Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 10:05
Après la floraison des jeux de rôles 1900, voici venir, apparemment, la vague des productions se situant au 18ème siècle. Bon, la vague, la vague, la vaguelette en tout cas. Mais pour une période qui était relativement (complètement ?) ignorée jusqu'à présent des auteurs de jdr, c'est assez étonnant.

Dans cette vaguelette, on note d'abord la sortie du gros jeu/supplément (un jeu à part mais dont vous trouverez les règles dans le livre original) pour Qin : Shaolin & Wudang. Mon inculture crasse sur tout ce qui provient de cette partie du Monde me l'a longtemps fait ignorer mais il apparaît que tout cela nous situe, à ma grande surprise (je situais plus ça à l'époque de Brucle Lee, en fait ;-!), vers 1730. Il s'agit d'une période où la civilisation chinoise, après des siècles de splendide enfermement, s'ouvre aux visiteurs et aux influences étrangères. Comme le titre le suggère, c'est du coup l'occasion de mettre un maximum de coups de pieds retournés dans la gueule à toutes sortes d'étrangers en goguette mais on n'est pas à Cyberpunk 2020 (voir l'un des derniers Cyberpunk Reload...) et le sérieux de la gamme Qin n'est plus à démontrer : il y a donc bien plus que cela, à n'en pas douter, dans ce gros et bel ouvrage.

Dans les prochains jours, deuxième couche avec la sortie de Khaos 1795, le jeu qui, lui, affiche la couleur dixhuitièmiste. C'est le second jeu des XII Singes, éditeurs de Trinités. Ils s'inspirent ouvertement de la (bonne !) école John Doe à double titre : format tout en un avec ce jeu composé de deux livrets (dont l'un contient une campagne de 7 scénarios) et même d'un écran 4 volets mais aussi règles adaptées du Dk de chez JD d'en face. Voilà une sympathique synérgie entre petits (mais costauds) éditeurs francophones. Khaos 1795 est une uchronie fantastique (tiens, tiens...) se déroulant durant la Révolution Française. Le thème ressemble vraiment très beaucoup à celui de Brumaire, petit jeu de Cédric Ferrand disponible en PDF sur le blog des Hu-Mu après la première rançon réussie du petit monde du jdr français. Mais n'y voyons pas malice, jurisprudence Crimes/Maléfices et tout ça... Enfin, la vaguelette grossit et pourrait devenir un vilain tsunami à ce rythme là ;-!

Bon, pour revenir à Khaos 1795, je suis intrigué par le format tout en un à la JD et par la qualité graphique de l'ensemble mais l'uchronie m'a l'air un peu wazam (si vous voyez ce que je veux dire...) quand même. Ca a l'air de pêter grave et je ne sais pas si je vais avoir envie de jouer des aventuriers pulp en col jabot et culotte serrée prêts à sauver le Monde dans une période historique aussi sombre et politiquement sensible. Par exemple, républicains et monarchistes réactionnaires devenant copains comme cochons sous prétexte qu'un gros oeil à la Sauron soit apparu dans le ciel de Paris, ça me pique un peu aux yeux mais bon, il en faut pour tous les goûts et l'idée directrice est visiblement un maximum de fun dans un esprit pulp.

Même les médias s'y mettent ! Voilà-t-y pas que France 2 se décide enfin à programmer pour dans pas longtemps la version série TV des enquêtes de Nicolas Le Floch, un des innombrables détectives en costumùe d'époque de la célèbre série 10/18. Comme vous l'avez deviné, ce héros-là traque le crime à l'époque de Louis XV. Les livres de Jean-François Parot sont de très bonne tenue et j'attends avec impatience d'en voir dans une dizaine de jours les premiers épisodes filmés. Pour les plus impatients d'entre vous, vous pouvez vous faire une première impression en visionnant les 10 premières minutes sur le site de France 2.

Très bien : donc on va pouvoir s'en servir d'inspi pour tous ces nouveaux jeux 18ème siècle ? Bah non, c'est ça qui est un peu chagrin : la Chine en 1730, c'est loin et la Révolution Française en 1795, c'est tard. Ce qu'il nous faudrait, c'est un jeu purement historique, au système light mais innovant, exploitant parfaitement les traits saillants, des plus brillants aux plus sombres, de l'époque des règnes de Louis XV et Louis XVI.

Mais ça n'existe pas. N'est-ce pas que ça n'existe pas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Bruits de chantier
commenter cet article

commentaires

Xaramis 23/10/2008 20:43

Bon, reprenons le message de Narbeuh :« Ce qu'il nous faudrait, c'est un jeu purement historique, au système light mais innovant, exploitant parfaitement les traits saillants, des plus brillants aux plus sombres, de l'époque des règnes de Louis XV et Louis XVI. »Entre l'époque d'Essentia ou Mousquetaires de l'ombre et celle du projet de jeu auquel Narbeuh fait référence, il y a environ trois-quarts de siècle à un siècle d'écart.MdO se joue à partir de 1657, Essentia dans les années 1680 et 1690 principalement. Mon projet de jeu pointé par Narbeuh vise plutôt la période de 1750 à la Révolution française (exclue), en France et hors de France.Certes, une partie des traits de la société française n'avait pas beaucoup évolué depuis entre le milieu du règne de Louis XIV et celui de la fin du règne de Louis XV (le poids numérique de la paysannerie dans la population, ou la place forte de l'Église). Certes, une grande partie des idées qui s'épanouissent au XVIIIe siècle est née au siècle précédent. Il y a un héritage de la période précédente.Mais, c'est un peu réducteur que de s'en tenir à cela pour dire que c'est kif-kif bourricot entre les deux époques.Dire que rien n'a bougé, ça veut dire ne pas regarder l'essor démographique et la forte progression urbaine, l'accélération des progrès scientifiques (chimie, physique, maths, sciences naturelles, médecine, etc.), l'émergence du libéralisme, les progrès agronomiques, les débuts de la révolution industrielle dans le tissage ou encore la métallurgie, les sursauts contre l'intolérance (en particulier religieuse), etc. Sans compter les modifications géopolitiques, comme nous dirions aujourd'hui, avec, entre autres, une guerre de Sept Ans que certains ont qualifié de « mondiale » du fait de la variété des théâtres d'opérations.Pour moi, un JdR ne se résume pas à « voilà un système (dédié, générique, ou bricolé à partir d'un autre), et débrouillez-vous pour bricoler vous-mêmes votre univers de jeu ».Evidemment, n'importe qui pourrait prendre « pour le contexte, quelques livres d'histoire ». Une remarque qui pourrait être tout aussi justifiée pour une autre période historique, comme celles des guerres de religion, et pourtant il y a des gens qui sont bien contents de trouver du « prêt à jouer » avec la gamme de Te Deum pour un massacre. Ou d'autres qui se frottent les mains d'avoir du prêt à jouer avec Maléfices plutôt que de se farcir eux-mêmes tout le travail de synthèse.A mes yeux, fournir aux joueurs une vision synthétique de l'univers dans lequel les aventures vont se dérouler n'est pas quelque chose d'anecdotique.Quant à répondre précisément à quelques critères du cahier des charges de Narbeuh :- le critère « un système light mais innovant » élimine Essentia, son système n'étant pas léger ;- le système de Mousquetaires de l'ombre s'élimine lui aussi, car le rendu qu'il tend à donner (une ambiance de cape et d'épée endiablée, cinématographique, principalement basée sur le panache des actions) n'est pas du tout tourné vers ce à quoi Narbeuh fait allusion ;- aucun de ces deux jeux ne fournit des informations de contexte relatives à l'époque des règnes de Louis XV et Louis XVI. Donc, même en ignorant leurs éléments surnaturels respectifs, on n'obtient pas un cadre historique pour jouer dans la période souhaitée.Ceci dit, je suis d'accord que chacun peut se bricoler le jeu qu'il veut, avec le système qu'il veut, dans l'univers qu'il veut. Je demande juste que les rôlistes évitent de proposer des choses qui ne correspondent pas aux attentes en prétextant qu'avec tel bricolage ou tel autre, ça finira bien par donner quelque chose. Cela me conduit au genre de réaction épidermique que j'ai montré dans ce blog-ci et que je montre ailleurs dans des forums (par exemple quand, à la moindre question sur une envie de JdR, il y a l'éternelle réponse « tu devrais essayer avec le dK (ou le dK2, maintenant) ».Donc, en résumé, je me fiche pas mal que des traits de civilisation aient prerduré de 1650 à 1750. Je veux jouer et faire jouer dans cette période 1750-1788, et fournir quelque chose qui corresponde exactement à ça, avec un système simple et dédié à cela. Mais je ne suis pas méchant, juste passionné. ;-)

Narbeuh 22/10/2008 11:48

Chouette, un débat :-))Alors, tout d'abord, oui, cette fine allusion de fin d'article n'était q'un vil piège à mousquetaire pour essayer de lui faire lâcher une news, bonne si possible, sur l'avancement du jeu dont j'ai résumé, à mon sens, le propos.Ensuite, Olivier, je ne suis pas trop d'accord avec toi en ce qui concerne la permanence des temps modernes. Ainsi, pour mon propre projet, Terra Incognita (voir article au-dessus), qui n'a pourtant rien de "purement historique", il ne m'aurait pas été possible de le situer chronologiquement à un autre moment qu'au tournant des 17ème et 18ème siècles. C'est l'instant T où, sans doute, se produit la différenciation définitive entre science et magie qui était, jusqu'alors copieusement confondues (astrologie/astronomie, alchimie/chimie...). Or, cette confusion est au centre des thématiques de ce jeu, il est vrai plus "littéraire" qu'"historique". En tout cas, cela n'aurait pas été crédible de placer mon uchronie à la fin du 18ème siècle, en compagnie de Lavoisier, Condorcet ou d'Alembert.J'ajoute que, après l'avoir largement pratiqué du temps de ma prime jeunesse, je ne suis plus trop fan des bidouillages en jdr, préférant les produits finis et prêts à l'emploi.

olivier 22/10/2008 09:48

OK, j'avoue, j'étais totalement "à côté de la plaque" d'un strict point de vue chronologique. Mais honnêtement, entre le 17eme (époque de Louis XIV) et le 18eme siècle, y a-t-il eu tant de différences et de changements que cela en France (je veux dire, AVANT la révolution française) ? Certes, la situation politique a évolué (au niveau national et international). Certes, il y eut les fameux philosophes des "Lumières", dont les idées portaient en elles les germes des révolutions américaine et française... Mais qu'en est-il de la vie quotidienne ? De l'hygiène ? Des technologies ? Des moeurs et coutumes ? La France avait-elle changé tant que ça ? Mes souvenirs de la fac sont un peu flous, mais autant que je me souvienne : à priori, NON. La société française était restée une société archaïque et figée, avec un tiers-état majoritairement paysan et pauvre, une église catholique toute puissante (les protestants furent suffisamment opprimés sous Louis XIV pour en arriver là), et une noblesse qui s'accaparait les richesses. La plupart des changements (apparition/développement/ascension de la classe bourgeoise, développement des manufactures, développement des colonies) furent entamés sous Louis XIV. C'était une société qui n'évoluait que peu (bon nombre de personnes influentes refusaient le changement car craignaient justement de perdre tout ou partie de leur influence/pouvoir). Enfin, nombre de tentatives de réforme/modernisation échouèrent.Si je devais oser une comparaison, ce serait avec la guerre de 100 ans. Entre le début (1337) et la fin (1453), il y eut un peu plus de canons sur les champs de bataille, des évolutions tactiques et une situation politico-diplomatique qui fluctua, mais grosso modo, le monde ne changea pas beaucoup. En tout cas, rien de comparable avec les bouleversements de notre époque contemporaine (toujours en comparaison, entre 1900 et 2000, le monde a VRAIMENT évolué, et ce de façon drastique). En fait, l'idée de mon commentaire, c'était (très modestement) : pourquoi ne pas reprendre, en attendant mieux, le système d'ESSENTIA ou de MOUSQUETAIRES DE L'OMBRE et transposer l'action dans la France de louis XV ou Louis XVI ? La question de l'auteur du billet, c'était "Ce qu'il nous faudrait, c'est un jeu purement historique, au système light mais innovant, exploitant parfaitement les traits saillants, des plus brillants aux plus sombres, de l'époque des règnes de Louis XV et Louis XVI". Or :1. Pour la pureté historique, il suffit d'ignorer les éléments fantastiques ;2. Pour le contexte, quelques livres d'histoire apportent toutes les informations nécessaires, sans compter les romans historiques (pour l'ambiance et les inspirations) et le cinéma aussi,3. Enfin, pour le "système light et innovant", MdO se pose, par exemple, même s'il est vrai qu'il est plus axé "cape et d'épée" que "simulation historique" (ce n'est pas Légendes, quoi).Mais c'est là l'avis d'un bidouilleur forcené, qui déteste les cadres figés et n'hésite pas à "détourner" un jeu si une bonne idée lui traverse l'esprit. Je peux faire des scénarios 100% western avec Deadlands, par exemple, sans morts-vivants ni sorcellerie. Certes, pour certains rôlistes, c'est du gâchis d'ignorer toutes ces pages de sorts et ces bestiaires et ces règles additionnelles sur la "science folle", mais je me dis toujours "qu'importe le flacon... Pourvu qu'on ait l'ivresse". Alors ?

Xaramis 21/10/2008 21:07

C'est assez étonnant, cette propension des rôlistes à faire des suggestions à côté de la plaque. Je le dis sans méchanceté, et plutôt sur le ton du constat nourri de la fréquentation plutôt assidu de quelques forums rôlistes.Si notre hôte écrit qu'il attend avec impatience un jeu sur "l'époque des règnes de Louis XV et Louis XVI", il me semble que c'est un peu à côté de la plaque que de suggérer Essentia (époque Louis XIV) et Mousquetaires de l'ombre (époque Louis XIV lui aussi, et non Louis XIII).En outre, connaissant bien (par écran interposé) l'auteur de ce billet, je ne peux manquer d'y voir l'amical aiguillon avec lequel il pique mes fesses pour me faire avancer dans l'écriture de ce jeu dix-huitièmiste auquel il aspire et qui avance moins vite que la tapisserie de Pénélope... ;-)

olivier 20/10/2008 10:48

je crois que si. Il existe un JDRA, tout en français, et très complexe, sur la France au temps de louis XIV. Sinon, si tu rajoutes du fantastique, il y a aussi Mousquetaires de l'Ombre, qui bénéficie d'un excellent système et se déroule sous Louis XIII, si je ne m'abuse. Il faut juste virer les aliens qui polluent le jeu et tu te retrouves avec un excellent jdr de cape et d'épée.Il faudrait vérifier sur l'annuaire des JDRA (http://annuairejdra.liber-mundi.org/), pour être sûr.

Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

  • : Mondes en chantier
  • Mondes en chantier
  • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
  • Contact

Notre page Facebook

 

d6-grand.jpg

Recherche

Téléchargements

Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

Mea Rouia, un gros scénario exotique
pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

Le site dédié à Terra Incognita

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

Articles Récents

Le portail Di6dent

http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

 

Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

Téléchargez tout Empire Galactique !

Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg

Liens