Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 10:44
Avant l'été, je vous entretenais de l'excellente surprise qu'avait été pour moi la fortuite et tardive découverte du jeu de rôles Miles Christi qui, rappelons-le, permet de jouer les aventures de templiers (des vrais, rien à voir avec le Da Vinci Code, Rennes-le-château et tout le fatras) en Terre Sainte au 12ème siècle dans une ambiance mélangeant délicatement rigueur historique et fantastique "d'époque" (c'est-à-dire respectant les croyances et la littérature du temps). Bref, le coup de coeur. Une sorte de pré-incarnation de Maléfices au temps des Croisades. Ou même, soyons modeste, un petit frère palestinien de Terra Incognita.

Fort de cette pépite, je décidais sans tarder de me lancer dans la collection constituée par la petite gamme de ce jeu hélas enterré trop vite faute de succès suffisant à l'époque. J'étais tout content après avoir trouvé d'occase à Paris un exemplaire du scénario "La Richesse de l'émir" en bon état. Mais j'étais jeune et naïf. A peine rentré de la Capitale, paf, Ludikbazar, le Jack l'éventreur des budgets des rôlistes français (bon, pour tout dire, le 7ème Cercle est aussi sur la liste des supects...), proposait toute la gamme à vil prix. Neuf et même encore cellophané. Ca tue. Donc, évidemment, j'ai tout de chez tout. Donc, après lecture (mais pas test pour cause de problèmes insolubles : voir la fin de l'article précédent...), petit panorama de cette gamme

milesecran-1.jpg
Comme il se doit, commençons par l'écran de jeu. Taillé sur mesure pour Jean-Philippe (21 cm de haut seulement mais large de 4 volets... je parle de l'écran là, pas de JP ;-!), il est plutôt déstabilisant car d'un format vraiment inhabituel. En même temps, l'illu de Thibaud Béghin façon vitrail est somptueuse et dans l'ambiance et le faible nombre de tables à faire figurer (y a même le calendrier, c'est dire...) au dos rend la taille largement suffisante. Il est accompagné d'un livret de 40 pages au papier magnifiquement épais. Il s'agit, sans surprise, d'un gros scénario nommé "Al Muntaqim". Bonne intrigue (je n'en dis pas plus...), superbes illustrations (comme d'hab' en fait). Par contre, la mise en page est moins réussie que dans le livre de base mais ce n'est pas super dramatique non plus. Bon premier supp en attendant les poids lourds. Par contre, curiosité à même d'alimenter bien des quizz VCI : il est annoncé à la fin du supplément deux futures parutions... qui ne seront aucune des trois parutions suivantes ! Une sorte de record du monde du planning éditorial, quoi !

emir.jpg Ensuite, mon coup de coeur : le scénario "La richesse de l'émir". Sous une couverture sobre et classieuse en papier épais et parcheminé se dissimule un scénario à la fois très ambitieux et remarquablement présenté. L'ambition d'abord. Il s'agit ni plus ni moins que d'écrire de A à Z un pastiche de texte médiéval : "Les confessions de frère Cortebarbe" pour en faire la soi-disante source d'inspiration du scénario. Le pari est bien tenu avec "notes du traducteur" en bas de page, fausses lacunes du texte original et clin d'oeil transparent (même sans parler couramment l'italien...) avec le nom du découvreur italien du texte : un certain Bonaccione Chierico (je rappelle que l'un des auteurs principaux s'appelle Benoît Clerc...). Une démarche gonflée et atypique qui ne peut que combler d'aise l'amateur d'esprit baroque que je suis. Les fac-similés, les indices matériels, les faux... de Maléfices à, donc, Miles Christi, n'est-ce pas en définitive le fin du fin, la mise en abîme ultime du jeu de rôles ? Non ? Si (réponse toute personnelle, AMTTHA comme on dit si joliment sur Internet...).

Si on y ajoute le fait que le scénario est présenté avec un luxe de détails, une belle mise en page, des illus toujours magnifiques, des aides de jeu à découper et à distribuer aux joueurs, des plans... qu'ajouter de plus ? Que chaque PNJ important dispose d'une fiche à découper avec portrait et synthèse de la façon de le jouer pour le MJ (une très, très bonne idée à recycler) au verso ? Bah voilà, c'est fait. Un bijou de bijou. Bon, en guise de bémols, il faut concéder que retrouver les infos nécessaires au scénario dans les marges du "fake" de chronique médiéval peut vite être casse-bonbons et que tout ça prend de la place (70 pages pour une intrigue somme toute assez courte : niveau efficacité, on n'est pas dans le cahier central d'un Old Casus, c'est sûr !). Mais on peut aussi dire que c'est le prix de l'originalité.

(à suivre...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Comptes rendus
commenter cet article

commentaires

Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

  • : Mondes en chantier
  • Mondes en chantier
  • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
  • Contact

Notre page Facebook

 

d6-grand.jpg

Recherche

Téléchargements

Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

Mea Rouia, un gros scénario exotique
pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

Le site dédié à Terra Incognita

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

Articles Récents

Le portail Di6dent

http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

 

Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

Téléchargez tout Empire Galactique !

Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg

Liens