Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 18:21

Ah ça oui, ils sont forts chez Di6dent. Et pas qu'en maths. La preuve : on a décidé voilà quelques semaines de cela de ressortir notre numéro zéro. Une sorte de #0 bis, quoi.

 

Pour rappel, un #0, dans le petit (de plus en plus petit...) monde de la presse écrite, c'est un galop d'essai, un numéro généralement pas en vente ou en tout cas pas au format habituel et qui sert à la fois à étalonner la ligne éditoriale, roder la rédaction et, surtout, à se faire connaître du public.

 

C'est pour tout cela que l'aventure Di6dent débutait donc à l'été 2010 par la rédaction d'un #0. agination réduite, des rubriques pas encore toutes bien en place mais quand même un vrai numéro avec son théma clin d'oeil sur presse et jdr et tout. Par contre, le #0 n'était dispo qu'en PDF (gratuitement) pour attirer l'oeil des rôlistes sur la future sortie de notre #1.

 

Du coup, pour nous et les lecteurs collectionneurs, il manquait un petit quelque chose sur nos étagères : le #0 en papier ! Hop, aussitôt dit, aussitôt fait (ou presque...). On a revu des trucs, ajouté des bonus rigolos et voilà une édition papier de ce #0 bis. A vrai dire, en l'état, son tirage très limité risque de rendre sa possession difficile. Ce #0 bis n'est dispo en papier que ors de nos déplacements en convention ou ce genre de choses. Par contre, ce nouveau #0 avec ses bonus reste téléchargeable librement en PDF pour vous faire une idée de notre travail.

 

http://www.rapidejdr.fr/product/87392/DI6DENT-%230---le-jdr-enfant-maudit-de-la-presse-?manufacturers_id=3506&language=fr&filters=0_0_0_0_40030

 

Allez, désolé de vous faire baver si vous êtes collectionneur mais c'est parti pour un feuilletage de mon exemplaire papier (et toc !).

 

DSCN3830

 

La couv' reste une de mes préférées de toutes celles imaginées par Ju (avec celle du #5). Remaquez la problématique du théma bien dissidente et tout (nous étions jeunes et rebelles ^^).

 

DSCN3832

 

J'avais livré pour ce #0 un panorama consacré à la presse rôliste. Le 1er d'une longue série qui se poursuivra prochainement dans le théma du #10 (sortie en janvier 2014)

 

DSCN3831

 

On y a ajouté un encadré bonus pour le mettre à jour car il s'en est passé des trucs depuis 2010 dans notre petit milieu !

 

DSCN3833

 

Là, avec David, nous avions eu l'idée d'interroger quelques acteurs du milieu fanzine rôliste de ces dernières années et de voir ce qu'ils étaient devenus. On avait notamment contacté Romain (d'Huissier) qui, depuis, est devenu un soutien régulier de Di6dent. La boucle, tout ça.

 

DSCN3834

 

Là, c'est un article collectif autour de l'utilisation de la presse en jeu (notamment les coupures de presse et tout). C'est une marque de fabrique des thémas de Di6dent : un traitement à la fois hors et en jeu.

 

DSCN3835

 

Un scénario de ma plume dans une ambiance série TV X files ou ce genre de choses. Une expérience qui a compté pour moi car elle m'a aidé à progresser sur l'écriture de scénarios non-littéraires avec listes à cocher et ce genre de choses. Ca se retrouve un peu plus tard dans Terra Incognita, forcément.

 

DSCN3836

 

Je profite de cet article pour rappeler l'emplacement sur notre site un peu bordelos (message subliminal : si tu aimes Di6dent et que tu as du temps et des idées pour t'occuper d'un site web, fais nous signe, copain !) des coupures de presse qui permettent de jouer ce scénario presque sans préparation : http://site.di6dent.fr/?p=34

 

DSCN3837

 

Un chouette bonus signé Laurent Devernay : un setting Fiasco pour jouer des bouclages calamiteux dans un organe de presse rôliste. Joke ! ^^

 

DSCN3838

 

Un autre gros bonus : il m'a semblé amusant de livrer un panorama entier sur l'année de naissance de Di6dent, 2010. Oui, deux panoramas dans ce numéro.

 

DSCN3839

 

Encore un bonus avec l'éphémère retour d'une rubrique controversée : l'interview foutraque du Y a pas que le jdr dans la vie !. Evidemment, c'est notre rédac' chef préféré, Ju, qui s'y colle. Le pauvre.

 

DSCN3840

 

Elle est belle cette double page ou pas ? Et oui, tout compris, on va fêter nos douzes numéros de Di6dent, sans un retard significatif ni compte en banque dans le rouge ni rien (soupir nostalgique).

 

Pourvu que ça dure !

 

Et déjà donc dès janvier 2014 avec notre #10 qui s'annonce, excusez-moi de notre immodestie, vraiment pas mal ;-!

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Outtabox
commenter cet article
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 20:34

"Monsieur, on nous signale l'arrivée sur le parking de l'équipe des Spaces Cowboys. Il faut partir maintenant" (voir l'épisode précédent, "Malédiction putride" sur ce même blog).

 

"La vache ! Même les croulants sont de retour", s'écria le président putatif de la FFJdR. "Et merde, j'avais encore raison. Comme je l'ai déjà dit, je suis mal informé, illogique, pas très futé. La dernière fois que j'ai ouvert un livre, c'était dans les années quatre-vingt et je n'arrive toujours pas à me souvenir du sens de "sémiologie". Et pourtant j'ai de nouveau raison. Lorsque j'ai annoncé l'apocalypse on m'a regardé comme si j'avais neuf têtes. Qu'est-ce que je pouvais bien savoir de la fédération française de jeux de rôle ? Eh bien nous y voici !"

Il écarta sa garde rapprochée et s'avança en levant les bras pour saluer la foule frénétique de ses supporters rassemblée sur le parking du zoo lors de sa sortie des états généraux du jeu de rôle où de multiples accusations venaient d'être portées contre lui, tel que négligence, malfaisance, calembours et conspiration avec les forces du mal.

"Oui, je suis candidat" a-t-il alors susurré, avec une candeur de jeunne-fille, en ayant l'air de sucer un bonbon ou de vérifier mentalement l'orthographe improbable de ce verbe, allez savoir...

La foule a rugi et s’est avancée, psalmodiant : "Oui ! Maintenant ! Président ! Président ! Santo subito !"

Un homme au crâne dégarni et à l'abondante barbe rousse a même, armé d’une fourche, grimpé en courant les marches de pierre et tenté d’entrer dans le centre des congrès mais il a été repoussée par le président putatif qui a bloqué la porte est demandé à la foule de « rester calme ».

ufunk-selection-du-weekend-26-22.jpg

«Pas maintenant ! s’est-il écrié. Pas aujourd’hui ! Mais bientôt ! Oui ! Nous maintiendrons !»

La foule a réagi en dépouillant les bambous dans la cour de leurs feuilles et de leur écorce et en martelant follement les quatre des voitures des visiteurs du parc zoologique. Ils ne passeront pas ! hurlait-elle. A ce moment précis, le président putatif fut saisi par derrière par ses puissants gardes du corps puis jeté dans une voiture en stationnement qui partit à vive allure.

Certains ont depuis lors déclaré qu'il avait été évacué discrètement, dissimulé dans la caisse qui devait conduire en Chine un petit panda tout juste sevré, mais cette histoire est probablement trop belle pour être vraie...

1451418_3567234275659_799517494_n.jpg

Quoi qu'il en soit, quelques heures plus tard, le bruit a couru qu'il allait donner une conférence de Presse depuis le perron de son nid d’aigle situé dans les contreforts pyrénéens du Canigou, mais pour préparer le coup ses avocats ont préalablement rendue publique une déclaration affirmant que le président putatif était, je cite, "un héros et un saint"… "C’est un grand poète qui souvent s’exprime en termes apocalyptiques. Cette déclaration a été reprise et saluée par la Presse rôliste comme une preuve supplémentaire que le président putatif de la FFJdR devrait se voir décerner le prix Nobel de la paix.

554073_646002162090575_470933784_n.jpg

Plus tard encore, dans la soirée, il a fait une déclaration personnelle et évoqué un mandat historique, citant de mystérieux affrontements sanglants. Il a soigneusement évité de parler des liens du sang qui, selon la rumeur, l’apparenterait à Chuck Norris, Jacky Chan, Hong-Kong Fu Fu, Cohen le barbare, John Wayne, et autres guerriers légendaires. «Mais n'oubliez pas, a-t-il dit, que je suis l'élu ! Et je le serai encore davantage lorsque je serai élu. Quand la grande cloche sonnera, je serai là !».

Il a cependant refusé de préciser le sens de son affirmation de nombreuses fois réitérée selon laquelle il serait à lui seul bien des personnages, et ses assistants se sont brusquement mis à éluder les questions de la Presse. Les journalistes qui assistaient à cette conférence furent alors malmenés et cornaqués vers la sortie par des conseillers solidement bâtis portant des gilets pare-balles par-dessus leurs tee-shirts siglés GREAR, tandis que le président putatif de la FFJdR se ruait en hurlant Géronimo ! vers un promontoire rocheux, depuis lequel il executa un saut-de-l'ange remarquable, avant de piquer en freefly vers la vallée.

 

"Il portait un parachute?

Non, il n'en portait pas."

 

L'augure a parlé, les signes sont clairs, tout cela peut vouloir dire beaucoup de choses, et même probablement à peu près n'importe quoi, mais une chose est certaine : il va y avoir du sport. Et nous ne manquerons pas de vous tenir informés sur le blog des MeCs ! 

  

 

Magnificent_550x350_MCDMASE_EC003_H.jpg 

 

Non. Il n’en portait pas."

Repost 0
Published by David@lpha - dans Quel chantier !
commenter cet article
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 13:22

Bonne surprise ce matin en feuilletant le centriste et sociétal quotidien Libération : titré Le jour où le monde s'est arrêté (en référence à un crash complet du réseau mondial en 2053 - qui devrait dire quelque chose aux amateurs de Cyberpunk), le journal anticipe le monde de dans 40 ans, à l'occasion de ses propres 40 ans.

Cela nous vaut de multiples articles de futuriologie plus ou moins sérieuse. Ainsi, dans la France de 2053, gouvernée par la Présidente Najat Vallaud-Belkacem, les voitures volent et ne fonctionnent bien entendu plus à l'essence...  

 

200029.jpg

 

Ce numéro où absolument toutes les rubriques sont cuisinées à la sauce anticipatrice, est comme un clin d'oeil aux lecteurs du futur. Dans l'hypothèse fort improbable où les journaux seraient encore imprimés sur papier, voir dans l'hypothèse où ils existeraient encore, voir dans l'hypothèse où des gens sauraient encore lire, bien entendu...

 

 

Repost 0
Published by David@lpha - dans TAZ
commenter cet article
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 19:00

Les rencontres du Club Pythagore de Provins, C'était il y a une bonne semaine maintenant et, franchement, c'était très bien. Objectivement très bien. Je suis loin d'avoir fait le tour des conv' de France mais c'est celle à laquelle j'ai le plus de plaisir à me rendre.

 

Histoire de répercuter ici quelques photos prises durant l'événement par les sieurs David et sanne, j'y vais d'un petit compte rendu pas passionnant mais 100 % expérience vécue. ^^

 

provins sanne

 

Voici Sanne, la composante helvétique de la Redac6on, qui pose fièrement devant le beau matos Di6dent amené pour l'occasion par ses soins. Provins n'est clairement pas un "salon", il n'y a habituellement pas de stands. Remercions donc les orgas d'avoir su répondre à notre seule remarque de la dernière fois : Di6dent a pu monter à la tribune comme les autres et même vendre quelques exemplaires papier et abonnements. Super les gars !

 

provins malefices

 

Le samedi, c'est le gros créneau de jeu : 14 h - 1h du matin (avec quelques pauses quand même ^^). Tout cela se passe dans le décor certes décrépi mais historique et finalement confortable (du chauffage, de la place...) de l'ancien Hôtel-Dieu. David a assuré un remplacement au pied levé et hop, c'est parti pour un Maléfices malouin !

 

Pour ma part, j'ai eu le grand plaisir de jouer à Würm. Une partie animée par le très sympathique Manu Roudier himself (et avec le non moins sympathique Docteur Chestel en vedette américaine !). C'était notamment l'occasion d'admirer le prototype du futur écran du MJ, bientôt dispo. Hâââââte !

 

provins tribune

 

Ils sont beaux, ils sont forts, ils n'ont pas l'air aimables sur la photo car ils veillent au grain (sûrement un auteur pique*assiette en train de se servir au buffet en douce ^^) mais en vrai ils le sont. Encore bravo aux orgas : David et Dominique. Oui, ça fait D&D. Rooooh, ils sont forts, ils forts, ils sont forts.

 

Bon, là, il est 19 h, c'est l'apéroooooo :-) Moment rituel : le verre à la main, le petit four dans la bouche, chacun écoute les uns après les autres les nombreux auteurs présents faire le point sur leurs projets en cours. En général, rien à vendre, les mains dans la poche : juste pour informer.

 

provins tribune 2

 

"Qui a dit au fond : Raphaël, elle sort quand la campagne Hellywood, hein ?"

 

provins buffet

 

Ayé, tous les pénibles imbus de leur ego disproportionné ont fini de nous parler de leurs projets qui ne sortiront probablement jamais ? 3, 2, 1... gavage !!!!!!

 

Et encore, vous n'avez là qu'une partie du buffet, sans les vins, les fromages, les desserts... C'est sûr, ça nous change du traditionnel sandwich de conv'.

 

provins petit dej

 

Après une magnifique nuit au Formule 1 (non, je déconne ^^), c'est retour à la salle pour le petit déj'. Moment de partage et de discussion autour d'un café/croissant avant d'entamer le deuxième round de jeu.

 

Sur cette photo, 8 auteurs s'interrogent ouvertement : "bon, de qui on dit du mal maintenant ?".

 

provins ti

 

Le dimanche, le deuxième créneau de jeu est un peu plus court, officiellement 10 h - 17 h mais il faut tenir compte de smorfales qui ne viennent à Porvins que pour becter et qui tapent de façon déraisonnable dans le petit déj' et les copieux restes de la veille à midi. Et dans les barriques de vin. Ah, Provins : du jdr et de la bouffe, voilà un bon résumé.

 

Pour david et moi, c'était donc l'heure du Terra Incognita rituelle. Un morceau de scénar' inédit (à paraître dans le livre 5) largement remixé pour coller aux impératifs de la conv'. En vrai, le scénar' fait 75 000 signes ^^ Là, dans ce format, avec prétirés intégraux, infodump sur document perso, début in media res, etc. ça a plutôt bien fonctionné et on a même pu conclure. Miracle !

 

Allez les gars, à l'année prochaine !

 

Repost 0
Published by Narbeuh & David@lpha - dans Réunions de chantier
commenter cet article
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 18:46

Eh, par rapport au fait que le #8 n'a toujours pas été feuilleté en ces pages (ça arrive très bientôt...) et que le outtabox du #7 était déjà super en retard, bah... là, on est presque à l'heure, c'est cool :-)

 

Donc, voilà : on va se faire un petit feuilletage en règle de la dernière sortie papier du mook rôliste qu'il est bien. C'est le #9, il est dispo en (bonnes) boutiques spéc et en ligne depuis fin septembre/début octobre. Pour se renseigner, c'est là : http://www.di6dent.fr/. Carré/concis.

 

DSCN3821

 

Ce #9 est donc un numéro dont le théma est consacré aux interactions ludiques entre le jeu vidéo et le jdr. A noter que le numéro est un peu plus épais que d'habitude (20 pages gratos quand même !) faute d'avoir su trier entre les bonnes propositions qui nous ont été faites...

 

DSCN3818

 

On embraye sur un mode taquin avec un petit fumble de notre rédac' chef maquettiste préféré : François-Xavier a en effet une bonne tête de Ludo sur ce 2D6... Pourtant, le changement, c'est maintenant, il paraît.

 

DSCN3820

 

David enfile sa casquette de comique drôle et vous parle de ses dés en imitant la voix chevrotante du Professeur TAC0.

 

DSCN3822

 

Attention, là, on passe au sérieux. Sanne, notre Di6dent helvète et cosmopolite à la fois, réalise tout seul comme un grand un excellent Role over the world consacré à l'exotique Norvège. Avec même un jdr-poésie complet dedans (bon, OK, d'une seule page ^^).

 

DSCN3823

 

Un article du théma qui présente quelques idées simples importées de la pratique du jeu vidéo et qui pourraient être réutilisées de façon plus ou moins systématique sur nos tables de jeu de rôle tradi.

 

DSCN3824

 

Toujours le théma avec un tout petit panorama d'une page parce que des jdr inspirés de jeu vidéo... bah... y en a pas des masses. Que les fans de la rubrique se rassurent : elle revient en force dans le théma du #10.

 

DSCN3825

 

Une petite interview de Le Grümph à propos de ce que Oltréé doit au jeu vidéo et à son gameplay spécifique. Cela introduit un gros cadre de campagne pour le jeu sandbox, signé LG himself.

 

DSCN3827

 

David s'est également illustré en menant une bonne partie du "A froid" de ce numéro, consacré à Capharnaum.

 

DSCN3828

 

Voilà une des raisons de la prise de poids de ce numéro de Di6dent : du matos officiel gentiment livré par les auteurs eux-mêmes. Ici, un scénario supplémentaire pour le clé-en-main des XII Singes consacré à Arsène Lupin. Le scénario est signé de Laurent Devernay en personne. Oui, c'est un gentleman.

 

Dans le même genre, on a aussi du Luchadores, du Shaan Renaissance et, donc, du Oltréé. Enjoy !

 

A très vite pour les outtabox Di6dent manquants (#8 et #0 bis) ainsi que pour de la fraîche sur notre futur #10.

 

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Work in progress
commenter cet article
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 15:16

Selon une tradition désormais solidement établie et malgré l'obstacle des frimas inédits de l'automne (d'habitude, c'est bien plus tôt !), David et moi serons bel et bien présents aux célèbres Rencontres du Club Pythagore de Provins ce week end.

 

Une des plus anciennes conv' de France (j'avais jusqu'ici oublié la cryptique Sup'aéro dans mes décomptes...), une désormais des mieux organisées que je connaisse et une ambiance cosy inégalée : que demander de plus ? Bref, depuis plusieurs années, nous nous y investissons à notre modeste mesure (nous habitons loin...) en faisant l'affiche (David) et en animant une ou deux parties sur place.

 

affiche26e web

 

Un petit rappel du programme qui s'avère vraiment très alléchant cette année avec 18 jeux différents, pros ou amateurs, édités ou en cours d'édition. Les auteurs représentés seront notamment :

- Emmanuel Roudier pour Würm,

- Jérôme "Brand" Larré pour Guts et le prochain jeu John Doe Crépuscules,

- Vincent Mathieu pour Cats! et son projet en cours D-Day,

- Emmanuel Gharbi pour Crépuscules et fêter les 10 ans d'Exil,

- Raphaël Andere pour Hellywood et son nouveau projet Paranormal Hospital,

- Daniel Danjean pour La Méthode du Dr Chestel,

- John Grümph pour Oltréé! et sa nouvelle folie Mahou City,

- François "6PO" Lalande pour Bloodlust,

- Nicolas Henry (auteur d'Achéron) pour son jeu à paraître Wu-Lin,

- Jérémie Rueff des Écuries d'Augias pour Forains,

- et les créations amateurs Détectives et Naé - chroniques des matriarches

 

Alors, bien ou pas ? :-)

 

Gros programme, donc. Je n'en ai pas encore le détail car la répartition des joueurs ne sera sagement dévoilée que lors du lancement de la conv'. J'espère du lourd ! En effet, pour une fois, nous ne menons pas de partie sur le gros créaneau du samedi (14 h - 01 h environ) donc il va y avoir de quoi jouer :-)

 

Le lendemain, j'animerai évidemment une partie inédite de Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part. Ce sera une partie un peu spéciale sur un laps de temps plus court (grand, grand max 10 h -17 h sans doute plutôt 11 h -16 h) et le grand défi sera donc d'essayer de faire quelque chose d'amusant pour tout le monde en si peu de temps. Ce sera donc une partie "customisée" bricolée à partir d'un morceau d'un scénario à paraître dans le Livre 5 : prétirés, début in media res, objectifs individuels, etc. On verra bien si ça marche...  Bien sûr, la veille, pour le traditionnel apéro, on parlera aussi de l'actu du jeu à la tribune des auteurs.Je pense que j'aurai même une poignée de livres à vendre. Si vous êtes intéressés, vous voilà prévenus.

 

Enfin, Di6dent sera là en force puisque à part David et moi, on pourra y rencontrer d'autres membres de la Redac6on avec Sanne et Aliath ainsi que de nombreux auteurs sympathisants npous ayant récemment offerts des textes (comme Le Grümph dans le #9). Nous aurons d'ailleurs quelques exemplaires du mook (y compris le #9) à vendre si vous êtes en manque.

 

Donc, à ce week end pour quelques uns et à la semaine prochaine pour notre compte-rendu pour les autres !

Repost 0
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 18:40

Aux Utopiales il fait toujours beau, du coup les éditeurs à l'esprit pionnier prennent le petit dej' en terrasse. Ils sont biens contents d'être là vu que le Palais des Congrès est à deux pas de la gare TGV, ce qui fait qu'on peut y venir facilement à pied, mais on peut aussi se garer sans soucis à proximité. Du coup ça commence à se savoir, et leurs collègues cochent aussi la date des "Zutos" dans leurs agendas. Il n'y a plus de Monde du Jeu, mais 3 ou 4 salons ont pris dignement le relais en régions... (cette photo a été prise un dixième de seconde avant que la corbeille des viennoiseries ne soit pillée... devinez qui en a eu le plus ?)  

 

DSC00759-copie-1.JPG

 

Les Utopiales font appel à des MJ commandos, formés dans les temples shaolins. Ceux-ci n'ont pas ménagé leurs efforts pour faire tourner des démo, des tournois, des parties en durée limitée   pour l'initiation, la découverte et le test des jeux présentés en avant-première (Shaan, Deux Ex cette année, et pour l'an prochain on vous prépare déjà quelques exclusivités de poids !)).

 

DSC00773.JPG

 

entre les parties les joueurs pouvaient tester des jeux de plateau, peindre des figurines, essayer des jeux video, assister à des conférences de qualité, rencontrer des auteurs fort disponibles, yeuter des expositions, voir des films en avant-première (Albator par exemple) : bref, un événement complet et aucun risque d'y perdre son temps ! 

 

DSC00785.JPG

 

DSC00845

 

DSC00796

 

Le Temple du Jeu et Sortilèges étaient là pour vous vendre les jeux que vous veniez de tester et qui vous avaient plu, et les illustrateurs de ces mêmes jeux vous attendaient de pied-ferme pour vous les dédicasser. C'est pas combo ça ? ^^ 

 

DSC00837.JPG

 

Le Pôle Ludique est aux commandes depuis quelques années déjà, et les efforts ont payé cette année puisqu' il y avait énormément de monde, mais comme le Palais des Congrès de Nantes est fort spacieux, on ne se marchait pas sur les pieds, et on vous y attend encore plus nombreux l'an prochain pour fêter les 40 ans du Jeu de Rôles - on a de la réserve !

 

DSC00828.JPG   

Objectif affiché : faire des Utopiales un RdV incontournable pour les rôlistes de qualité. Tout simplement. On va s'y employer ! 

 

DSC00832.JPG 

Sans-Détour y propose un concours de scénarios depuis quelques années déjà, et l'an prochain nous vous en proposerons peut-être un deuxième, plus directement lié à l'événement. en espérant pouvoir compter sur un jury aussi studieux que celui de cette année (merci à eux !).

 

jury-utop2013.jpg 

 

De même, vu le franc succès remporté par les conférences dédiées à notre loisir, il est certain que nous allons développer cet aspect de l'événement !

 

DSC00853

 

En attendant nous plantons nos citrouilles pour pouvoir débuter l'année prochaine sous d'aussi bons auspices que cette année avec la soirée ludique la nuit d'Halloween à laquelle nous vous attendons costumés l'an prochain !

 

DSC00846

 

Soiree-Pole-Ludique.jpg

 

Repost 0
Published by David@lpha - dans Réunions de chantier
commenter cet article
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 15:07

 


 

Pour ceux qui ont le grand bonheur de ne pas être des intoxiqués de la webosphère ludique, vous êtes peut-être passés à côté de cet épisode fâcheux. Pour vous, je le résume : le dernier Fix était un numéro spécial entièrement consacré au projet Broken World de Oh my games ! (OMG). Cela nous a alors valu de la part de quelques internautes mécontents une accusation publique de faire là œuvre de vulgaire « publireportage ». Pour enfoncer le clou, d'autres rajoutaient alors « interview complice » et « pub cachée ». Si les mots ont un sens, nous sommes donc accusés de faire preuve de malhonnêteté (au moins intellectuelle) afin de dissimuler un quelconque arrangement avec l'éditeur en question.

 

http://img.over-blog.com/600x415/0/06/06/51/n-6/argentjdr3.jpg

 

Moi-même, j'étais d'abord en vacances puis ensuite légèrement malade et je n'ai pas eu le temps ni la force de participer à cette mini-polémique. Après tout, cela concerne une demi-douzaine de messages sur un forum. Tout le monde l'a depuis oublié.

 

Mais pas moi : la preuve, je suis là en train d'écrire ce (trop) long article de blog à la place du Fix de cette semaine. Certes, je suis le responsable des textes du Fix mais, après tout, je pourrais laisser pisser. Mais non. C'est, je crois, l'occasion d'une réflexion sur le sens de cette adresse virulente : alors, dans le cas qui nous occupe, de quoi publireportage est-il le nom ?

 

    1. Publireportage est-il le nom de l'esprit critique ?

       

      Devant la masse d'informations qui nous bombarde chaque jour (et à laquelle le Fix participe, à tort ou à raison, par sa nature même), l'esprit critique est salutaire. Chaque internaute se doit de le pratiquer. Encore doit-il être appuyé sur un raisonnement qui tienne la route sous peine de finir dans le fossé de la théorie du complot et autres préjugés simplistes.

       

      Ici, la critique échoue d'emblée sur les écueils les plus simples.

       

      Doit-on rappeler, une fois de plus, que Di6dent et le Fix ne font aucune publicité ? Nous sommes tous bénévoles et ne touchons rien pour notre travail. L'argent de l'association provient de seules ventes des exemplaires papier et PDF du mook et sert à faire face aux frais d'impression, distribution et fonctionnement de l'association (hébergement web, courriers...).

       

      Un prêté pour un rendu alors ? Pas même. Il suffit de se rappeler que chez Di6dent, nous avons des gens qui travaillent ou ont travaillé pour les XII singes, Sans-Détour, le 7ème Cercle, la Boîte à Heuhh, Pulp Fever, Icare, Footbridge, Lapin-Marteau, BBE, etc. Mais pas OMG. Nous ferions alors de bien étranges choix en matière de « complicité ».

       

      Même la notion de reportage est hors-sujet. Le Fix n'a jamais eu une telle prétention : c'est une newsletter dont la partie rédactionnelle est habituellement réalisée en quelques heures seulement et qui est donc en cela totalement dépendante des informations que l'on veut bien lui faire parvenir. On y reviendra. C'est un outil pratique de synthèse, de compilation. On essaie parfois d'y mettre un peu de pédagogie, d'expertise et d'humour mais nos compétences s'arrêtent là. Non, le Fix, ce n'est pas du journalisme d'investigation.

       

        2. Publireportage est-il le nom de la critique constructive ?

           

          Vous savez ? Qui aime bien châtie bien. Tout ce qui ne tue pas rend plus fort. Etc.

           

          Non plus. Aux problèmes de fond évoqués ci-dessus s'ajoutent d'autres méconnaissances de ce que sont le Fix et Di6dent. Ainsi, contrairement à ce qui a été dit, il y a déjà eu des Fix entièrement consacrés à un éditeur ou à un projet. Je me souviens d'un spécial Sans-Détour pour leurs 5 ans, par exemple. Autant dire que, désolé, il continuera à y en avoir.

           

          Autre élément de la problématique écarté sans ménagement : le refus mordicus de la part de la Redac6on de faire des « critiques » classiques dont, il est vrai, la tradition est solidement ancrée dans la presse rôliste. Cette volonté de ne pas nous imposer des codes qui nous semblent intenables donne une partie de la clef au titre « Di6dent ». En effet, faire des critiques de jeux récemment sortis est une gageure : pas de temps (même en 4 mois), pas de recul (sauf, à la rigueur dans le bien-nommé « A froid » ou dans le « Syndrome du Panda » mais là il ne s'agit plus de jeux récents), trop de conflits d'intérêts (voir la liste de nos employeurs ci-dessus, sans parler des amitiés ou du simple savoir-vivre). Certains d'entre nous ont toutefois souhaité proposer dans le cadre du Fix de simples comptes-rendus de lecture (pas de test ni rien d'aussi ambitieux). Ce n'est pas mon cas à titre personnel. Mais le Fix, comme Di6dent, est une aventure collective qui ne peut exister qu'avec le cumul des (rares) bonnes volontés. Il y a donc occasionnellement des comptes-rendus de lecture personnels dans le Fix. Et tant que les amis voudront en faire, il y en aura.

           

          Exactement pour les mêmes raisons, tant qu'il y aura des éditeurs sympas et motivés qui nous envoient des petits messages avec de l'humour, nous adressent leurs news voire nous proposent des avant-premières, des infos exclusives, bref, tout ce qui peut faire vivre une newsletter hebdomadaire, on leur ouvrira nos pages du Fix. OMG est de ceux-là (ce qui veut aussi dire qu'ils ne le sont pas tous, loin s'en faut...) et c'est pour cela que nous leur avons proposé de faire un Fix spécial. Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas mis leur planning à jour ni parlé d'eux dans les news, ils nous proposaient des avant-premières sympas alors on a dit bingo. Et on ne le regrette pas. Et en plus on le refera. Avec eux et avec tous les autres qui voudront bien faire comme eux (les XII singes, Sans-Détour, etc.).

           

          Donc, non, pas de critique constructive sans une bonne connaissance du sujet sur lequel on souhaite s'exprimer en public.

           

            3. Publireportage est-il le nom d'une simple pique vacharde ?

               

              Vous savez, comme quand on suit une série qu'on aime bien et qu'on dit le lendemain autour de la machine à café : « et beh, pas terrible l'épisode de cette semaine, j'espère qu'ils vont se reprendre ».

               

              Pour ces internautes, peut-être. Après tout, ce sont des abonnés et ils ont eu l'occasion de prouver là qu'ils le lisaient bel et bien, leur Fix hebdomadaire.

               

              Sauf que de mon point de vue, cela ne peut être. Ces propos n'ont pas été tenus entre potes au café du commerce : ils le sont publiquement dans un espace où les rédacteurs du Fix peuvent et doivent se rendre de temps en temps pour chercher du feedback sur leur travail. Le Fix est-il lu et connu ? Des erreurs ont-elles été recensées par les forumistes les plus pointus ? Etc.

               

              Or, ce retour acide et injustifié (voir points 1 et 2) est, hélas, un des rares retours que l'on ait. C'est comme ça. Ce retour n'est donc pas neutre, loin de là.

               

              Se réunir entre potes pour dire pis que pendre sur les acteurs du milieu en sirotant une bière, on l'a tous fait, on croirait même que les conventions de jdr ont été inventées pour ça ^^. C'est cool, ça soulage un moment et, surtout, ça ne fait de mal à personne car les gens incriminés ne sont pas là pour entendre nos propos pas toujours mesurés ni même très réfléchis sur leur travail.

               

              Saut que, en public, cela ne se fait. C'est la base même des relations en société : on ne crache pas dans la soupe du voisin, on ne chie pas sur ses bottes. Ça n'empêche pas d'avoir son opinion mais au moins ça évite que la moindre rencontre se transforme en bataille rangée et échange de fions. Ça permet le vivre-ensemble, comme on dit aujourd'hui.

               

              Et c'est sans doute de la négation de tout cela et donc d'une forme de barbarie douce que publireportage est ici le nom.

              Repost 0
              Published by Narbeuh - dans Quel chantier !
              commenter cet article
              24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 22:16

              Vous aimez le jeu de rôles ? Vous aimez la SF ? Vous voulez visiter la capitale historique de la Bretagne ? Alors les Utopiales vous tendent les bras.

              En effet, notre loisir reprend sérieusement du poil de la bête dans l'ouest, et les utopiales participerons à la danse du 30 octobre au 4 novembre prochains, qu'on en juge :

               

              au programme de cette édition :

              Une exposition intitulée "Autre Monde" proposée par les Ombres d'Esteren

              Une Démo du tant attendu jeu vidéo des Ombres d'Esteren le vendredi et samedi

              Une soirée ludique spécial Halloween le jeudi soir

              Des parties tous les jours dans le thème des Utopiales (Autre(s) Monde(s)) proposées par les animateurs nantais

              Une table ouverte Nains et Jardins pour découvrir le JDR tous les jours, pour les jeunes, les néophytes...

              Un atelier Enfant (P'tits Pirates et P'tits Sorciers) tous les jours de 14h à 16h

               

              Des avant-première comme s'il en pleuvait  :

              Avant-première de Shaan avec un des auteurs (Vincent LELAVECHEF) le samedi

              Avant-première de L'Appel de Cthulhu Byzance An 800 avec son auteur (Eric Dubourg) le samedi

              Avant-première des scénarii 6 trouilles d'Halloween

               

              1382792_3671132832637_140954778_n.jpg

               

              Une partie de Deus L'Ascencion avec son auteur Gilles Théophile vendredi, samedi et dimanche

              Une partie de Wasteland et Mournblade avec un de ses auteurs, Vincent Blanchard, tous les jours

              Un Multitable Cats, le jeu qui fait fureur, le vendredi

              Deux tournois (Les Ombres d'Esteren et Terra Incognita) proposés le samedi par Projet R

              Des rencontres et dédicaces d'auteurs... (Willy Favre, Pierre Rosenthal, etc.)

              2 Tables rondes : "Le JdR sauvera-t-il l'humanité ?" et "Le rôles des images dans les jeux video et les Jeux de rôles".

              Et au total, plus de 20 tablées par jour...

               

              Et en plus les MeC y seront !

               

              Alors, elle est pô belle la vie ? hein, franchement ?

              Repost 0
              Published by David@lpha - dans Réunions de chantier
              commenter cet article
              21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 18:21

              Certains jours on est un peu tout fou. Et on se lance dans des trucs improbables. Par exemple participer à une convention rôliste. Mais pas n'importe quel genre de convention. Non : de la convention étudiante scientogeek punk-indé. Et ça et ben ça fait peur. Retrospectivement. Parce que j'y suis vraiment allé. Si si. Suivez le guide...

               

              DSC00747.JPG

               

              Une fois déterminé l'emplacement approximatif de l'affaire, et trouvé le programme (en général posté au dernier moment sur un forum bien caché et pas sur le site de la conv', ce serait trop facile) il faut trouver les flèches, et les suivre...

               

              DSC00748.JPG 

               

               ... jusqu'à l'entrée d'un gymnase ou d'une salle polyvalente. Mmmmm... A votre avis, c'est là ?

               

               DSC00750

               

               Un oeil glaude nous surveille, et une poule mindslaver nous accueille...

               

               DSC00752

               

              ... et vous pouvez échanger votre argent contre des bouchons de bouteilles de bie.... pardon, des pièces d'or, la monnaie locale !

               

              DSC00749 

               

              Alors forcément, dans une grande salle polyvalente, quelques tables, ça flotte un peu... bon et puis là ca vaut pas, c'est du Magic.

               

              DSC00751 

               

                Là c'est a priori du jeu de plateau...

               

              DSC00753

               

                Mais là, bien caché derrière les panneaux tout emitouflés, c'est du jeu de rôles de garage comme on n'en fait plus. Euh, enfin si, on en fait encore, du coup... Hey, il y a un gars que je connais !   Bon vaguement. N'empêche : totalement improbable !

               

              DSC00754

               

                 Il y a d'autres tablées cachées derrière d'autres panneau, ça joue... mais à quoi d'ailleurs ? 

               

              DSC00756

               

                 non pas à ça : c'est un loup-garou. 

               

              DSC00755

               

                  Voilà, à ça par exemple. Ca par exemple ! Le Club Thalès, ah non pardon, Aristote, oui oui, ça me dit quelque chose, la Team Alpha ??? Mais c'est pour moi ça ! Mais toutafé !

              Repost 0
              Published by David@lpha - dans Réunions de chantier
              commenter cet article

              Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

              • : Mondes en chantier
              • Mondes en chantier
              • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
              • Contact

              Notre page Facebook

               

              d6-grand.jpg

              Recherche

              Téléchargements

              Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


              http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
              Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

              http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
              Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

              http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
              http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
              Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
              http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
              Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

              Mea Rouia, un gros scénario exotique
              pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

              Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


              Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


              Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


              Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

              Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

              Le site dédié à Terra Incognita

              http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

              Articles Récents

              Le portail Di6dent

              http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

               

              Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

              Téléchargez tout Empire Galactique !

              Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

              Un autre univers de créations

              Quoi ? Tu es une fille ??

              Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

              Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

              http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

              On reste en tout cas entre gens de bon goût.

              capture-site-petit-copie-1.jpg

              Liens