Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 10:00

Il y a environ 2 ans et demi, MeC avait publié un article intitulé : "les rôlistes rêvent-ils de gobelins électroniques ?". Il faisait suite à la découverte d'un projet d'application autour d'une table numérique façon Microsoft Surface adaptée aux exigences des rôlistes et/ou boardgamers. En substance, nous étions enthousiasmés par les posssibilités offertes par ce truc et, en même temps, inquiets sur la disponibilité du bidule technologique dans un délai raisonnable et à prix accessible.

 

Aujourd'hui, au détour d'un article posté par l'excellent Sci Fi Universe, voilà-t-il pas que the dream est carrément en train de devenir true. Voyez plutôt :

 

    
La table de jeu numérique devrait être dipso vers Noël de cette année pour environ 400 euros. Moins cher qu'un Ipad. Bon, bien sûr, il en faut un d'Ipad (ou Iphone ou truc) pour piloter la table. Bon, bien sûr, il faudra sans doute acheter des applis, des 'gurines adapatées, etc. Mais c'est quand même tout dingo les possibilités offertes par ce truc, non ?

 

 

Si vous êtes du genre à avoir la flemme de mater toute la vidéo (on vous connaît bien hein ?), voici une capture qui laisse entrevoir ce qui est possible pour le jdr tactique :

 

epawn.jpg

 

Les gurines sont des vraies. Le décor est électronique sur la table numérique. Les effets visuels et sonores itou (genre ici : gros crachat de flammes dans ta face). Les compteurs (vous voyez notamment les petits PV qui s'envolent ?) tout pareil. Balaise ou pas ?

 

On est une petite poignée de coeurs de geek à avoir bondi en voyant ça, pas vrai ? La combo absolue entre le jeu vidéo, le jeu de plateau et le jeu de rôle (tactique, en tout cas). Ca mérite d'être testé, non ?

 

Alors, bien sûr, j'en vois déjà qui se rengorgent et s'apprêtent à expliquer que nous autres, rôlistes, plus purs héros de la nation ludique, on n'a pas besoin de tous ces gadgets technologiques hors de prix qui nous lient. We are free avec notre imagination, notre langue agile et, à l'extrême rigueur, notre crayon à papier et nos dés.

 

Fondamentalement, ce n'est pas faux. Réunir le matos nécessaire, tout programmer à l'avance, faire face aux inévitables bugs en pleine partie... tout ceci pourrait bien être pénible et chronophage.

 

Mais songeons aussi (avant tout ?) à l'incroyable opportunité de renouvellement que cela offrirait à notre loisir. D'un coup d'un seul, le gap technologique qui fait que, bien souvent, les jeunes générations sont attirés vers la lumière des jeux vidéo ou le fun des jeux de gurine (ou de cartes), serait comblé. Une partie de jdr sur cette table numérique pourrait être aussi attractive que tous ces jeux concurrents. Et du coup, libéré de la fascination pour la technologie et même de la gestion pointilleuse des règles, le jeune apprenti rôliste pourrait découvrir l'essentiel du plaisir de ce loisir : faire vivre un personnage et raconter à plusieurs une histoire.

 

Ce n'est peut-être pas gagné mais le rêve est beau. J'ajouterais dans le même registre que bien malin celui qui peut dire si de nouvelles pratiques, totalement inédites, n'émergeraient pas promptement de la mise à disposition d'un tel engin. Et oui : si, finalement, la révolution du jdr avait lieu un jour ?

 

Le site du constructeur de la petite merveille : http://www.epawn.fr/

 

Et oui, en plus, c'est français, Madame !

 

PS : vous y verrez aussi une version sans écran vidéo (un plateau connecté à un Ipad) à moins de 100 euros mais j'ai pas tout bien compris alors...

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Quel chantier !
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 11:39

Bon, la pression commence doucement à monter autour de Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part. Les livres 1 et 2 (ainsi que l'écran, vendu avec ce dernier) sont terminés ou sur le point de l'être (quelques corrections et intégration des illustrations sur le livre 2 restent à faire) : si tout va bein, d'ici plus ou moins deux mois, cela devrait être en boutique !

 

Voilà l'occasion rêvée pour donner un sérieux coup de plumeau sur le réseau TI sur le web. Cela concerne essentiellement le site dédié : http://www.paysdenullepart.fr/

 

Celui-ci en était en effet resté à la version amateur du jeu et était par conséquent surtout une plate-forme de téléchragement des fichiers PDF du jeu. Il est désormais reformaté pour être un lieu d'info sur la version pro et, notamment, un lieu d'inspiration. Outre les scoops liés à l'édition du jeu chez Les XII Singes (prochainement, les couv' !), vous y trouverez donc pas mal de pistes pour lire, cliquer, visionner un peu de l'espit de TI de droite ou de gauche.

 

sitepnp.jpg

A noter aussi le changement de page Facebook dû aux modifs de FB lui-même. Un ancien groupe TI qui comportait près de 500 "fans" a été supprimé et il ne nous reste que la "fan page" qui, elle, n'a qu'une eptite centaine d'adhérents. N'hésitez pas à vous y inscrire pour être tenu au courant de l'actu du jeu ou pour interagir avec nous : http://www.facebook.com/pages/Terra-Incognita/94818023454

 

Et pour un récapitulatif du tout, suivez le guide achabéen ci-dessous !

 

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2010/10/guide-caravanier1-e1287928650280.jpg

Voici le récapitulatif de tous les lieux de la Toile où vous pouvez vous renseigner sur le jeu de rôle Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part :


- http://www.paysdenullepart.fr/ : vous y êtes présentement. C'est le site web du projet ; il est incontournable dans la mesure où c'est là où sont centralisés les informations fraîches et les éventuels fichiers disponibles pour le jeu (version amateur, aides de jeu, scénarios additionnels...). Comme vous le constatez si vous nous suivez depuis un moment, suite à des problèmes techniques, l'ancien site a été remplacé par celui-ci à l'interface beaucoup plus fonctionnelle.


- http://les12singes.com/ : c'est le site web officiel de notre éditeur, Les XII Singes. Outre les informations et documents téléchargeables pour le jeu, allez y découvrir leurs (autres ^^) excellents jeux.


- le blog Mondes en Chantier, bien entendu, ne reste pas inutile pour suivre les avancées de Terra Incognita. Loin de là même ! Par habitude, en effet, c'est souvent là, jusqu'à présent, que les news sont publiées en premier avant d'être répercutées ailleurs.


- je vous rappelle l'existence d'une page Facebook créée depuis un petit moment par David ; jusqu'ici elle a été entretenue au petit bonheur la chance mais cela va changer, qu'on se le dise ! Les informations y seront bien répercutées, on y mènera quelques animations spécifiques et cela deviendra donc un outil pratique pour se tenir au courant (façon newsletter quoi) mais aussi pour nous contacter.


- enfin, grande nouvelle, Terra Incognita a désormais son forum ! Enfin, son sous-forum. En effet, je ne tenais pas à ouvrir un forum entièrement dédié au jeu. D'expérience, je sais que ce genre de lieu reste peu fréquenté et avec toutes ces saletés de bots et autres hackers à la noix, la maintenance est loin d'être une sinécure. Bref, grâce à la bienveillance de Hikaki et à l'entregent de Xaramis, les Salons de la Cour d'Obéron nous ont réservé un espace privilégié sur leur fameux et excellent forum : http://couroberon.com/Salon/index.php?board=104.0  Vous pouvez y venir poser vos questions, adresser vos louanges, déposer vos critiques constructives, etc.

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Terra Incognita
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 18:20

Pour Eclipse Phase en VF chez BBE, j'ai arrêté de compter (...) mais pour la convention Eclipse de Rennes, par contre, c'est sûr et certain, c'est maintenant dans moins d'un mois. Alors, tablons sur du sûr et misons plutôt sur cet Eclipse là pour avoir notre dose de jdr en ce début de Printemps !

 

Cette année, Eclipse, c'est du 6 au 9 avril. Vous pouvez aller vous renseigner par ici : http://www.ascreb.org/clubs/jdr/convention/edito.php

 

eclipse2012.jpg

La convention Eclipse, qui se tient depuis plusieurs années (10 déjà !) sur notre fief rennais, est devenue un des grands rendez-vous du jdr en France. Or, une sorte de malédiction tenace fait qu'avec David on a plutôt du mal à s'y retrouver sereinement. Passons sur l'épisode fâcheux de l'oeil qui se transforme en citrouille après minuit et rappelons-nous les autres événements genre journée portes ouvertes malvenue ou gastro insidieuse. Bref : maudite. Saut que cette année, les astres semblent étonamment propices et rien ne devrait plus se mettre en travers de notre chemin.

 

A la date de la conv', Terra Incognita : Voyages aux Pays de Nulle Part (livres 1 et 2) sera encore sûrement chez l'imprimeur. En tout cas, ne sera pas disponible. Du coup, David et moi allons plutôt venir avec notre casquette (qui est plutôt un T-shirt d'ailleurs...) Di6dent. On y tiendra un stand où vous pourrez acheter le dernier numéro en date (le #4 car le #5 ne sortira, comme prévu, qu'en mai), quelques anciens numéros déjà presque collectors (et ouais). N'hésitez pas non plus à nous faire part de vos retours, attentes, rêves les plus fous... Comme vous le constaterez bientôt, nous sommes très à l'écoute de tous les retours et pas du tout réfractaires au changement.

 

Même si nous serons fatalement les phénix des hôtes de ces bois (ben voyons...), nous y serons en compagnie de beau linge et autres grosses légumes du petit monde du jdr, signe que Eclipse est désomrais une des conv' majeures du pays. Vous pourrez ainsi alpaguer un troisième membre de la Redac6on, Heuhh, qui sera toutefois accaparer par ses propres productions au sein de la Boîte à qui vous savez (My life with master et Perfect en approche). Parmi les contributeurs à Di6dent, vous pourrez aussi rencontrer l'incontounrable Brand. Ce qui me fait dire que je me ferais bien une petite partie démo de Guts, moi. Il y aura aussi le 7ème Cercle, le Esteren Tour, les gens de Wasteland ou encore le - aussi - incontournable Fabien "Footbridge" Deneuville. Ce qui me fait dire que je me (re)ferais bien aussi une petite partie de Légendes de la Garde, moi.

 

Bref : venez, on espère vous y voir et discuter jdr avec vous tous !

Repost 0
Published by Narbeuh & David - dans Réunions de chantier
commenter cet article
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 15:10

Alors que la célèbre Convention des Griffons de Pessac vient de fermer ses portes, et avant que celle du Dragon Libournais n'ouvre les siennes dans environ un mois, je souhaitais revenir un petit moment sur la première (que j'ai trouvée très réussie) d'une autre convention de cette région bordelaise décidément fort dynamique rôlistiquement parlant, avec quelques photos.

 

DSC06903.JPG

 

A l'EDIL, il y avait des rôlistes de grande classe, mais n'anticipons pas !

 

DSC06899.JPG

 

L'EDIL avait lieu dans un étrange bâtiment (dont voici la maquette) finalement très approprié à la pratique du JdR, avec ses salles de petite taille pouvant chacune accueillir une tablée, autour d'un spacieux RdC central qui permettait de se rassembler pour des temps communs, et de placer les différents stands qui vont bien. 

 

DSC06900.JPG

 

Il y avait différents concours, dont un basé sur un questionnaire vraiment balèze plein de questions pointues sur notre hobby. Résultat il y avait plein de monde à départager en finale parmi tous ceux qui avaient fait carton plein, dont votre serviteur... Geek un jour, geek toujours, n'est-ce pas ^^

 

DSC06922.JPG 

DSC06911.JPG

 

Bon sinon il y avait plein d'autres récompenses, pour la meilleure animation, le plus chouette costume, la meilleure tirade... Tout cela était très sérieux, sans se prendre au sérieux !

 

DSC06919.JPG

 

En plus de différentes rencontres sympathiques, conversations enrichissantes et contacts utiles, j'ai pu prendre part à une partie de Crimes de fort bonne tenue. Je jouais un religieux spécialiste des exorcismes délicats, à coup de valda en argent. Qui n'était pas pédophile par dérogation spéciale ^^


Tout s'est fort bien déroulé puisque j'ai zigouillé la moitié de la tablée en vociférant des sermons en latin de cuisine, aidé en cela par un inspecteur de police alcoolique qui se reconnaitra !


Bon sinon on est passé complètement à côté de l'enquête...

Repost 0
Published by David@lpha - dans Réunions de chantier
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 11:02

On termine doublement : à la fois la série consacrée au matos Hellywood et, sauf erreur de ma part, celle du CdA reload : je ne crois pas qu'il y ait eu autre chose de ma plume de publier dans les Carnets de l'Assemblée (David, peut-être, par contre ??).

 

On finit donc en beauté avec un autre scénario Hellywood. Mais pas que. Le scénario en question, Avocats du diable, peut en effet tout aussi bien se jouer (avec certes quelques aménagements) avec Te Deum pour un massacre. Et ouais.

 

En fait, l'idée de cette expérience d'écriture était d'essayer de décortiquer des ressorts scénaristiques liés à un thème commun : la chasse aux sorcières. Que ce soit contre des femmes marginales du 16ème siècle ou contre des fonctionnaires fédéraux des années 1950, peu importe. L'accusation, la paranoïa, les parti-pris idéologiques... sont relativement communs et peuvent donc donner lieu à une seule intrigue, à habiller ensuite d'un décor et de détails qui, eux, appartiennent plus exclusivement à une époque ou une autre.

 

Outre le plaisir d'expérimenter, l'idée était aussi d'essayer de trouver des réponses neuves à la sempiternelle remarque faite par les rôlistes à la presse : "ah, zut, y a pas de scénario pour mon jeu dedans, j'achète pas". Avec, bien sûr, le risque qu'au final cela ne satisfasse ni les puristes de l'un, ni les puristes de l'autre. :-/ Ah, je vous le dis, on fait pas un métier facile. ^^

 

Pour le reste, c'est comme d'hab' : clic droit pour enregistrer le PDF et merci à Ju de Jaeger pour la permission de réutiliser sa belle mise en page.

 

avocats du diable

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Préfabriqués
commenter cet article
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 15:01

2ème partie de la série consacrée à la réédition du matériel Hellywood paru en son temps dans les défunts Carnets de l'Assemblée.

 

Après la chronique du jeu en guise d'entrée, voici le plat de résistance avec cette combo aide de jeu + scénario. L'aide de jeu est la description d'un étrange bar de Hellywood : le Tangerine Dream. Le scénario, Quarantaine, permet de le mettre sans attendre en scène dans un huis-clos qui peut, notamment, servir de prétexte à unir une bande de PJ qui ne se connaissent pas encore.

 

Contrairement à un autre essai de bibi dans l'univers Noir de Emmanuel Gharbi (Three Card Monte, disponible aussi sur le blog, fouillez un peu), ce scénario là est lui tout plein de fantastique hellywoodien. Vous voilà prévenus.

 

Pour télécharger, comme d'hab', cliquez droit sur l'image. A très bientôt pour le 3ème et dernier volet de la série.

 

tangerine quarantine

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Préfabriqués
commenter cet article
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 11:30

On continue encore quelques jours avec le reload des Carnets de l'Assemblée. A cette époque là (nomdidju !), une des grosses actualités de la ludosphère, c'était la sortie de Hellywood. C'est un des jdr francophones qui m'a le plus marqué lors de ces dernières années et, du coup, il y a eu pas mal de matos de ma plume consacré au jeu Noir de chez John Doe publié dans les Carnets.

 

On entame aujourd'hui une série de 3 posts consacrés donc à la mise en ligne de ce matériel hellywoodien. On commence en douceur avec la chronique consacrée au jeu. Très positive bien sûr mais pas entièrement hagyographique non plus : Ô éthique journalistique quand tu nous tiens ! Vous pouvez la télécharger dans sa mise en page originelle signée Ju De Jaeger en cliquant sur l'image.

 

A très bientôt pour les scénarios et les aides de jeu.

 

hellywood

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Comptes rendus
commenter cet article
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 11:55

Dans notre série consacrée à nos anciens articles parus dans les défunts Carnets de l'Assemblée, voici venir ce court article sur Empire Galactique. L'idée était de présenter le jeu en une page pour tous ceux qui ne le connaissaient, au mieux, que de nom. D'où la formule "Pour les Nuls".

 

eg nuls

 

 Vous pouvez récupérer le PDF en cliquant sur l'image ci-dessus mais comme ce texte peut être une balise utile pour ceux qui arrivent sur ce blog en cherchant des infos sur le jeu de Nedelec, je colle aussi le texte intégral ci-dessous. Attention ! Depuis, l'adresse du site a changé : http://empiregalactique.fr/

 

 

 

Empire Galactique pour les Nuls



Empire Galactique est un jeu de rôles français de science-fiction que les rôlistes de moins de 20 ans ne connaissent pas. Même pour ceux de moins de 30 ans, cet excellent jeu reste trop souvent un parfait inconnu nimbé de mystère et d’a priori. La mort, récente et brutale, de François Nedelec, son principal créateur, le replace cruellement sous les feux de l’actualité. C’est donc l’occasion pour les Carnets d’offrir ce petit bréviaire à l’intention des jeunes béotiens de l’Espace.

Empire Galactique (EG), c’est…

· … vieux :

EG est un des tous premiers jeux de rôles français. Lancée dès 1983 à l’initiative de Gérard Klein, alors directeur de collection chez Robert Laffont, la création du jeu est principalement l’œuvre de François Nedelec. Le livre de base, publié au format roman et disponible en librairie, se vendit à près de 12 000 exemplaires, son supplément (un recueil de scénarios) à 8000 ! Une deuxième édition eut lieu au format poche en 1987. Dans le même temps, l’éditeur publiait deux splendides suppléments fourre-tout : les Encyclopédies Galactiques pour lesquelles F. Nedelec s’entoura de talentueux collaborateurs parmi lesquels on retiendra le nom de Pierre Zaplotny. Hélas, des chiffres de vente qui feraient le bonheur de tout éditeur spécialisé des années 2000 ne convenaient pas à un éditeur généraliste des années 1980 et l’aventure éditoriale de EG s’arrêta là.  

· … beau :

Une présentation de EG ne serait pas complète si elle ne faisait pas la part belle à un nom magique : Manchu. Le dessinateur, rendu célèbre par ses innombrables couvertures de romans de SF parus au Livre de Poche, est l’auteur de toutes les illustrations du jeu. Manchu a joué dans EG un rôle bien plus important que celui d'un "simple" illustrateur. Grâce à un travail en amont avec F. Nedelec, Manchu a ainsi pleinement collaboré à la création de l'univers du jeu. La qualité formelle de EG trouve son aboutissement dans les fameuses Encyclopédies Galactiques : livres de grand format au papier de qualité, elles bénéficient d’une ou deux illustrations inédites de Manchu à chacune de leurs pages !

· … pas bien compliqué :

Le système de jeu de EG (2ème édition) a sans doute souffert d’avoir été en avance sur son temps. Appréciant les systèmes épurés et cohérents, F. Nedelec n’a retenu pour son jeu que l’emploi des traditionnels D6 et a de même défini toutes les variables du jeu sur une échelle unique de 6 (les compétences, les grades, les niveaux des pouvoirs PSI…) ou de multiples de 6 (les caractéristiques sont ainsi notées sur 12). Tout ceci est ensuite mis en jeu grâce à une très simple et unique table de résolution qui indique, en fonction de la difficulté de l’action tentée et des intentions réelles du personnage (agir vite ou prendre son temps, faire un travail de qualité ou juste efficace…), le nombre de D6 à jeter. La somme des dés doit alors être inférieure ou égale (à la façon d’un jet de pourcentage) à un classique couple caractéristique + compétence. Souple et élégant, ce système sait facilement se faire oublier… ce qui, pour un jeu de SF, mérite d’être souligné ! Hélas, l’histoire éditoriale tortueuse du jeu fait qu’il reste parfois des incohérences d’un livre à l’autre et certains développements présents dans les seules Encyclopédies Galactiques restent marqués par le système de la 1ère édition et ses scories bien de son temps. On évitera notamment d’utiliser tel quel le système de combat spatial et ses fameuses formules mathématiques avec ses racines carrées… ah, toute une époque ! Heureusement révolue.

· … franchement poétique :

EG ne ressemble que d’assez loin aux univers de SF les plus souvent pratiqués par les rôlistes : Star Wars, Star Trek et autres Stars du milieu. Ses origines éditoriales font que EG est le jeu qui se rapproche sans doute le plus de ce que l’on peut lire en littérature SF (surtout celle des années 1960-70). Ainsi, dans EG, pas de guerre galactique, pas de méchants extra-terrestres menaçants l’humanité, pas non plus de hard science (ainsi, les pouvoirs PSI existent) ou de galaxie dominée par les sombres intérêts des corporations. Par contre, au fil des Encyclopédies et des 9 scénarios publiés dans la gamme se dessine une SF adulte, humaniste, écologiste et même, osons le dire, poétique. Si on ne devait en retenir qu’un élément, cette ambiance s’avère particulièrement présente et réussie en ce qui concerne les voyages spatiaux. Ces derniers, pour peu qu’ils soient hyperluminiques, se déroulent dans le Triche-Lumière. Cette création de Pierre Zaplotny est une dimension parallèle où les ordinateurs et les senseurs sophistiqués deviennent muets, laissant l’Homme seul face à ses cinq sens exacerbés. Enfin, seul… Le Triche-Lumière semble plutôt, aux dires des voyageurs intrépides, peuplé de multiples créatures incompréhensibles et d’autres mystères insondables auxquels les personnages auront plaisir, à leur tour, à se confronter. 

· … encore vivant !

Non, ne le cherchez pas en magasin. Mais, grâce à l’ouverture d’esprit de toute l’équipe (Klein, Nedelec, Manchu, Zaplotny et les autres), une large partie de la gamme EG est désormais disponible gratuitement et légalement au format PDF sur le site http://www.empiregalactique.new.fr/ où vous trouverez également plusieurs interviews des auteurs et d’autres informations ou aides de jeu inédites. Une façon de faire survivre le jeu après le décès brutal de son regretté créateur. D’autres passionnés du jeu se retrouvent sur ce forum http://www.encyclopedie-galactique.com/index.php pour échanger ou même jouer en ligne (PBF) autour d’EG. N’hésitez pas à venir les rejoindre car comme le forum l’annonce sur son bandeau : « 20 ans après, l’aventure continue » !

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Echangeurs
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 13:59

C'est au détour de la lecture sur les forums Casus NO d'un fil très intéressant consacré aux projets ludiques de levées de fonds genre Ulule que j'ai découvert ce nom étrange : Bhaloidam. C'est Antoine Boegli, un des Monsieur 2Dsansfaces qui en parlait. Je ne sais trop pourquoi, j'ai cliqué dessus (sur le lien pas sur Antoine) pour aller voir la page Kickstarter (un Ulule pour les gens qui n'aiment pas les intruments de musique polynésiens) du projet. Et là, la claque.

 

 

En visionnant la vidéo de présentation, on découvre un petit système de jdr multiversel basé uniquement sur un plateau de jeu individuel et des espèces de petits jetons qu'il faut placer et déplacer, j'imagine au gré des choix et évolutions du PJ. Ah pis y a quelques dés zarbi aussi. Vraiment étonnant. Je ne suis sans doute pas prêt de mettre la main dessus (le projet est terminé : la levée de fonds a réussi) mais cela m'intrigue beaucoup. Je fais partie de ceux qui pensent que le jdr a encore pas mal de progrès à faire et qu'on est loin d'avoir tout fait/écrit/trouvé en la matière. Et un jdr au système 100 % physique, j'en rêvais depuis quelques temps déjà.

 

Bon, je dois admettre que mon anglais oral étant ce qu'il est, je n'ai à peu près rien compris aux mécanismes. Si ça se trouive, c'est ausi naze que (les goûts, les couleurs tout ça...) c'est laid. Mais cela peut tout aussi bien être génialissime. Je vais explorer le site qui n'est hélas pas un modèle de classement intuitif. En fouillant, on trouve quand même des trucs comme ça qui devraient permettre de comprendre le truc :

 

bhaloidam.jpg

Si jamais quelq'un connaît, qu'il n'hésite pas à laisser un commentaire bien détaillé. Merci d'avance !

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Echangeurs
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 11:53

usbeknf1.gif

 

Ca faisait pas loin d'un an que je ne vous avais pas parlé du mook Usbek & Rica. Pas par désaffection, non, tout simplement parce que la publication a connu une looooongue interruption avant de revenir ces jours-ci dans une nouvelle  version.

 

Commençons par un rappel de bon aloi.

 

Les deux héros des Lettres persanes ont donc donné leur nom à une revue se proposant d'"explorer le futur" à l'aide de nouvelles uchroniques, de reportages sur des tendances innovantes, des nouvelles de prospective voire de SF, des BD (dont Usbek et Rica sont les protagonistes)...Bref, pour un MeC, un must have qui nourrit tout aussi bien l'imaginaire que la conscience citoyenne.

 

Pour se renseigner, c'est là : http://www.usbek-et-rica.fr/

 

Jusqu'à présent, Usbek & Rica se présentait sous la forme d'une épaisse revue de près de 200 pages dont pas une seule n'était occupée par une pub pour un opérateur de téléphonie ou une voiture de marque allemande. Du coup, c'était vendu 15 euros par numéro mais ça les vallait easy compte tenu du volume de choses à lire et de la beauté de l'objet. A la façon de XXI dont il s'inspirait alors ouvertement, U&R n'était distribué qu'en librairies, FNAC et compagnie et non chez le marchand de journaux (sauf si celui-ci fait aussi librairie évidemment...). Bref, comme on dit désormais en ces pages : un mook.

 

Donc, tout ça, c'est du passé. Désormais, tout en ressemblant beaucoup à son prédecesseur à l'intérieur (contenu et mise en page), Usbek & Rica nouvelle formule (on décompte depuis #1 à nouveau, donc vraie rupture) fait presque tout l'inverse niveau forme : pagination réduite à 80 pages, prix divisé par 3 (5 euros, donc), distribution en kiosque (on dit aussi en librairie mais je n'ai pas vérifié et suis un peu sceptique là-dessus : déjà que toutes ne jouaient pas le jeu quand la revue ressemblait à un livre alors...) et même quelques (trop) discrètes pages de pub'. Comme disait l'autre : ceci est une révolution.

 

usbeknf1int.jpg

Tout ceci me rend un peu triste. Non pas que la nouvelle mouture soit décevante, je vais y revenir, mais il semble s'attacher une fatalité tenace à tous les projets de presse que je suis avec passion. Déjà qu'on se galère avec les mag' de jdr depuis des années, voilà que même la presse "sérieuse" doit revoir ses plans, changer de formule au bout de 4 numéros, bref : faire feu de tout bois pour se donner une chance d'exister. Et encore, je vous parle pas de la "nouvelle formule" de France Football (grrrr, je crois que je vais m'énerver sinon).

 

Sinon, donc, ce nouveau #1 est très sympathique, avec un contenu mois axé sur l'uchronie (une seule page, je crois) et la BD (plus que 2 pages) mais surtout sur la prospective. Pourquoi pas ? On trouvera donc des choses, notamment, sur le déclin démographique, les monnaies alternatives, une utopie migratoire en Italie, la téléportation, l'avenir de la Silicon Valley, etc.

 

Une lecture très agréable au bilan et pour un PPP (prix par page) assez nettement inférieur à l'ancienne formule. Les seuls bémols sont, pour moi : des pubs trop bien déguisées en (publi-)rédactionnel qui font un peu maladie honteuse et une périodicité inchangée (trimestrielle) qui nous laisse au final orphelins de bien des pages de Usbek & Rica.

 

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Echangeurs
commenter cet article

Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

  • : Mondes en chantier
  • Mondes en chantier
  • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
  • Contact

Notre page Facebook

 

d6-grand.jpg

Recherche

Téléchargements

Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

Mea Rouia, un gros scénario exotique
pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

Le site dédié à Terra Incognita

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

Articles Récents

Le portail Di6dent

http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

 

Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

Téléchargez tout Empire Galactique !

Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg

Liens