Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2007 3 24 /10 /octobre /2007 18:54
Kuro-Couv.jpgDis donc, c'est marrant quand même : j'étais sûr de vous avoir déjà parlé de Kuro et en fait, que dalle. On va de ce pas réparer cet oubli. ..

Kuro est donc un des derniers jeux publiés par la très prolifique et dynamique maison du 7ème Cercle (qui tentent au final de sauver tout seul le jdr avec leurs petits bras musclés... tenez bon, les gars !). Un peu comme Esoterroristes, ils 'agit d'un jeu au format assez compact et autosufisant. Toutefois, un supplément est déjà sorti pour le jeu, Makkura (avec la combo : écran + matos technologique + scénars, un supplément qui flatte aussi honteusement mes plus bas instincts ne devrait pas m'échapper bien longtemps) et, plus déroutant, une deuxième partie du jeu (avec timeline ayant évolué et orientation plus fantastique du background) devrait sortir ensuite : Kuro Tensei.

Ah au fait, de quoi ça parle ? Bah, d'anticipation et de japonais. Ou vice versa. Ca a l'air con à dire comme ça mais c'est bien de cela dont il s'agit : Kuro verse dans l'ethno-anticipation , thème que j'ai toujours trouvé très attirant et qui a déjà été testé avec succès, par exemple dans la série des romans de Georges Alec Effinger (anticipation mille et une nuits) ou la BD Dayak (anticipation Afrique noire) ou même les rastas de William Gibson (anticipation caraïbes), sans oublier les nombreuses références ethniques dans les oeuvres de Jean-Pierre Pécau, ainsi les bonzes hackers de CyberAge (anticipation bouddhiste ?)...

Donc, dans Kuro, on est au Japon en 2046 et... il se passe des choses ! Je n'en dis pas trop car, doté d'une campagne-timeline (en clair : le background évolue au fur et à mesure des scénarios), Kuro est plutôt de ces jeux que l'on découvre progressivement. Juste une chose : attention, ce jeu contient du fantastique ! Ah ouais, comme Shadowrun et "Les enfants de la nuit" pour Cyberpunk ? Non : en mieux. Il paraît qu'il s'agit d'un fantastique purement japonais. J'en sais rien, rapport au fait que je m'y connais encore mieux en Pokémon qu'en films ou livres d'horreur japonaise (à peine si j'ai déjà entendu parler de The Ring...). C'est tout dire. Tout ce qu'on peut dire, c'est que (au moins dans cette 1ère partie en tout cas) c'est un fantastique affleurant qui joue surtout sur la suggestion et l'ambiance. Les esprits, les apparitions fugaces, les possessions, les signes mystérieux... plus que les gros monstres à griffes et tentacules ou les cadavres animés aux chairs purulentes, vous voyez ? Donc, je résume, c'est carrément Maléfices + Cyberpunk + le Japon : comment ne pas aimer ?

kuro2.jpg Donc, oui : j'aime bien Kuro. Petit tour d'horizon critique du bouquin. Avec d'abord les trucs cools et 2/3 critiques pour montrer que quand même je peux aussi être méchant.

Alors, vous allez dire que je radote mais, ce que j'aime déjà, c'est le prix. 28,50 euros pour un bouquin assez épais (160 pages), couverture et quelques illus intérieures couleurs, beau papier, mise en page claire, des règles assez complètes, une présentation de l'univers et deux scénarios... j'achète ! On a l'habitude de considérer que le prix, en matière de jdr, n'est pas très important car on a affaire à une clientèle de passionnés (lire : geeks). Ouah, un supplément apocryphe pour Rêve de Dragon avec un poil de cul de Denis Gerfaud collé entre deux pages sur Ebay à 2234 euros : j'achète !!! Mais, cet effet là, quand il s'agit de produits récents qu'on ne connaît pas, ce n'est plus pareil. La problématique devient : ai-je vraiment besoin d'un nouveau jeu de rôles de 350 pages à 50 euros alors que j'ai déjà de quoi jouer jusqu'à la maison de retraite ? Et hop, on va se faire un resto avec ses 50 euros. Bref, on se fait vieux. Donc, pouvoir tester un nouvel univers et de nouvelles règles pour moins de 30 euros, définitivement : j'aime. Quitte à acheter ensuite les suppléments indispensables style Makkura et se retrouver à payer au final les 350 pages 60 euros, je préfère quand même. Car là on retombe dans le coup de l'achat passion etc...

Le deuxième truc, et c'est quand même la moindre des choses pour apprécier ce jeu : le coup du background ethno-occulto-anticipation, niche étroite si il en est... fonctionne ! Bah voui, j'ai toujours trouvé que mystères et anticipation faisaient très bon ménage (moyen mnémotechnique subliminal : TAZ !!) et là on baigne en pleine ambiguïté entre société déshumanisée, ambiance de catastrophe technologique, peurs paranoïdes et bien entendu les mystères propres à cette culture qui nous est si étrangère (le Japon pour ceux qui vraiment ne suivent pas du tout...). Comme on dit quand on est jeune et qu'on sait trop bien argumenter : "ça le fait grave".

Parmi les autres points positifs du jeu, j'ai été vraiment surpris de trouver une description très complète (+ de 20 pages) de Shin Edo (en fait, Tokyo en 2046). C'est déjà rare dans un livre de base mais dans un livre de base de 160 pages, c'est quand même un exploit bienvenu. Bon, y aurait aussi eu une carte de la ville, cela aurait été le strike mais à l'impossible éditorial, nul n'est tenu.

Autre excellente idée, un système de contacts (vital dans un jeu se passant dans l'obscurité d'une mégapole futuriste... vous avez vu comment je réussis trop à ne jamais employer le terme "cyberpunk" dans mon article ou pas ?) qui fait fi de l'hypocrisie habituelle. D'habitude, le jeu te dit : tu as un contact de niveau 3 et de fiabilité 5 dans un gang à déterminer (ou description technique équivalente). Ouais, un contact, quoi. Et c'est qui le gus ? A toi de faire le boulot : nom, description, activité exacte, raison pour laquelle tu es en contact avec lui, sous quelles conditions il te fait confiance, il te trahit... bref, c'est toi qui fait tout. Là, Kuro propose directement des profils très détaillés de contacts sur environ une colonne de texte. C'est grand luxe ! Bon, comme un rôliste n'est jamais complètement content, perso, j'aurai fait un tout petit peu moins détaillé (une demi-colonne) pour en doubler le nombre. Là, en l'état, il n'y en a "que" 15. Ca doit quand même suffire à couvrir l'essentiel des besoins avec un groupe (qui monte plusieurs groupes dans le même jeu et avec les mêmes joueurs ?) : c'est bien là l'essentiel. Vraiment excellente idée à recycler.
Kuro-ecran.jpg

Allez, les trucs méchants maintenant, ouééééé ! D'abord, les règles ne m'ont pas enthousiasmé plus que cela. Des d6 contre une difficulté, rien qui devrait froisser le fan d'Empire Galactique à priori. Mais ici, le petit gimmick sensé nous mettre dans l'ambiance, c'est que le "4" (qui, paraît-il se prononce comme "mort" en japonais) ne compte pas dans le total. C'est super pour un japonais ou un mec parlant le japonais mais pour moi et 99,99 % des gars que je connais (le 0,01 %, je le mets pour Mika par prudence...), ça ne parle pas du tout et c'est plus gênant qu'autre chose dans la lecture du résultat. Rien de bien méchant mais peu pratique quand même.

Sinon, bien sûr, comme problème, on a la quadrature du cercle : comment être complet en faisant un jeu court et pas cher ? Réponse : on peut pas. La plupart du temps, on se dit que ce n'est pas grave et que, peut-être le supplément viendra régler les problèmes : ainsi en va-t-il du matos technologique. Pour d'autres cas, c'est plus gênant : 7 archétypes, c'est pas énorme quand même pour créer un groupe de 4-5 PJs. Surtout quand certains sont sexospécifiques (depuis le début du blog que j'espérais le placer celui-là : sexospécifique). L'absence de règles sur la recherche d'informations, notamment informatiques, peut être un peu gênante aussi.

Bon, au bilan, il n'y a pas photo : 2/3 défauts subjectifs ou mineurs pour pleind e qualité et un petit prix, on court acheter Kuro. Allez, allez, qu'est-ce que vous faîtes encore là à vous abîmer les yeux sur votre ordinateur ??

Partager cet article

Repost 0
Published by Narbeuh - dans Comptes rendus
commenter cet article

commentaires

david 26/10/2007 16:35

Cette notion d'ambiance japonaise croisée avec Maléfices m'intéresse particulièrement ! Est-ce que tu as plus d'info la-dessus ? J'ai entendu parlé d'un supplément genre orientales adventures pour la nouvelle édition de Maléfices, est-ce que ce serait chez 7ème cercle ou aux EDCP ? En tout cas j'attendais quelque chose dans le genre depuis le voile de khali et j'espère que ça ne va plus trop tarder.

david 25/10/2007 16:40

Gender-specific !!!

Mais C'est Qui Ces M.e.c. ?

  • : Mondes en chantier
  • Mondes en chantier
  • : Jeux de rôles et autres mondes en kit à monter chez soi par David et Narbeuh.
  • Contact

Notre page Facebook

 

d6-grand.jpg

Recherche

Téléchargements

Le garage où les M.e.C. rangent leurs fichiers PDF étant devenu un fameux bordel, en voici une nouvelle version plus mieux. Un clic et c'est parti !


http://img.over-blog.com/625x881/0/06/06/51/n-6/tangerine_quarantine.jpg
Du matos pour Hellywood préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : la description d'un rade comac et un scénario qui s'y déroule entièrement (ou presque).

http://img.over-blog.com/500x706/0/06/06/51/n-6/glas.jpg
Du matos pour Warsaw préalablement publié dans les défunts Carnets de l'Assemblée : une faction atypique accompagnée du scénario qui va bien.

http://img.over-blog.com/500x702/0/06/06/51/n-5/factions-warsaw-cover.jpgUne mini-aide de jeu pour Warsaw (la liste des factions).
http://img.over-blog.com/625x884/0/06/06/51/n-6/avocats-du-diable.jpg
Un scénario expérimental car bi-classé Te Deum pour un massacre et Hellywood (et ouais). Publié jadis dans les Carnets de l'Assemblée.
http://img.over-blog.com/150x206/0/06/06/51/n-4/verbatim-couv.jpg
Une contribution à l'ouvrage Jouer avec l'Histoire proposée par l'éphémère éditeur en bonus sur son site web. Sujet : le surnaturel dans les jeux historiques.

Mea Rouia, un gros scénario exotique
pour Maléfices avec les aides de jeu et les prétirés qui vont bien (voici aussi la couv' pour les plus bricolos d'entre vous)

Three Card Monte, un scénario sans fantastique pour Hellywood


Fleetwood & Studebaker, une aide de jeu sur les poursuites en voitures pour Hellywood


Deadline !, une variante des règles d'investigation pour le système Gumshoe


Aventures aux Pays de Nulle Part, un jeu hybride entre jeu de rôles sans MJ et de société dans l'univers du jdr Terra Incognita

Voyage, une tentative d'adaptation du système de Dying Earth à l'univers de Rêve de Dragon

Le site dédié à Terra Incognita

http://www.paysdenullepart.fr/wp-content/uploads/2012/03/TI-logo-950x631.png

Articles Récents

Le portail Di6dent

http://i49.servimg.com/u/f49/15/29/51/87/logo_211.jpg

 

Les news sur le prochain numéro du mook, les bonus web, l'abonnement au Fix, le forum, etc.

Téléchargez tout Empire Galactique !

Les fichiers de toute la gamme originale Empire Galactique se téléchargent librement et légalement sur le site http://empiregalactique.fr/ 

Un autre univers de créations

Quoi ? Tu es une fille ??

Bon, tu as sûrement dû t'égarer sur ce blog ^^

Je te conseille putôt de te rendre sur ce site de création de bijoux fait main.

http://atelier-creation-bijoux.fr/fr/

On reste en tout cas entre gens de bon goût.

capture-site-petit-copie-1.jpg

Liens