Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 15:14

bisounoursdorContinuons notre série des Bisounours d'or 2009. Comme il s'agit maintenant d'une série d'articles bien installée, je n’ai pas besoin de vous rappeler qu’il s'agit d'une liste de coups de cœur, des choses que l'on a pris plaisir à lire, jouer, voir ou écouter durant l'année écoulée. Tout cela reste très informel, sans aucun souci de copinage ou de publicité. La seule prétention de cette série des Bisounours d'or est de vous permettre de découvrir vous aussi ces pépites et, grâce à elle, d'y prendre plaisir, nous l'espérons, à votre tour.


Un le matin juste pour se sentir bien


Comme nous sommes post synchronisés à la façon d’une série américaine traduite en russe par des pirates chinois, chaque article de cette série précise si les Bisounours sont attribués par moi-même ou par Narbeuh (Yes Boss ?). Ainsi, vous saurez à qui expédier les mails admiratifs si vous êtes bluffés par notre capacité de discernement ;-!


Poursuivons dans les trucs bien casse-binette avec, cette fois-ci, les Bisounours d'or des meilleurs jeux de rôles de l'année écoulée. Un truc parfait pour se fâcher avec l’autre bonne moitié des acteurs du (petit mais teigneux) milieu...


Et le gagnant est... les jeux de rôles en grand format !

Aha, trop fort, vous pensiez que j'allais me griller avec tout le monde ou bien ? Quel talent, Michel si tu nous écoutes, que nous saluons t’au passage et tout ça....


Mais dis donc, il est pas gonflé, lui. Il chronique Kuro Tensei (qu’est quand même pas bien épais) dans les Carnets de l'Assemblée et après il va défendre des gros bouquins, c'est ça ?


Et ouais. Rien ne m’arrête. King of the Hill ! Master of the world!!! (y compris la Suisse…)

 

Un bisou à onze heures pour un peu de bonheur


dark_heresy.jpgJe n’ai pas encore eu l'occasion* de vous dire en ces mêmes pages  tout le bien que je pense d'une production de grand format parue pourtant il y a déjà plus d’un an (comme le temps passe) chez Bibliothèque Interdite : Dark Heresy. Pour son univers éprouvé (mais jamais encore adapté en jeu de rôles), pour son système dédié bien adapté, pour son aspect graphique très réussi grâce au savoir faire de GW en la matière, Dark Heresy reste un (le ?) coup de cœur de l'année 2008.


En termes éditoriaux, Dark Heresy est ce qu’on appelle un Block Buster. Outre le livre de base, un écran, de nombreux suppléments, une campagne sont devenus très rapidement disponibles. Enorme. Cela peut, bien sûr, vite devenir le point faible d'un tel jeu, particulièrement frustrant lorsqu'on a peu de temps pour tout faire jouer, ou pas les moyens d’acquérir tous les suppléments franchement pas donnés d’une gamme pléthorique. C'est encore plus vrai pour ce qui s’annonce ensuite puisque cette année 2010 devrait voir arriver la petite sœur : Rogue Trader, pas encore traduit en français pour le moment.


L'univers est original mais on se retrouve en terrain connu, très connu même puisqu’installé sur plus de 20 ans et ne nécessite donc pas beaucoup de descriptions mais toute une passionnante redécouverte de ses éléments constitutifs et distinctifs adapté en JdR.


Un à midi ça fait plaisir aussi


Autre nouveau venu incontournable de l’année 2009 que je n’ai pas encore eu l’honneur et l’avantage de vous présenter*, le diptyque en cinémascope des pirates dans l’espâââce composé d'un ouvrage dédié aux joueurs et d'un autre au MJ, j’ai nommé : Metal Adventure !


metal_adventures.jpgLe gros point fort de ce jeu est de traiter un sujet (Les pirates de l’Espace, je viens de le dire – suivez un peu ! – dans un Dernier Millénaire improbable et violent, qui fait partie du patrimoine commun de toute une génération de rôlistes : Capitaine Flam, Albator et Cobra sont dans un vaisseau…) qui a un côté irrésistiblement funky comme on disait à une époque. Et d’ailleurs, à grand renforts de citations drolatiques et de trouvailles sur base de brouettes de D6, les auteurs déploient tout au long des deux ouvrages une vraie volonté de nous rendre la lecture des règles, leur assimilation et ensuite le gameplay le plus fun possible, entre Metal Faktor et du Panache. Et comme le scénario proposé ne constitue que le premier des sept chapitres de la campagne officielle de Metal Adventure, El Barco Del Sol, qui sera publiée tout au long de la gamme, il y a fort à parier que le jeu d’Arnaud Cuidet s’installe pour longtemps dans le PRF.


Si ce Bisounours d'or ne va pas, finalement, au seul Metal Adventures mais aux grands formats, c'est en fait qu'en les derniers jours de l'année 2009 je me suis laissé aller à une bluette inattendue (ah, cœur de berserkr !) pour un autre jdr de grand format : Yggdrasill. Je parlerai sûrement plus en détails en ces pages ou ailleurs de certaines caractéristiques de ce très bon jeu mais voici déjà succinctement les remarques qui lui valent de se trouver là aux côtés de Metal Adventures.


Yggdrasill est un livre de 224 pages (208 pages en bichromie, 16 pages en quadrichromie), à couverture rigide, une nouvelle destination de plus au sein de l’agence de voyages ludiques qu’est en train de devenir Le 7ème Cercle.


Son gros point fort de  est de traiter un sujet qui peut, par ailleurs, passionner ou laisser froid (voire congelé, arf, arf) mais qui est objectivement parfaitement adapté au traitement dans un grand format. Dans Yggdrasill, on joue des hommes du Nord aux prises avec les mystères, humains ou surnaturels, des scandinaves d'avant-hier. On a là un sujet à la fois suffisamment familier (Thorgal en BD, Vickings au cinéma, Hrolf Kraki en littérature…) mais vaste pour justifier de nombreuses pages de descriptions détaillées mais jamais pénibles ou sentant trop ostensiblement le cours d’histoire pour classe de troisième (la genèse et la mythologie nordiques, la vie quotidienne des différents peuples de la Scandia, les Héros de Midgardr, le surnaturel nordique…) et en même temps suffisamment spécifique et typé pour justifier de ne pas se contenter d'un simple scénario ou campagne one-shot avec un jeu existant (Gurps, Runequest).


Les auteurs déploient en outre tout au long de l'ouvrage une vraie volonté de plug and play qui correspond parfaitement aux exigences comme aux possibilités de ce grand format. Ils utilisent un système intuitif. Le jeu est complet et bien construit, facilitant un début sans complications excessives ou tâtonnements et des possibilités de développement d’envergure.


Et Le 7ème Cercle en plus de nous proposer une édition de base de qualité avec couverture rigide, reliure solide et des pages en papier glacé, réussit même à diffuser une édition collector avec des bonus (flyers, fil marque page et cartes) pour le même prix qu’une édition classique ! Manque plus que la boîte et les gurines en carton à découper ;-!


Et un le soir ça évite les cauchemars


On pourrait encore ajouter à cette liste le Grimoire du Magnamund, un supplément compilation de plusieurs suppléments américains pour Loup Solitaire proposé cette année par Le Grimoire (dont je vous parlerai prochainement en long en large et pas trop de travers j’espère étant donné que je m’étais déjà intéressé de près au jeu de base et que j’avais, lors de ma jeunesse folle, terminé tous les Livres dont Vous êtes le Héros auxquels le jeu, bien évidement, se réfère...) ou encore Aventures dans le Monde Intérieur, le jeu Historico-Fantastique Victorien et Vernien de La Boîte à Polpette (que, lui, je n’ai pas acheté parce qu’il est tombé au même moment** qu’Hollow Earth Expedition dont je vous reparlerai quand j'aurai enfin trouvé le temps de le décortiquer en profondeur. En profondeur. Ouarf !). Ce sont, là aussi, deux formats relativement longs. Toutefois, notons que, près d’un an après sa sortie, Aventures dans le Monde Intérieur n’a toujours pas eu le droit au minimum à un écran.


Je rajouterais donc plus volontiers à cette liste Hollow Earth Expedition et son supplément indispensable Les Secrets de la Surface sortis cette année en français et proposé par les éditions Sans-Détour. Un peu cher, tout à fait prêts à jouer avec personnages prétirés et des indices matériels de qualité à distribuer aux joueurs, il appartient au même esprit d'un jeu de rôles à l’ancienne, un peu trop cher, qui demande du temps pour le lire et du temps pour le faire jouer.


On pourrait encore ajouter à cette liste l’énorme pavé d’Eclipse Phase (dont je crois qu’on commence seulement à percevoir l’aspect novateur à tous points de vue et l’incroyable qualité du bousin…), mais bon on se contentera pour cette fois des jeux en français.


Il ne faut pas conclure de cela que les grands formats sont désormais l'alpha et l'oméga ou les lendemains qui chantent du jeu de rôles mais ils marquent indubitablement le retour d’une vieille tendance qui se confirme en l'année 2009 et qui permet de façon tout à fait bienvenue de renouer avec les standards éditoriaux du genre. Pourvu que ça se prolonge !


* : mais ça ne saurait tarder ! Vous pouvez vous attendre à un portrait croisé Dark Heresy versus Metal adventure, comme à la grande époque des matchs au sommet sur Mondes en Chantier.

** : qu’est-ce que ça peut être stupide cette habitude de faire des sorties de jeux sur des thèmes très proche en un temps restreint. De même quand il existait encore une presse rôliste en kiosque avec les sorties de tous les magazines la même semaine…

Partager cet article

Repost 0
Published by David - dans Quel chantier !
commenter cet article

commentaires

davidalpha 09/02/2010 16:50


Tout va très vite dans le petit monde du jdr ^^ j'ai appris la bonne nouvelle de cette coédition entre le moment où j'ai rédigé cet article et le moment où il a été mis en ligne... Au temps pour
moi !


Victorio 09/02/2010 13:42


Aventures dans le Monde Intérieur sera même une coédition Ludopathes / Les écuries d'Augias.


Elwin 09/02/2010 13:21


Juste un mot sur Aventures dans le Monde Intérieur: il va être reédité chez les Ludopathes. Pis un autre mot, quand même ;) : on ne sort pas d'écran à La BAP, parceque ça nécéssite de passer à la
"vraie" impression,et plus au numérique. Ce qui veut dire qu'il faut lancer au moins 1000 exemplaires. ça coûte cher et on n'en a pas les moyens, mais pour autant la non sortie d'un écran d'un jeu
de la BAP ne veut pas dire que le jeu est abandonné. Il y a eu, par exemple, un supplément à Etherne, bien que pas d'écran. :)

E.


Victorio 04/02/2010 22:52


T'a raison il y a que ça de vrai les grs jeux !


Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

  • : Mondes en chantier
  • Mondes en chantier
  • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
  • Contact

Notre page Facebook

 

d6-grand.jpg

Recherche

Téléchargements

Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

Mea Rouia, un gros scénario exotique
pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

Le site dédié à Terra Incognita

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

Articles Récents

Le portail Di6dent

http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

 

Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

Téléchargez tout Empire Galactique !

Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg

Liens