Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 15:36

Et toi, c’est quoi ton Jeu de Rôles préféré ? En me disant ça je me suis rendu compte que ça faisait bien dix ans que je ne m’étais plus dit ça. Probablement parce que c’est le genre de question d’après-jouer qu’on se pose autour d’un crème froid et trop sucré histoire de refaire le jeu de rôle et de tuer le temps en attendant la prochaine partie. Peut-être aussi parce que je suis passé dans la catégorie des vieux routards qui en resteront toujours à leurs 20 ans (c’était mieux avant) et que je croyais mon top five gravé dans le marbre pour toute éternité. Pourtant, depuis que M. Mondes en Chantier m’a invité à poster moi aussi ma sélection sur le forum rôliste Antonio Bay, je me suis réservé quelques surprises.

Quand on dresse ce genre de listes et qu’on l’expose aux yeux du monde, il y a toujours une petite tentation de faire son intéressant en sortant un jeu introuvable depuis 20 ans, connu par 1D4-2 personnes ou publié dans une langue exotique et mystérieuse.

Dans cet ordre d’idées j’aurais pu essayer de vous bourrer le mou avec « I Cavalieri del Tempio », probablement le 1er jeu de rôles italien, que j’ai feuilleté fébrilement très peu de temps après sa sortie en 1990 à Turin dans une petite boutique obscure en compagnie d’un des membres fondateurs du mythique Club Damoclès dont je vous parlerai une autre fois. J’aurais pu, mais la vérité c’est que je suis ressorti de cette boutique avec plutôt un exemplaire de WH40K « Rogue Trader » qui n’était pas vraiment un JdR, alors…

Je pouvais aussi tenter de glisser dans ma liste « Almogàvers », un jeu en Catalan sorti en 1995 pour faire un clin d’œil à la partie catalane de ma belle famille (ail bounedéou !) mais je progresse franchement lentement en Catalan, ce qui repousse cette lecture aux calendes… catalanes.

Enfin il aurait été à peine raisonnable d’y faire figurer le récent « Aitsu ha kurasumeito » (2007), quoi que sur un malentendu, ça pouvait marcher (Tu lis le japonais toi maintenant ?). Encore que, notez bien, je regrette de ne pas lire le japonais, pas pour Petites Culottes RPG mais pour Usagi Yojimbo RPG, parce que depuis JRTM j’aime les jeux avec des lapins…

A tous les jeux que j’ai aimé avant, qui sont devenus vieux maintenant (air connu)*

Je pouvais aussi me laisser aller au clin d’œil super privat joke en citant Alter Ego, juste pour invoquer dans ces lignes une autre grande figure du Club Damoclès dont les dés tombaient toujours sur la bonne face**. Ou, toujours dans la veine Radio Nostalgie, nostaalgieee, vous parler de Bushido ou de Hawkmoon (la boite de 1988) qui sont les deux premiers JdRs que j’ai achetés avec mes sous à moi.

Je ne vais pas oublier Méga, le jeu des messagers galactiques paru dans le mythique

Ca aurait pu être marrant aussi de citer Rift parce que cet univers était vraiment bien délirant et que ce jeu contient des Dog Packs. Ou encore Mercenary Spies and Private Eyes parce que, même après toutes ces années, ça reste un putain de bon système, un des meilleurs que je connaisse.

And Ze Winner Is…

Mais bon, comme je me le répète à chaque fois que j’entreprends d’écrire un article pour Mondes en Chantier, il faut savoir rester sérieux, alors sans plus attendre mettons fin au suspens et crachons notre Valda.

Rêve de Dragon (mais ça aurait pu être Dying Earth)

D’accord ce n’est pas très original si vous avez lu l’article de Narbeuh, mais il faut savoir que RDD, ou bien on adore ou bien on déteste, mais c’est un jeu qui ne peut pas vous laisser indifférent. Petit message aux gars de chez Wizard : il y avait mieux à faire qu’une quatrième édition de DD, c’était une troisième édition de RDD ! Les deux points les plus souvent décriés sont son système jugé trop lourd (mais on se rend compte qu’avec la pratique c’est d’une fluidité remarquable, sauf quelques ajouts mal maîtrisés de la version 2) et ses scénarios dirigistes, mais en même temps RDD c’est quelques uns des meilleurs scénarios de JdR et ils sont tous pensés pour verrouiller toutes les possibilités, ce qui est très difficile à faire et n’est pas la même chose que faire du linéaire et du dirigiste. RDD j’y ai joué énormément et j’en reprendrais bien une grosse tranche dès que possible. Alors oui, ça aurait pu être Dying Earth parce qu’ils ont l’inspiration Vancienne en commun, que le système de DE est très original et tout, mais globalement il n’y a que le décor et les règles qui changent, dans l’esprit c’est le même jeu.

Maléfices (mais ça aurait pu être Crimes)

Le jeu qui sent le souffre mais qui aurait fini par sentir la poussière si les efforts conjugués des passionnés du Club Pythagore ne lui avait pas permis de connaître une nouvelle édition

Aujourd’hui une partie de l’esprit du premier Maléfices me semble s’être réincarné dans Crimes, et le génial supplément sur Paris, Ombres et lumières qui vient de sortir a fini de m’en convaincre.

Noir RPG (mais, vous n’allez pas le croire, ça aurait pu être Cyberpunk 2020, ce qui mérite quelques explications…)

Noir parce que j’adore jouer des personnages alcooliques avec des chapeaux mous et que mon jeu vidéo préféré est justement Disc World Noir***. Et pourquoi ça aurait pu être Cyberpunk alors ? Parce que le jeu (comme je le conçois) me semble reposer sur les mêmes principes de réseaux sociaux, de contacts et d’enquêtes et qu’ils fonctionnent tous les deux comme des révélateurs de la réalité. Ca n’est d’ailleurs pas pour rien que W. Gibson a glissé tranquillement du rayon SF au rayon Polars.

Ars Magica (rien ne ressemble à Ars Magica) (Si vous trouvez quelque chose qui ressemble à Ars Magica, contactez la Rédaction qui transmettra, vous m’intéressez. Mais ne me parlez pas de GURPS MAGIE)

Ars Magica c’est un mélange de poésie et d’Histoire, un contexte historique légèrement parallèle mais pas franchement bancal comme les contextes vus d’Amérique (7 seas par exemple), un système assez metasystème finalement puisqu’il permet au joueur de changer de perso en cours de campagne, au MJ de gérer les campagnes de tout petits comme de très hauts niveaux, tout en ayant une progression fluide et il peut servir de base pour jouer à plein d’autres choses. La troisième édition est la seule en français mais c’est à mon sens la meilleure alors ça va. Certains suppléments sont tout nuls mais d’autres sont parmi les meilleurs suppléments du monde, tous JdRs confondus (chiche, on se refait un classement ?) et l’amateur du Moyen Age que je suis vous dit : joué beaucoup, maîtrisé un peu, et approuvé complètement.

Cadwallon (mais ça aurait pu être Nightprowler 1 ou même, pour d’autres raisons,… Twilight 2000 !)

Je sais qu’il est de bon ton, dans les milieux autorisés, de s’autoriser à dauber sur Cadwallon. Je sais aussi que le largage en plein vol et sans parachute de ce jeu par la société Rackham l’a assassiné proprement. Mais ça reste quand même le plus beau jeu medfan de ces dernières années, et la meilleure vente française depuis des lustres. Dreamteam de créateurs d’auteurs et d’illustrateurs, le plus gros le plus luxueux, le mieux illustré, le mieux écrit surtout, bourré d’idées, avec un fort potentiel d’inspi, etc. J’arrête là, j’ai déjà dit sur ce blog tout le bien que j’en pensais. Alors oui le mix JdR/ Jeu de plateau/ Figurines a engendré un système un peu lourd et complexe mais pas si mauvais qu’on veut bien le dire, en tout cas tout à fait jouable et pleins d’innovation, et ce qui est sûr c’est qu’on n’est pas prêts d’en revoir un comme ça avant un moment ! Il y avait eu une tentative bien simulationniste dans le genre mais avec des gros guns et des trouffions en treillis : Twilight 2000. C’était à une époque suffisamment éloignée de la guerre du Vietnam et avant les guerres du Golfe, alors ça pouvait paraître marrant. Plus actuel : le calage entre DD le jeu de figurines à collectionner et DD le JdR me semble allez aussi dans ce sens là.

Ceux qui restent sur le carreau et ça me fend le cœur :

Capitaine Vaudou (mais aussi Pavillon Noir). Le nombre de fois où on a pu se retrouver échoués avec le tableau météo de Capitaine Vaudou, ça en devenait un running gag, c’est bien simple on ne sortait plus sans nos bouées canard. Pavillon Noir je l’ai téléchargé gratuitement quand c’était encore possible et depuis à chaque fois que je le reprends je me sens comme un voleur. Le seul supplément que j’ai acheté c’est celui sur l’escrime et, au passage, il est excellent.

Feng Shui (mais aussi Ambre) parce que je suis un grand fan de Robin D. Law, que j’adore Jack Burton et que j’avais bien aimé les 5 premiers volumes de la saga des Princes d’Ambre – après ça se délite (merci Fred de m’avoir fait découvrir çà). Les deux ont en commun que le MJ peut vraiment se lâcher dans le n’importe quoi et j’aime me lâcher dans le n’importe quoi. Dans le même genre Delirium très mince (quoi que) mais avec une excuse psychanalytique il y a cette bonne vieille Méthode du Docteur Chestel qui est un bon palliatif pour Hystoires de fous. Ca et la bière, évidement.

Légendes des contrées oubliées parce c’était un beau jeu, un bon jeu d’initiation, avec un système facile à retenir et pas prise de tête. Tu fais lire la série de et aux petits nouveaux et hop, tu enchaines sur une petite partie d’initiation aux JdRs avec une forte probabilité d’entendre Marie-Caroline, 13 ans, qui joue un akaï, déclarer au bout de 5 minutes : « Sainte Marie Mère de Dieu ça craint trop ce jeu on n’a encore tué personne !»

L’escroc qu’on a arrêté à l’entrée de la liste :

Cops, parce qu’il a un petit arrière goût pas dégueu de Berlin XVIII, mais pour dire la vérité je n’en ai jamais lu la première ligne, ni même feuilleté le moindre supplément, et encore moins lu un scénar’ ou créé un perso pour. Et pourtant, pourtant, je me sens irrésistiblement attiré par ce jeu et un jour je sais bien que je casserai mon plan épargne logement pour tout rafler, sauf si E-bay save my life.

Celui auquel je veux jouer d’urgence :

Terra Incognita, parce qu’après une longue période d’écriture va venir la période des tests.

Celui que je veux faire jouer d’urgence :

Terra Incognita pour les mêmes raisons que précédemment bien entendu, mais aussi RDD2 que je n’ai pas eu l’occasion de maîtriser depuis des années et qui me manque. J’ai encore en réserve deux ou trois des Voyages les plus High level et il faudra bien que je me fasse ça un jour avec une équipe de vétérans.

Le wannabe :

Dark Heresy, parce que je résiste mal à l’attrait de l’univers de WH40K et cela depuis Rogue Trader, donc on ne se refait pas ! Ceci dit je n’ai pas réussi à me le procurer lors de sa sortie et  maintenant il est en rupture de stock victime de son succès, du coup je crois que je vais attendre la version française annoncée pour le quatrième semestre 2008.

Et, bien entendu, le pis JdR du Monde :

En fait c’est assez difficile de nommer un « pis JdR » du monde, déjà parce que ce n’est pas un loisir compétitif, et que tous les goûts sont dans la nature pour une fois, mais aussi parce que dire du mal d’un jeu de rôle c’est dire du mal DU jeu de rôles comme l’avait bien compris la Rédaction de Casus Belli en son temps. Sur le plan idéologique on pourrait bien entendu citer la Terre Creuse, mais à la vérité  tomber dans le piège les elfes ces grands blonds aux yeux bleus qui cassent de l’orc, etc. ce serait un peu trop facile même si ça avait fait causer dans le Landerneau à l’époque. Bon, s’il faut vraiment en citer un que je n’aime pas d’accord / je n’aime pas Shadowrun. Je ne suis absolument pas fâché avec Mathias Twardowski moi, mais je n’y peux rien : les nains et les elfes avec des gros guns je trouve ça débile. Avec des mousquets à la limite ça passe encore (suivez mon regard) mais des ogres avec une minigun dans chaque bras non. De même j’avais trouvé Torg bien débile aussi à sa sortie. Et finalement, en y réfléchissant, je me rends compte que je ne peux pas encadrer non plus les jeux de White Wolf.  Ca y est c’est dit, je viens de me fâcher avec la moitié (minimum) du petit peuple des rôlistes, mais depuis le temps que je gardais ça pour moi à souffrir en silence, putain ça fait du bien. Combien je vous dois docteur ?

Asimov, ta mère en slip sur Proxima du Centaure****

Comment ça, pas un seul JdR de Science Fiction dans cette liste ? Qu’est-ce que c’est que ce scandale Josiane ? Ouais, et ben oh eh, pas un seul JdR sur l’Amérique Précolombienne non plus, et puis faut bien faire des choix hein ? En plus je ne suis peut-être pas très SF dans le fond, la preuve je n’ai jamais tenté d’embarquer dans l’aventure prodigieuse de Narbeuh et quelques autres qui se refont tout Empire Galactique en PDF. S’il avait fallu en citer un ça aurait été entre EG justement et éventuellement Star Wars. Parce que Dark Heresy (WH40K RPG) c’est plutôt un mélange de SF et de Médiéval-Fantastique (encore plus que Star Wars je veux dire) et que même si Shaan ne m’est pas indifférent je ne suis pas sûr qu’on puisse le classer SF. Et puisque voici venir la fin de cet article, m’abandonnant de nouveau à la nostalgie alors que le soleil se couche sur la sierra, je dirai pour conclure : Mega, le JdR des Messagers Galactiques publié il y a fort longtemps par le cultissime Jeux et Stratégie parce qu’il a donné à plus d’un l’envie de découvrir notre loisir préféré. C’était un été torride des eighties, on est rentré dans cette Maison de la Presse pour acheter Special Strange, on a repéré une couverture étonnante au symbolisme probablement maçonnique, on a lu ça sur la plage et on s’est retrouvé avec des superpouvoirs plein la tête. Et un coup de soleil dans le dos.

* : non, je n’ai pas arrêté le Maroual.

** : salut Stan. Si tu lis ce texte sache que j’ai toujours su que tu trichais et que tu irais en enfer, mais je ne t’ai jamais dénoncé !

*** : une pensée au passage pour Terry Pratchett, probablement le plus grand auteur anglais vivant, qui est atteint d’une forme rare de la maladie d’Alzheimer.

**** : et encore, je vous la fais soft. Le lexique de la SF est une source inépuisable de jeux de mots et autres calembours relativement drôles, mais tout est relatif, non ?

Partager cet article

Repost 0
Published by David - dans Quel chantier !
commenter cet article

commentaires

davidalpha 28/01/2009 11:28

Méga, le jeu des messagers galactiques paru dans le mythique Jeux & Stratégie évidement...(hors-série numéro 2).

moi 28/06/2008 10:45

Je comprend pas trop ton point 3, j'ai loupé quelque chose ou quoi ? Château Falkenstein c'est du jeu de figurines ???

davidalpha 26/06/2008 16:45

Bon, je n'aurai qu'une seule réponse (enfin trois en fait) :1. 42 ça m'étonnerait que ce soit la taille du slip2. Bien pliée au fond du sac la serviette de plage3. Tu n'as pas "suivi mon regard" ou alors tu croyais que je parlais de Flintloque mais quand même c'est du jeu de figurines pas du jeu de rôles. Bon c'est vrai j'ai dit "ça passe encore" alors bon j'imagine que c'est une faute de goût "qui passe encore" ;=D

le conconbre masqué 26/06/2008 11:57


pour  " Asimov, ta mère en slip sur Proxima du Centaure", tu aurais pu ajouter "42" et "avec sa serviette de bain"....Sinon, Monsieur est un homme de bien même s'il y a une petite faute de goût quasi-impardonnable avec l'absence regretable de Château Falkenstein

Xaramis 19/06/2008 21:19

Quelqu'un qui cite Capitaine Vaudou dans sa liste des accessit ne peut pas être foncièrement mauvais. ;-)Et quelqu'un qui cite I Cavalieri del Tempio et Almogàver a le même genre de drôles de choses que moi dans sa ludothèque.Pas étonnant que je vienne traîner mes guêtres par ici de temps en temps.

Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

  • : Mondes en chantier
  • Mondes en chantier
  • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
  • Contact

Notre page Facebook

 

d6-grand.jpg

Recherche

Téléchargements

Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

Mea Rouia, un gros scénario exotique
pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

Le site dédié à Terra Incognita

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

Articles Récents

Le portail Di6dent

http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

 

Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

Téléchargez tout Empire Galactique !

Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg

Liens