Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 11:55

Dans notre série consacrée à nos anciens articles parus dans les défunts Carnets de l'Assemblée, voici venir ce court article sur Empire Galactique. L'idée était de présenter le jeu en une page pour tous ceux qui ne le connaissaient, au mieux, que de nom. D'où la formule "Pour les Nuls".

 

eg nuls

 

 Vous pouvez récupérer le PDF en cliquant sur l'image ci-dessus mais comme ce texte peut être une balise utile pour ceux qui arrivent sur ce blog en cherchant des infos sur le jeu de Nedelec, je colle aussi le texte intégral ci-dessous. Attention ! Depuis, l'adresse du site a changé : http://empiregalactique.fr/

 

 

 

Empire Galactique pour les Nuls



Empire Galactique est un jeu de rôles français de science-fiction que les rôlistes de moins de 20 ans ne connaissent pas. Même pour ceux de moins de 30 ans, cet excellent jeu reste trop souvent un parfait inconnu nimbé de mystère et d’a priori. La mort, récente et brutale, de François Nedelec, son principal créateur, le replace cruellement sous les feux de l’actualité. C’est donc l’occasion pour les Carnets d’offrir ce petit bréviaire à l’intention des jeunes béotiens de l’Espace.

Empire Galactique (EG), c’est…

· … vieux :

EG est un des tous premiers jeux de rôles français. Lancée dès 1983 à l’initiative de Gérard Klein, alors directeur de collection chez Robert Laffont, la création du jeu est principalement l’œuvre de François Nedelec. Le livre de base, publié au format roman et disponible en librairie, se vendit à près de 12 000 exemplaires, son supplément (un recueil de scénarios) à 8000 ! Une deuxième édition eut lieu au format poche en 1987. Dans le même temps, l’éditeur publiait deux splendides suppléments fourre-tout : les Encyclopédies Galactiques pour lesquelles F. Nedelec s’entoura de talentueux collaborateurs parmi lesquels on retiendra le nom de Pierre Zaplotny. Hélas, des chiffres de vente qui feraient le bonheur de tout éditeur spécialisé des années 2000 ne convenaient pas à un éditeur généraliste des années 1980 et l’aventure éditoriale de EG s’arrêta là.  

· … beau :

Une présentation de EG ne serait pas complète si elle ne faisait pas la part belle à un nom magique : Manchu. Le dessinateur, rendu célèbre par ses innombrables couvertures de romans de SF parus au Livre de Poche, est l’auteur de toutes les illustrations du jeu. Manchu a joué dans EG un rôle bien plus important que celui d'un "simple" illustrateur. Grâce à un travail en amont avec F. Nedelec, Manchu a ainsi pleinement collaboré à la création de l'univers du jeu. La qualité formelle de EG trouve son aboutissement dans les fameuses Encyclopédies Galactiques : livres de grand format au papier de qualité, elles bénéficient d’une ou deux illustrations inédites de Manchu à chacune de leurs pages !

· … pas bien compliqué :

Le système de jeu de EG (2ème édition) a sans doute souffert d’avoir été en avance sur son temps. Appréciant les systèmes épurés et cohérents, F. Nedelec n’a retenu pour son jeu que l’emploi des traditionnels D6 et a de même défini toutes les variables du jeu sur une échelle unique de 6 (les compétences, les grades, les niveaux des pouvoirs PSI…) ou de multiples de 6 (les caractéristiques sont ainsi notées sur 12). Tout ceci est ensuite mis en jeu grâce à une très simple et unique table de résolution qui indique, en fonction de la difficulté de l’action tentée et des intentions réelles du personnage (agir vite ou prendre son temps, faire un travail de qualité ou juste efficace…), le nombre de D6 à jeter. La somme des dés doit alors être inférieure ou égale (à la façon d’un jet de pourcentage) à un classique couple caractéristique + compétence. Souple et élégant, ce système sait facilement se faire oublier… ce qui, pour un jeu de SF, mérite d’être souligné ! Hélas, l’histoire éditoriale tortueuse du jeu fait qu’il reste parfois des incohérences d’un livre à l’autre et certains développements présents dans les seules Encyclopédies Galactiques restent marqués par le système de la 1ère édition et ses scories bien de son temps. On évitera notamment d’utiliser tel quel le système de combat spatial et ses fameuses formules mathématiques avec ses racines carrées… ah, toute une époque ! Heureusement révolue.

· … franchement poétique :

EG ne ressemble que d’assez loin aux univers de SF les plus souvent pratiqués par les rôlistes : Star Wars, Star Trek et autres Stars du milieu. Ses origines éditoriales font que EG est le jeu qui se rapproche sans doute le plus de ce que l’on peut lire en littérature SF (surtout celle des années 1960-70). Ainsi, dans EG, pas de guerre galactique, pas de méchants extra-terrestres menaçants l’humanité, pas non plus de hard science (ainsi, les pouvoirs PSI existent) ou de galaxie dominée par les sombres intérêts des corporations. Par contre, au fil des Encyclopédies et des 9 scénarios publiés dans la gamme se dessine une SF adulte, humaniste, écologiste et même, osons le dire, poétique. Si on ne devait en retenir qu’un élément, cette ambiance s’avère particulièrement présente et réussie en ce qui concerne les voyages spatiaux. Ces derniers, pour peu qu’ils soient hyperluminiques, se déroulent dans le Triche-Lumière. Cette création de Pierre Zaplotny est une dimension parallèle où les ordinateurs et les senseurs sophistiqués deviennent muets, laissant l’Homme seul face à ses cinq sens exacerbés. Enfin, seul… Le Triche-Lumière semble plutôt, aux dires des voyageurs intrépides, peuplé de multiples créatures incompréhensibles et d’autres mystères insondables auxquels les personnages auront plaisir, à leur tour, à se confronter. 

· … encore vivant !

Non, ne le cherchez pas en magasin. Mais, grâce à l’ouverture d’esprit de toute l’équipe (Klein, Nedelec, Manchu, Zaplotny et les autres), une large partie de la gamme EG est désormais disponible gratuitement et légalement au format PDF sur le site http://www.empiregalactique.new.fr/ où vous trouverez également plusieurs interviews des auteurs et d’autres informations ou aides de jeu inédites. Une façon de faire survivre le jeu après le décès brutal de son regretté créateur. D’autres passionnés du jeu se retrouvent sur ce forum http://www.encyclopedie-galactique.com/index.php pour échanger ou même jouer en ligne (PBF) autour d’EG. N’hésitez pas à venir les rejoindre car comme le forum l’annonce sur son bandeau : « 20 ans après, l’aventure continue » !

Partager cet article

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Echangeurs
commenter cet article

commentaires

olivier rousselin 15/02/2012 22:00


Très chouette initiative, merci ! 

Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

  • : Mondes en chantier
  • Mondes en chantier
  • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
  • Contact

Notre page Facebook

 

d6-grand.jpg

Recherche

Téléchargements

Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

Mea Rouia, un gros scénario exotique
pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

Le site dédié à Terra Incognita

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

Articles Récents

Le portail Di6dent

http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

 

Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

Téléchargez tout Empire Galactique !

Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg

Liens