Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 10:14
Pour le prochain scénario Terra Incognita (et aussi pour le prochain prochain d'ailleurs...), je vais avoir besoin de présenter une ville dans laquelle les PJs vont passer quelques temps. Exercice de style des plus classiques en jeux de rôles. Dans l'absolu, un de mes préférés. A lire en tout cas. Que de bons souvenirs lors de la découverte virtuelle de Night City, Pavis ou Laelith.

En même temps, c'est un exercice très difficile. Nous sommes tous influencés, d'une part, par notre expérience de la Vraie VieTM où on utilise des guides de villes pour nos vacances. D'autre part, les grands anciens du jdr nous ont habitué au modèle de la présentation "maison par maison", exhaustive quoi. Or, ni l'un ni l'autre ne sont adaptés à l'usage de la ville en jeux de rôles. Savoir qu'il y a une boulangerie au numéro 2Fb est inutile. Savoir que le musée des Beaux-Arts ferme à 18 h 30 et que Chez Dédé fait de très bonnes coupes glacées est modérément utile également. Dans une description de jdr, il faut à la fois répondre à l'exigence d'ambiance (les joueurs ne voient pas la ville comme ce serait le cas s'ils la visitaient réellement avec un guide de voyage dans les mains) et aux spécificités du jeu de rôles.

Je ne suis visiblement pas le seul à me demander comment bien présenter une ville en jeux de rôles. Ainsi, Xaramis avait initié une discussion sur la Cour d'Obéron que l'on peut encore lire ici :
http://couroberon.com/Salon/index.php/topic,758.0.html

Dans cette discussion, j'ai eu la confirmation du très grand intérêt qu'il doit y avoir à lire le "Kaiin Player's Guide" qui décrit, donc, une ville pour le monde de Cugel (le personnage de Jack Vance) dans le cadre de l'excellent jeu de rôles Dying Earth. Bon, je n'ai toujours pas franchi le pas ; l'âge aidant, je me sens de moins en moins enclin à lire du jdr en anglais. Pour les curieux modérément anglophone, la fiche du GROG est déjà instructive :
http://www.legrog.org/detail.jsp?id=5160

De manière plus concrète, j'ai aussi en tête les bons exemples fournis par la très en avance sur son temps Laelith, par les rapides et efficaces descritpions de villes des scénarios Rêve de Dragon ou encore, dans le même esprit, celles contenues dans "Les Venn'dys" pour Guildes, dont j'ai souvent eu l'occasion de parler dans ces pages.

Ceci dit, j'ai décidé de réinventer l'eau tiède en repartant de 0. Je me suis donc demandé, sur la foi de ma propre expérience de rôliste, ce qu'un personnage et, partant de là, ce qu'un joueur attend de la ville. C'est ceci et uniquement ceci que l'on proposera aux Maistres, sous la forme de courts outils pratiques à retrouver en cours de jeu (la partie "Historique", longue et classique, étant en quelque sorte l'exception à la règle). Voici, en avant-première, le texte qui introduira ce format de présentation de ville :



"Pour vous y retrouver dans le texte ci-dessous et, nous l’espérons, dans les autres descriptions de villes que nous vous proposerons plus tard pour le contexte de Terra Incognita, voici quelques indications sur le rôle de chacun des petits développements formant cette description.


La partie Historique ne joue pas un grand rôle, en jeu, sur l’utilisation de ce texte. Il s’agit plutôt d’un développement du contexte général du jeu. Il est donc à lire avant ou en marge du scénario. Il n’y a pas vraiment de raison, à moins d’avoir des joueurs très curieux autour de la table, de l’utiliser en cours de jeu.

La partie suivante, formée des entrées Première visite, Services et opportunités, Lieux et personnes ressources sont au contraire les passages du texte que le Maistre a le plus de chances de solliciter en cours de scénario :

comme son nom l’indique, Première visite est un texte descriptif que le Maistre peut lire tel quel ou adapter à son style afin de donner aux joueurs un image superficielle mais suffisante de ce qu’est la ville qu’ils traversent. Est-elle pauvre ou riche ? Industrieuse ou endormie ? Richement ornée ou boueuse ? …

Services et opportunités répond de manière simple aux sollicitations des personnages qui, à n’en pas douter, voudront venir en ville pour s’équiper, se soigner ou encore trouver de l’argent. Le début du texte donne un aperçu général du prix et de la disponibilité de ces biens et services. La suite du texte décrit plus en détails les spécificités de la ville dans ce domaine.

Lieux et personnes ressources regroupe tout ce qui peut concerner une enquête ou, plus largement, l’évolution d’une intrigue : contacts, informateurs, bibliothèques et archives… C’est bien entendu dans ce passage que sont également précisées les dispositions de police et de sécurité sur place. Cela sera utile aux personnages qui auraient besoin de rencontrer des représentants de l’ordre mais aussi au cas où ils prendraient quelques libertés avec la loi pour s’emparer des renseignements qu’ils sont venus chercher.

La dernière partie du texte ne trouvera d’utilité que si les personnages résident quelques temps dans la ville. Le Maistre n’a nul besoin de s’en encombrer l’esprit si le rôle de la ville ne consiste qu’à, servir de lieu de passage où si les personnages n’ont rien d’autre à y faire que d’y rencontrer brièvement un PNJ. Si par contre, leurs occupations les amènent à y résider plus longuement, on aura recours aux parties suivantes :

Déplacements livre les quelques renseignements nécessaires pour décrire les va-et-vient des personnages dans la ville : transports, état de la voierie, distances entre les différents quartiers…

Six anecdotes donne quelques pistes pour animer ces déplacements ou pour meubler un temps mort prenant place dans la ville. Ces anecdotes s’attardent sur les spécificités de la ville ou du quartier et permettent au Maistre, à moindre frais, de distiller un peu de son ambiance.

Six lieux d’habitude nomme et décrit brièvement quelques endroits dans lesquels le Maistre peut situer une action comme une discussion entre PJ ou une rencontre avec un PNJ. Un cabaret chaleureux est un bon exemple de « lieu d’habitude ».

Six habitants typiques décrit, donc, quelques PNJ dont le destin n’est pas forcément de partager les aventures des PJ mais qui seront leurs voisins et, peut-être, leurs amis durant leur séjour dans cette ville."



Suivant ce canevas, la présentation de cette première ville est désormais rédigée et sera inclus en annexes du scénario. Eventuellement, pour prolonger ce billet, je l'extrairai du PDF pour vous la proposer sur le blog.

En attendant, moi, ça me donnerait presque envie de me lancer dans la présentation du Paris de 1720...

Partager cet article

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Terra Incognita
commenter cet article

commentaires

MaëL 28/04/2011 18:59



Ha ton Paris 1720 m'interesse ;)


Bon... je vais faire le Paris 1789... merci pour cet aide qui permet de ne pas se perdre dans des fioritures ;)



Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

  • : Mondes en chantier
  • Mondes en chantier
  • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
  • Contact

Notre page Facebook

 

d6-grand.jpg

Recherche

Téléchargements

Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

Mea Rouia, un gros scénario exotique
pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

Le site dédié à Terra Incognita

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

Articles Récents

Le portail Di6dent

http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

 

Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

Téléchargez tout Empire Galactique !

Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg

Liens