de plus en plus à un citoyen américain, j'en suis pour mes frais.

Heureusement, alléluïa, joie et allégresse : il reste le copieux chapitre sur les coups de tonfa dans la gueule. Pour un joueur US lambda de CP2020, l'Asie, c'est d'abord le vaste pays des arts martiaux, des ninjas et des nunchakus. Résultat : des règles injouables tellement elles sont détaillées sur 20 pages à intégrer (paraît-il...) aux règles plutôt simples du jeu de chez Talsorian. Des tables en veux-tu en voilà, une colonne A4 pour chaque type de coup... on se croirait dans Rolemaster.

Au bilan, on est, avec ces deux suppléments parus en 1994, dans le bas du panier de Talsorian. Pas étonnant qu'ils aient échappé jusqu'ici aux filets des rabatteurs du GROG...

Repost 0
Published by Narbeuh - dans TAZ
commenter cet article
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 10:15
Si cette impertinente question s'adresse à l'éditeur John Doe afin de savoir si l'écran et son livret sont disponibles, la réponse est non. On est le 2 Juillet, ça ne faisait qu'une chance sur 15,5 que ça sorte aujourd'hui. Soyez raisonnables.

Si cette agaçante question s'adresse à moi suite à un de mes précédents articles, je dis : eh, ho, ça va, hein.


Tout d'abord, sache, lecteur de peu de foi, que, conformément à ce que j'ai annoncé plus tôt, et bien, en effet, j'ai terminé de rédiger mon scénario "classique" (c'est-à-dire "demon free" pour faire simple...) pour Hellywood. Ca s'appelle Three-card Monte. Dans la série "lers jeux qu'on ne connait pas", après le craps, voici donc le Three-card Monte. C'est en fait une sorte de bonneteau. Mais "Bonneteau chez les rupins", ça allait pour une version relocalisée Nestor Burma de Hellywood (Démontmartre ? Démontparnasse ? Démontsaintmichel ??). Pour une version ricaine, on préférera quand même Three-card Monte.

De même, j'ai finalisé mes petites règlounettes de poursuites en Cadillac, Studebaker et autres Chevrolet. Et en effet, les gars, vous êtes clairvoyants, les règles de JB007 n'étaient jamais loin de mon esprit lorsque je les ai conçues.

Bon, et c'est où ? Popolop, cher lecteur, ne va pas de ce pas vers notre garage. J'ai décidé sagement d'envoyer tout ça à l'auteur de Hellywood, Emmanuel Gharbi afin de recueillir toute sa bienveillance avant d'une mise à disposition. Ouaip : chat échaudé et toutes ces sortes de choses ;-! Faisons les choses bien et dans les règles de la plus exquise courtoisie ludique. Donc, un peu de patience, siouplait.

Au delà de ces deux documents, ce qui est formidable avec le jeu de rôles, c'est qu'il vous pousse à vous renseigner sur des sujets auquel vous n'accordiez pas vraiment d'intérêt auparavant. Je suis donc parti en quête d'informations livresques et webesques sur les USA à la fin des années 1940 et on trouve en fait pas mal de trucs. J'ai commencé à stocker des choses intéressantes sur les modèles de voitures et sur le look des intérieurs de l'époque, je vous en ferai part plus tard quand j'en aurai tiré quelque chose d'utilisable en jeu. Il y aussi d'énormes galeries de photographies libres de droit (ainsi l'illu du haut de cet article) très sympathiques.

Et, comme de bien entendu, je me suis aussitôt replongé dans les classiques du genre. En l'occurence du Dashiell Hammet. Ah, et puis, il y a aussi la musique. Tapez "Count Basie", "big band" ou même "1940s" dans le moteur de recherche de Deezer et hop, vous voilà transporté dans un club de Heaven Harbour.

Bon, bien sûr, il ne faut pas que tout cela tourne à l'obsession. Non, il ne faut pas.

Au fait, je vous ai parlé du nouveau canapé que je viens de me payer ?

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Noir bitume
commenter cet article
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 14:28
Depuis que j'ai tapé ce petit compte rendu sur Hellywood, je n'ai finalement pas lâché le petit bouquin de chez John Doe. C'est un signe : c'est bien de bieng. Cela faisait un bon mloment que je n'avais pas eu dans les mains un jeu qui me donnait autant envie d'écrire des trucs dessus. Je veux dire : autre chose que des comptes rendus pour blog.

C'est en cours. Je suis en train d'écrire un scénario qui, a priori, ne devrait pas contenir de fantastique. Rien à faire : quand je me suis penché dans mes références Noir, il m'est venu ambiance et intrigue sans démons, golems ou quoi que ce soit. Je vais quand même me creuser un peu pour voir si je ne peux pas faire un peu de place pour des éléments fantastiques de second plan mais je n'ai pas trop envie que cela fasse cheveu sur la soupe, non plus. Je vous ferai profiter de ça... euh... quand ce sera prêt.

Dans le même temps, et entre autre pour une scène importante dus cénario en cours d'écriture, je rédige une petite aide de jeu sur les règles de poursuites en voiture. Le système de Hellywood n'est pas toujours bien accessible au premier coup d'oeil (subtilités cosmétiques du craps, peu de pages consacrées au système... : voir le compte rendu) mais, en contrepa   rtie, il est vraiment riche et permet de ce fait de nombreuses subtilités. Je m'amuse bien à le manipuler dans tous les sens en essayant d'écrire ces règles. On verra ce qu'il en sortira.

Enfin, ce post est aussi l'occasion de relayer l'annonce du vrai suivi du jeu : celui de l'auteur ! On devrait donc avoir dès le mois prochain l'écran 4 volets avec une illustration de Akhad, l'auteur de la couverture du livre de base.

Comme de coutume, le petit bout de carton sera accompagné d'un livret, de 32 pages en l'occurence avec des règles additionnelles pour gérer les séquelles Mentales et Sociales (tiens, voilà bien un aspect des règles qui souffrait justement d'un cruel manque de place pour être bien compréhensible et donc jouable), d'autres pour gérer les invocations démoniaques (c'est de bonne guerre) et un lot de contacts prêts à l’emploi (excellent et indispensable !). Il y aura aussi deux scénarios complets dont un, appramment, contient des Chinois qu'on devine déjà fourbes, grégaires et manipulateurs.

On attend tout ça avec impatience !
Repost 0
Published by Narbeuh - dans Work in progress
commenter cet article
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 13:49
Bon, pas quand même 12 mais là j'ai assez de petites conneries pour vous infliger ce post totalement inutile.

D'abord, on m'apprend à l'instant que les dangereux terroristes helvètes de la dernière fois ont encore frappé. C'est la mort dans l'âme que je suis contraint de mettre en ligne cet acte de propagande antifrançaise d'un goût plus que douteux :

Moi, ce que j'en dis, c'est que si il n'y a pas le moindre joueur français de Maléfices au Concile de Sonloup, SaSti et ses copains des alpages l'auront bien cherché quand même. A moins que ce soit parce qu'il n'y a plus du tout de joueur français de Maléfices, bien sûr...

Bon, allez, on ne change pas de braquet pour escalader ce sommet (largement hors catégorie) de la connerie que sont les palmarès des requêtes des moteurs de recherche. Ca marche aussi pour Mondes en Chantier. Jugez-en plutôt avec mon top  5 de ces derniers jours :

5. "matériel de chantier en photo" : classique, ça ne mange pas de pain ; mais quand même, le gars (un gars, forcément un gars) a du être déçu :-))
4. "je veux jouer à TAZ" : merci de votre confiance mais il faudra repasser dans un an ou deux. Facile même.
3. "quel style de coiffure choisir" : là, on tombe déjà dans l'insondable ??
2. "qui c'est qui s'y colle, c'est Ginette" : idem ci-dessus mais en plus ridicule. Comment une telle requête peut bien pointer vers notre blog. David ? T'as placé du Ginette dans un article ou bien ?
1. "les plus grosses faisses (sic) du mondes (re-sic)" : est-ce la peine de commenter ? Si quand même : on est super bien référencé sur "mondes" ;-!

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Quel chantier !
commenter cet article
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 10:14
Aaargh, le blog MeC a été hacké par une bande de pirates helvètes des plus malfaisantes ! Je crois que vous devez lire ce qu'ils ont à vous communiquer pour qu'ils daignent relâcher les auteurs de ce blog :

Bonjour à tous les rôlistes, et surtout aux fans & amateurs de Maléfices !

Le Concile de Sonloup est une convention de JdR dédiée au jeu Maléfices qui se déroulera à Montreux, en Suisse, les 4, 5 et 6 juillet (soit dans trois semaines !).

Cet événement, conçu comme un regroupement convivial favorisant l'ambiance et la camaraderie, a pour ambition de réunir meneurs et joueurs du "jeu qui sent le souffre", jeu qui s'est imposé comme un classique dans le paysage francophone. Les inscriptions sont par là -->  http://www.orbistertius.ch/conv_present.html

Au programme de cette convention, deux soirées de jeu, avec rien que des scénarios inédits. Les Editions du Club Pythagore, à l'origine de la renaissance de Maléfices, seront présents, avec notamment Daniel Dugourd, qui nous proposera un scénario inédit. Le samedi dans la journée, une croisière sur un joyaux de la Belle Époque sera organisée. Hébergement et restauration seront assurés sur place.

Détails pratiques:

    Lieu : Les Avants, au dessus de Montreux, au bord du Lac Léman, en Suisse (plus Belle Époque ya pas !).

    Comment s'y rendre : TGV, avion ou voiture. Les détails sont là --> http://www.orbistertius.ch/conv_lieu.html

    Combien ça coûte : 90 CHF ou 60 Euros, jeux, local, hébergement et repas compris !!  (croisière en sus)

    Je m'inscris où ? : http://www.orbistertius.ch/conv_inscri.html

Repost 0
Published by Narbeuh et SaSti - dans Réunions de chantier
commenter cet article

Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

  • : Mondes en chantier
  • Mondes en chantier
  • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
  • Contact

Notre page Facebook

 

d6-grand.jpg

Recherche

Téléchargements

Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

Mea Rouia, un gros scénario exotique
pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

Le site dédié à Terra Incognita

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

Articles Récents

Le portail Di6dent

http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

 

Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

Téléchargez tout Empire Galactique !

Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg

Liens