Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 19:57
Ou « pourquoi ouvrir une rubrique Noir dans Mondes en Chantier un 15 mai 2007 ? »

Noir RPG, c’est le genre de jeu (publié par Archon Gaming, Inc) qui sort discrètement aux USA, qui n’est pas traduit en France, qui n’a qu’un seul supplément quasiment impossible à trouver, qui ne bénéficie d’aucun suivi… mais qui est bien quand même ! Ceci dit, ça n’explique pas tout : des jeux biens il y en a un paquet, alors pourquoi diable se remettre à jouer à celui-là un peu plus de 10 ans après sa sortie ?

 

D’abord parce qu’il n’y en a pas vraiment eu d’autres pour couvrir ce domaine pourtant propice aux scénarios machiaboliques, aux enquêtes furesques, avec à la fin une bonne baston à coup de Thomson à camemberts. Déjà en soi c’est une première bonne raison. Mais surtout parce que je trouve que l’univers des films noirs reflète très bien notre société d’aujourd’hui (j’écris ça un lendemain d’élection) : comme il y a pu y  avoir quelque chose de fort à jouer à Cyberpunk à la fin des années 80 et au début des années 90 pendant l’âge d’or de l’Internet à 5 ou 6 k, lorsque W. Gibson écrivait Neuromancien, il y a quelque chose de prégnant à aller faire un tour dans les rues de Dark City en 2007.

 

En effet, le film noir se braque sur le noyau sombre et corrompu de notre société « civilisée », de notre essence primitive. La lutte des individus pour transcender leur condition ou y échapper crée la tension émotionnelle : voilà pourquoi le noir reste incontournable. Ces films nous parlent toujours autant et de toutes les modes hollywoodiennes du XXème siècle, le noir s’est révélé la plus prophétique. Et si nous n’avons malheureusement plus le même panache, la corruption, elle, est plus profonde que jamais.

 

Par exemple les parallèles entre le média-système d’aujourd’hui et le type de racket décrit dans des films noirs comme «Force of Evil» sont trop évidents pour être ignorés. Le nouveau président de la République est un homme de paille mis en place par des groupes financiers qui vont maintenant se partager le marché selon les règles classiques des familles de la mafia. Un rêve fiévreux de modernisme – à l’image de sa campagne, est de retour. Quelque chose d’effrayant s’est faufilé de nouveau jusqu’à l’intérieur du tissu social, particulièrement dans les centres les plus affairés de l’activité urbaine, et les éditorialistes, ces «faiseurs d’opinion», montent les gens les uns contre les autres comme le rédacteur en chef de The Sentinel, le plus grand journal de la ville, monte ses redoutables pisse-copies les uns contre les autres à travers une campagne tapageuse pour capturer le «Tueur au Rouge à Lèvres», dans «While the city sleeps». Cette dichotomie entre la capacité de certains à imaginer un monde pourri et la sournoiserie du déni des autres explique la faille culturelle béante sur laquelle reposent les fondations du genre. Ce n’est pas la fracture sociale, c’est la fracture de la représentation.

La sagesse conventionnelle a marqué ces films au fer rouge : ils apparaissent sombres, déprimants et nihilistes. En réalité, c’est tout le contraire. Les films noirs offraient la seule alternative tonifiante aux recettes hollywoodiennes sirupeuses. Ils n’essayaient pas de vous endormir, de vous convaincre ou de vous rassurer, mais vous ouvraient les yeux sur la réalité d’un pays corrompu. Aujourd’hui la mélasse coule à flot des médias, alors réveillez-vous, arrêtez de vous raconter des bobards, de croire qu’ensemble tout est possible, et préparez vous à tout. Le noir est une autre réalité, un autre monde, et il est dans celui-ci. Et dans ce monde-là, les prières ne sont pas de mise.

Partager cet article

Repost 0
Published by David - dans Noir bitume
commenter cet article

commentaires

Narbeuh 23/05/2007 12:22

C'est une belle idée Monsieur Phil.Toutefois, l'amateur éclairé de RDD que vous êtes ne peut pas avoir manqué d'observer que les auteurs de ce blog proposent un système adaptant les mécanismes de Dying Earth à ceux de RDD ;-!

phil 21/05/2007 14:02

la série "Garrett detective privé" de Glen Cook (auteur de la compagnie Noire) fait dans le "Noir Med' Fan'.
Et c'est TRES bien !

phil 21/05/2007 14:00

Et du Noir en Med'Fan c'est possible ?
 
Et bien oui !!!
Glen Cook, l'auteur de la fameuse série "la Compagnie Noire" à aussi écrit une sérit bien sympa intitulée "Garrett Détective Privé".
J'ai lu les trois premiers tomes :
- la belle aux bleus d'argent
- Coeur d'or à l'amer
Pour quelques deniers de cuivre
Et c'est trés trés bien !
Franchement, vous prenez Laelith ou votre ville Med'Fan préférée et essayez !
Ou mieux encore : prenez donc Dying Earth, le JdR adapté de l'univers de Vance, qui les auteurs de ce blog devrait bien essayer histoire de voir... (d'autant qu'en cherchant un peu sur le Net, on trouve en français le kit d'initiation gratos et officiel qui est LARGEMENT suffisant pour jouer). Vous je sais pas, mais moi, je vais initier un certain Romain dans pas longtemps à Dying Earth avec un zest de Noir, euh... de Garrett... ;-)

[ALT+R] Fred 15/05/2007 23:57

Noir, c'est noir, il n'y a plus d'espoir ^^Je ne connais pas ce jeu, "Noir", mais j'ai hésité à me l'offrir à la sortie, pour renoncer suite aux commentaires intelligents d'un vendeur (pas comme toi avec le supplément Warhammer).En effet ta brillante analyse même du genre "noir" montre qu'il n'y a pas besoin d'en jeu précis, si bien fait soit-il, pour jouer dans l'ambiance "noir".En effet, de quoi parlons-nous ? J'ai dit "ambiance" : tout est là. Je peux aussi bien faire jouer des aventures à la James Ellroy (par exemple) avec Rolemaster aussi bien qu'avec Reves (le jeu de la Ffjdr). Le tout est, pour le MJ, de proposer un setting, de créer un état d'esprit autour de la table, de montrer aux joueurs que la corruption rampe et gangrène tout, sans qu'il soit besoin d'utiliser un système.Fais un jet sous "Pourriture". Tu as un bonus de 2 à ton test de Corruption... Tu as combien de points de Nausée ? Non. Mais des flics ripoux, des filles paumés et leurs macs, des politiciens véreux, des hommes d'affaire sans scrupules, de la violence, de la décadence... le tout en N&B bien entendu, on n'a pas besoin d'un système précis pour le jouer.En revanche, une analyse utilisable de la structure d'une bonne histoire "noir", pour que le MJ puisse à son tour en créer une, avec les clichés du genre, pour les utiliser ou les détourner, voilà qui est plus intéressant.  Une boite à outils, une grille de lecture, des trucs & astuces pour poser l'ambiance (comme la musique, la lumière, et autre détails de mise en scène)...  Peut-être que "Noir", le jeu, est riche de toutes ces informations ?Ton post est à ce titre riche et intéressant. Merci.

Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

  • : Mondes en chantier
  • Mondes en chantier
  • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
  • Contact

Notre page Facebook

 

d6-grand.jpg

Recherche

Téléchargements

Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

Mea Rouia, un gros scénario exotique
pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

Le site dédié à Terra Incognita

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

Articles Récents

Le portail Di6dent

http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

 

Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

Téléchargez tout Empire Galactique !

Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg

Liens