Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 13:00

Il est des époques de l’histoire de France qui me laissait complètement insensible en cours d’histoire lors de mes années de collège et de lycée. Ce sont d’ailleurs les mêmes qui aujourd’hui ne m’inspirent pas du tout en jeux de rôles. Parmi celles-ci l’époque de la Révolution Française et celle de l’Empire – pourtant riches en événement épiques et en rebondissements stupéfiants - me tirent de grands bâillements, allez savoir pourquoi ? Toujours est-il que du coup, je n’ai jeté qu’un œil ennuyé à Khaos 1795 lors de sa sortie. 

 

Mais j’ai décidé de faire publiquement un travail sur moi-même, pris de remords devant ce blocage inexplicable et cette attitude peu constructive. Et parce qu’il faut faire contre mauvaise fortune bunker, comme disait Rommel, je me suis ainsi lancé à moi-même le défi de proposer aux lecteurs intrépides et exigeants des Mondes en chantier une inspiration et un scénario qui puissent permettre aux joueurs de passer insensiblement d’une période à l’autre.


Pour ce faire, il me fallait une bonne histoire et un personnage haut en couleurs, que j’ai trouvé avec le célèbre attentat de la rue Saint-Nicaise et en la personne du « Chevalier » de Limoelan…

 

L’étrange « Chevalier »

 

Au commencement du Consulat, bien des familles connaissent encore des temps incertains. Particulièrement celles de ces anciens nobles qui, jadis, ont émigré, servi dans l’armée des Princes et sont revenues dans la clandestinité vivre sous de faux noms. Ces émigrés rentrés, ces veuves de chouans ou de guillotinés, ces nobles ruinés subsistent misérablement et ressassent interminablement leurs rancunes, leurs haines et leurs désirs de vengeance contre ce jeune tyran dont l’étoile monte à l’horizon : Bonaparte, Premier Consul.

 

Vers la fin du 18eme siècle, vivait à Versailles Madame de Limoelan en compagnie de ses deux filles. Son mari était mort sur l’échafaud ; il lui restait également un fils qui demeurait à Mantes et que l’on surnommait le « Chevalier ».

 

Ce fils attentionné venait souvent à Versailles embrasser sa chère maman. C’était un homme de trente-deux ans, bien fait de sa personne, mais dont le visage distingué était comme emprunt d’une sorte de mélancolie profonde. D’apparence calme, sa mise était recherchée et ses yeux de myope d’un bleu très pâle s’abritaient sous des lunettes à grosse monture en or.

 

Le Chevalier semblait ne partager en rien les rancunes de la noblesse, à laquelle il appartenait, contre la Révolution et l’étoile montante de Bonaparte. Tout au contraire ! Il avait même été jusqu’à écrire une lettre au « citoyen ministre de la police », lettre dans laquelle il déclarait n’aspirer qu’à la tranquillité tout en respectant et servant le régime.

 

De plus, il était fiancé à Anne-Marie de D…, une jeune fille de grande noblesse dont l’histoire ne nous a laissé que ce nom mystérieux, le grand historien Lenôtre ayant préféré rester discret par égard pour une jeune fille ayant voulu « se retirer du monde ».

 

Le projet de mariage des deux jeunes gens avait reçu l’assentiment d’un oncle du chevalier, le père de Clorivière, un saint homme qui avait échappé à la Terreur en se faisant passer pour une mère maquerelle dans un bordel  de Chartres.

Mais le mariage était retardé par le fait que le nom de la famille Limoelan se trouvait porté sur la liste des émigrés. Il fallait donc que ce nom soit radié de la liste pour que le chevalier ait de nouveau un état-civil et qu’il puisse enfin épouser celle qu’il aimait de tout son cœur. Mais le chevalier ne semblait pas inquiet. Il assurait Anne-Marie qu’il fallait avoir confiance dans la clémence de Bonaparte. Parfois la jeune fille exprimait ses doutes à ce sujet : elle était ardente royaliste et trouvait que son fiancé s’accommodait trop bien du petit homme dont elle craignait qu’il n’ait des tentations autoritaires.

 

Elle avait tort : le Chevalier de Limoelan avait résolu d’assassiner le Premier Consul !

 

A suivre…


Bientôt sur Mondes en Chantier : Un soir à l’opéra

 

Partager cet article

Repost 0
Published by David@lpha - dans Préfabriqués
commenter cet article

commentaires

Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

  • : Mondes en chantier
  • Mondes en chantier
  • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
  • Contact

Notre page Facebook

 

d6-grand.jpg

Recherche

Téléchargements

Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

Mea Rouia, un gros scénario exotique
pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

Le site dédié à Terra Incognita

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

Articles Récents

Le portail Di6dent

http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

 

Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

Téléchargez tout Empire Galactique !

Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg

Liens